Voici plusieurs raisons de ne pas faire confiance aux projets Kickstarter

De William - 4 décembre 2014 à 15:04 dans Geek

i_ring.png

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Si de nombreux projets proposés sur Kickstarter donnent vraiment envie de faire un don, il arrive parfois que ces projets soient vraiment décevants. Découvrez un cas bien précis.

Sur la plateforme de financement participatif Kickstarter, de nombreuses start-up peuvent proposer un projet pour se faire aider par les internautes. Malheureusement, il ne suffit pas forcément d'avoir une bonne idée pour réussir un projet. C'est le cas de la bague connectée surnommée Ring qui a vu le jour en début d'année sur Kickstarter.

 

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Dévoilé au mois de mars par la société Logbar, ce projet de bague connectée avait pour but de proposer un produit qui peut contrôler tout ce qui est domotique à la maison. Grâce à un système électronique et à la connexion à un smartphone sous iOS ou Android, la bague Ring devait en effet contrôler la lumière du salon, les prises connectées, le téléviseur de la maison et tout un tas d'autres choses avec de simples gestes.

Ce projet a rapidement eu un succès fou avec plus de 5 000 participants. A la fin de la campagne, la société Logbar a tout de même récolté près de 900 000 dollars sur l'objectif de 250 000 dollars. Les premières versions de la bague connectée Ring ont alors été envoyées dès le mois d'avril, et c'est à ce moment-là que les personnes qui ont participé au projet ont été vraiment déçues.

ring

Attendant un produit de haute qualité qui permet de contrôler toute sa maison d'un simple geste, les donateurs ont finalement reçu un produit qui fonctionne à peine. Selon le YouTubeur Snazzy Labs, la bague est incapable de réaliser quoi que ce soit. Il explique que le taux de reconnaissance des gestes est de seulement 5%.

De notre côté, nous avons également déjà eu de mauvaises expériences chez Kickstarter. Nous avions par exemple commandé un arbre solaire Banzaï qui n'a jamais marché et avec un retard de livraison de 8 mois. Ou encore un chargeur manuel pour smartphone qu'on attend depuis plus d'un an et nous n'avons plus aucune réponse aux mails envoyés.

Au final, si la plupart des projets financés donnent lieu à des objets fonctionnels et répondant aux attentes des donateurs, quelques projets restent au point mort ou s'avèrent décevants. A vous d'être attentif si vous souhaitez financer quelque chose sur Kickstarter.

Chargement du sondage, veuillez patienter. Les sondages sont pour le moment indisponibles sur l'application smartphone d'Hitek.
Découvrez la HitekBox

Mots-Clés : Kickstarterringbague connectéeconfianceprojets

Source(s) : Kickstarter

Signaler une erreur dans l'article

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (9)

Par Le Guerrier Dragon, il y a 5 ans :

C'est comme les actions en bourse, il y a toujours un risque !

Répondre à ce commentaire

Par Stto, il y a 5 ans :

Coucou je donne mon flouze a ceux qui ont pigé comment utilisé le potentielle de kickstarter .. vous avez été long a la détente ;)

Répondre à ce commentaire

Par Hervé, il y a 5 ans :

J'ai un projet kickstarter en cours, ça concerne vos fesses et une pénétration dans un monde nouveau.
N'hésitez pas à m'envoyer des chèques de 100€ minimum, promis juré c'est du béton (avec même une poignée de gravier).

Répondre à ce commentaire

Par Aqrave, il y a 5 ans (en réponse à Hervé):

Je peut avoir du verre pilé si je double la mise minimum ? :3

Répondre à ce commentaire

Par Hervé, il y a 5 ans (en réponse à Aqrave):

Bien sûr, le client est roi et sa satisfaction ma loi ;)

Répondre à ce commentaire

Par Bloups, il y a 5 ans :

Alalala .... "Ne pas faire confiance aux projets Kickstarter" ...

C'est pas parce que vous avez investi dans 2 projets qui n'ont pas marché que tous les projets sont foireux et qu'il ne faut pas investir -_-"
Et surtout, il faut éviter de faire la généralisation trop simple de : "J'ai investi, ça a pas marché, donc le financement participatif c'est de la merde" 8D

Évidemment, faut aussi investir intelligemment. Perso ... On me parle d'une bague connectée, le premier truc que je vais regarder, c'est s'ils ont déjà un proto. Pas de proto, j'investi pas (en tout cas pour les projets high-tech).

Si il y a un proto, on se fait déjà moins prendre pour des jambons.
Il n'y a qu'à prendre l'exemple de la "Coolest Cooler". Le financement à super bien marché, mais essentiellement parce que le gars avait déjà un proto proche du produit fini, et qu'il était en mesure de montrer tout ce qu'il pouvait faire.

Faut juste apprendre à faire preuve de discernement -_-"

Répondre à ce commentaire

Par Hitek, il y a 5 ans (en réponse à Bloups):

C'est ce qu'on dit à la fin de l'article :
"Au final, si la plupart des projets financés donnent lieu à des objets fonctionnels et répondant aux attentes des donateurs, quelques projets restent au point mort ou s'avèrent décevants. A vous d'être attentif si vous souhaitez financer quelque chose sur Kickstarter." ;)

Après, il est malheureusement très difficile de savoir en avance ce que ça va donner... passer d'un proto fonctionnel à un objet produit en masse, c'est 2 métiers complétement différents...

Pour notre exemple de banzai solaire : l'objet était un prototype fonctionnel malheureusement la fabrication à grande échelle s'est avérée compliquée, le proto a dû être modifié 2 fois (design, taille des panneaux solaires etc...).
L'objet a eu plusieurs mois de retard... finalement à la réception tout le monde s'est plaint que la batterie fournie était mauvaise... plusieurs mois à attendre pour recevoir un nouveau kit batterie avec un mode d'emploi pour la changer soi-même. Malheureusement, cela n'a rien changé au problème et le bonzaï solaire n'a jamais marché. Coût : 250 euros pour un objet déco mais non fonctionnel.

Répondre à ce commentaire

Par Bloups, il y a 5 ans (en réponse à Hitek):

Je suis d'accord sur le fait que vous mitigiez votre jugement dans la conclusion.

Mais dans ce cas, changer le titre, qui n'a rien à voir. Le titre est actuellement complétement à charge contre Kickstarter, qui n'a aucune influence sur la réussite ou pas des projets.
Je suis désolé, mais le titre est extrêmement maladroit, voir faux.

Parler des projets qui ne marchent pas oui, dans le fond c'est bien, sous cette forme non.
Donc oui, je reste sur mes positions :
Vous vous basez essentiellement sur 2 projets qui n'ont pas marché pour vous, et un troisième dont le produit fini n'était pas les attentes des gens.
Donc vous portez préjudices au crowfounding, qui permet de subventionner beaucoup de projets qui sont concluant, même si beaucoup échouent.

Répondre à ce commentaire

Par Briffy, il y a 5 ans :

le seul que j'aurais vraiment adoré voir apparaitre c'est le ubuntu edge, celui la aurait eté magnifique, le telephone avait un design d'enfer, les perfs etaient acceptables pour l'epoque (forcement, si vous regardez maintenant, elles sont depassées) mais c'est surtout le principe de pas acheter du google/crosoft/pomme, mais un truc independent, vivement que je puisse tester firefoxOS aussi

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 3 semaines

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 3 semaines

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 3 mois