Pokémon Épée/Bouclier : les leakers affichés en public par Nintendo et The Pokémon Company

De GomeWars Auteur - Posté le 11 février 2020 à 14h04 dans Jeux vidéo

En novembre dernier, Nintendo et The Pokémon Company devaient faire face à une pluie de leaks pour ses versions à venir : Pokémon Épée et Bouclier. Au final, l'intégralité du Pokédex avait fuité sur Discord, avant que la nouvelle ne rebondisse de 4Chan à Reddit en passant par divers autres réseaux sociaux. Les firmes nippones ont mis la main sur le leakeur à l'origine de ces fuites et ont décidé de l'afficher en public. 

La faute à un testeur portugais 

Au fil des années, Nintendo a prouvé à de nombreuses reprises avoir sous la main des avocats compétents. Nombreux ont été les jeux crées par des fans à en faire les frais. Et contrairement à d'autres éditeurs, qui en jouent, Nintendo prend les fuites très au sérieux. L'éditeur a décidé d'afficher sur la place publique le leakeur responsable des fuites de Pokémon Épée et Bouclier de novembre dernier, par le biais d'un communiqué publié en commun avec The Pokémon Company : 

"Début novembre, Nintendo a identifié plusieurs photos issues de gameplay qui révélaient de multiples nouveaux Pokémon inédits de Pokémon Épée et Pokémon Bouclier. Ces photos ont été publiées en ligne et Nintendo, aux côtés de The Pokémon Company, a rapidement identifié la personne responsable de ces fuites, et a agit immédiatement à son encontre. 

Ces Pokémon ont été leakés par un testeur du site portugais FNintendo, qui avait reçu une copie du jeu en avance en vue d'un test. Le testeur et FNintendo n'ont pas réussi à contenir ce matériel confidentiel, résultant en la violation claire du contrat confidentiel entre Nintendo et le média. Résultat, Nintendo ne travaillera plus avec FNintendo. 

Nintendo protégera toujours ses propriétés intellectuelles et ses marques. Les fuites ne font pas seulement souffrir Nintendo mais également les milliers d'employés, qui travaillent dur pour porter ces jeux sur le marché, et les millions de fans autour du monde en quête de surprises et de nouveautés.

Surprendre et satisfaire les joueurs via de nouvelles expériences est une passion partagée par Nintendo et The Pokémon Company. Nous ferons ce qui est en notre pouvoir pour préserver les surprises des futurs titres Pokémon prévues pour les joueurs."

FNintendo, le média portugais dont le testeur est à l'origine des fuites, s'est également exprimé via un communiqué : 

"A nos lecteurs, 

Début novembre, une série de photos a fait fuiter des Pokémon nouveaux et inédits issus de Pokémon Épée et Pokémon Bouclier. Nous souhaitons saisir cette opportunité pour avouer ouvertement à nos lecteur que FNintendo est responsable de la fuite de certaines de ces photos. 

Nintendo nous a offert une copie du jeu en vue de tests, avec un embargo clair, que nous avons accepté. Cette copie a été envoyée à l'un de nos testeurs, qui a fait fuiter cette information. Suite à cette investigation, FNintendo a mis fin à sa relation avec ce testeur. 

Notre relation avec Nintendo Portugal a 11 ans, mais notre implication dans cette fuite est une violation claire de l'accord confidentiel entre nous, et, en résultat, une violation totale de la confiance avec Nintendo. Nous reconnaissons qu'il est inadmissible de briser les directives de l'embargo et nous avons échoué à la conservation du matériel de test. 

Nous respectons totalement la décision de Nintendo d'annuler l'accord confidentiel entre nos deux entreprises en résultat de cette violation de confiance, et acceptions le fait que nous ne recevrons plus de produits de Nintendo, ou que nous ne serons plus invités à leurs événements. 

Nous souhaitons nous excuser auprès de Nintendo et The Pokémon Company, ainsi qu'auprès de nos lecteurs, pour les avoir laissé tomber. 

FNintendo"

Une erreur ?

Mots-Clés : EpeeThe Pokémon CompanypokemonfuitenintendoboucliernintendoFNintendo

Source(s) : Nintendo Life

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par Billy, il y a 4 mois :

Et pendant ce temps là, Nintendo continue de vendre ses jeux à moitiés finis à 16M d'ex

Répondre à ce commentaire

Par Petit écureuil, il y a 4 mois (en réponse à Billy):

C'est quoi le rapport ?

Répondre à ce commentaire

Par Fall, il y a 4 mois (en réponse à Billy):

A moitié fini ? Si tu parles des DLC, et qu'en gros, il s'agit d'un aveu d'échec de Nintendo, ta vie doit être très triste !

Répondre à ce commentaire

Par Gilles37, il y a 4 mois :

Y'a quand même plus grave on s'en fou de ça, genre les koalas qui brulent là ou jsais pas quoi

Répondre à ce commentaire

Par Lollalecture, il y a 4 mois (en réponse à Gilles37):

Tout le monde est déjà passé à autre chose

Répondre à ce commentaire

Par Gilles37, il y a 4 mois (en réponse à Lollalecture):

Ouais c'est plus la mode

Répondre à ce commentaire

Par mememe, il y a 4 mois (en réponse à Gilles37):

ahah tu dois être le genre de gars quand on te dit "fait chier j'ai loupé mon bus" tu dois répondre "ça va c'est pas grave y'en a qui crève de faim dans le monde". Tu dois être marrant en soirée :)

Répondre à ce commentaire

Par Allo, il y a 4 mois :

Cheh !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 1 semaine

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 2 semaines

Test Samsung Galaxy Fold, le premier smartphone pliable du constructeur : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Fold

Il y a 3 mois