Pokémon GO redevient à la mode, et c’est compréhensible

De Justin - 14 septembre 2018 à 14:40 dans Jeux vidéo

ill_c/998000021/Unknown.jpeg

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Selon les rapports de Niantic, développeur du jeu, Pokémon GO connaît sa plus grosse affluence depuis son incroyable explosion en 2016. Un phénomène étonnant, mais explicable.

Deux ans plus tard, ils sont de retour. Mais cette fois-ci, ce n’est pas pour vous jouer un mauvais tour. Dans son dernier rapport, Niantic relève que le nombre d’utilisateurs quotidien du jeu mobile a connu une augmentation de 35%. En outre, il s’agit du plus haut total pour Pokémon Go depuis ses débuts tonitruants en 2016. Pour rappel, si nécessaire, le jeu lancé à l’été 2016 était, par son originalité et sa nostalgie, devenu un phénomène aussi extraordinaire qu’éphémère.

Le problème c’est que le concept s’est essoufflé à la vitesse de la lumière. Sûrement parce qu’avec son lancement, le jeu n’imaginait pas bénéficier d’un tel succès immédiat. Sauf que, ironie de l’histoire, ne bénéficiant que d’un socle de base, les utilisateurs se sont très vites lassés d’un jeu qui tournait en rond. Pas de combat entre amis ni même d’échanges ; aucun légendaire et une première génération qui tourne légèrement en rond. Pour résumé : la plupart des utilisateurs n’a pas eu la patience d’attendre que le jeu prenne de la consistance.

Mais maintenant, deux ans plus tard, Pokémon Go n’a plus du tout le même visage. Et l’un des vecteurs est à l’origine de cette transformation : les échanges. En ajoutant cette fonctionnalité, Niantic s’est garanti un regain de popularité impressionnant. Depuis leur arrivée, les échanges ont cumulé 113 millions de connexions entre amis et près de 2,2 milliards de cadeaux envoyés entre ces connexions. Des chiffres colossaux qui, liés à l’importance des légendaires dans la cohérence du jeu et les deux nouvelles générations ajoutées au compte-goutte, font de Pokémon Go un jeu à part entière, à mille lieux de son visage il y a deux ans.

Pokémon, le jeu de l’avenir ?

Comme ressenti déjà à la sortie des nouveaux opus Soleil et Lune, déclinés sur plusieurs versions, Pokémon a retrouvé de sa "hype" d’antan. L’étiquette très "gamine" qui collait au jeu depuis de nombreuses années s’est soigneusement décollée, jusqu’à presque devenir une mode vintage qui cartonne. Notamment autour de Pokémon Go qui, bien que largement moins populaire qu’en 2016, bénéficie d’une communauté solide et addict. Une tendance qui se confirme à travers les cartes également, disponibles partout et surtout largement mises en avant, parfois même dans les grandes surfaces.

Avec l’arrivée prochaine sur Switch de Pokémon: Let’s go Pikachu et Évoli, il ne s’agit que d’un début dans la nouvelle popularité croissante de Pokémon

Découvrez la HitekBox

Mots-Clés : pokemon gosuccèspokemon

Signaler une erreur dans l'article

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (25)

Par jeanLucasec, il y a 6 jours :

Perso j'ai abandonné depuis trop longtemps pour y revenir

Répondre à ce commentaire

Par saurus-x, il y a 6 jours (en réponse à jeanLucasec):

ça ne veut rien dire :V
j'ai abandonné le jeu depuis janvier 2017 et je me suis remis à y jouer il y a 2 mois

Répondre à ce commentaire

Par Henri Des, il y a 6 jours :

Il y a une faute dans l’article, vous avez oublié ça:

RETROUVEZ LA DEADBOX 2ND ÉDITION AU MOIS D'AOÛT !!
Pour moins de 40€, retrouvez des produits pour une valeur marchande d'environ 80€ et la livraison est GRATUITE ! Pour plus d'informations, rendez-vous ici.

Répondre à ce commentaire

Par Tim45, il y a 6 jours :

"Pokémon GO redevient à la mode, et c’est compréhensible"

J'aurais dit "Acceptable" moi pas compréhensible c'est bizarre ahah

Répondre à ce commentaire

Par iTroll, il y a 6 jours :

... 2 ans trop tard

Répondre à ce commentaire

Par Pineco, il y a 6 jours :

"Les joueurs n’ont pas eu la patience d’attendre."

Ce n’est pas comme si Pokémon Go avait annoncé qu’un changement de Gameplay était prévu. Il leur a fallu attendre 2018, cette année, pour améliorer tout ça.
Ils étaient censés faire quoi en attendant ? Continuer à jouer gentiment à un jeu dénudé d’un gameplay qui les amusaient ?
Rien à voir avec un manque de patience.

On entend aussi beaucoup de joueurs se plaindre de Pokémon Go et Let’s Go pour avoir transformé Kanto en un parc safari géant (pas de combat contre des pokémon sauvages).
Ce qui n’est pas incompréhensible...

Répondre à ce commentaire

Par layl, il y a 5 jours (en réponse à Pineco):

C'est normal,perso j'adorais kanto avant mais maintenant ça me dégoute à moitié

Répondre à ce commentaire

Par TheMagicOz, il y a 5 jours :

Depuis la Maj amenant la 2éme génération, le jeu ne fait que de s'améliorer, les Raids, puis les missions quotidienne et du Prof je sais plus quoi, et maintenant les échanges. C'est dommage pour Niantic de ne pas avoir pensé a implanter dés le départ toutes ces facettes du jeux.

Répondre à ce commentaire

Par layl, il y a 5 jours :

Moi je n'ai jamais jouer à pokémon go mes potes me disait que c'était nul mais en ce moment il y a plein d'articles disant que c'est cool

Donc je vais peut être me laisser tenter

Répondre à ce commentaire

Par asle, il y a 4 jours (en réponse à layl):

fait pas le mouton c'est toujours de la merde

Répondre à ce commentaire

Par layl, il y a 5 jours :

Mais j'attends de voir comment ça évolue

Répondre à ce commentaire

Par asle, il y a 4 jours (en réponse à layl):

évolue ahah jeu de mot drole fun

Répondre à ce commentaire

Par Mouais, il y a 4 jours :

"L’étiquette très "gamine" qui collait au jeu depuis de nombreuses années s’est soigneusement décollée"

Mmmh non non, Pokemon ça reste très gamin quand même on va pas se mentir ...

Répondre à ce commentaire

Par Barry, il y a 4 jours (en réponse à Mouais):

La réalité est là: aujourd'hui une bonne partie des joueurs sont adultes.

La majorité des fans ont passé la majorité et grâce à Pokémon Go cela s'est bien vu. En plus, il y a eu un ajout de non fans adultes qui ont tenté l'appli. Donc, si, ça a changé un peu la vision extérieur.

Pokémon est gamin sans l'être complètement dû à ses possibilités de challenges et a sa stratégie.
Et le dernier scénario aussi se veut un peu plus mature. (On a une mère qui perd la tête, rejette ses enfants qui ont déjà perdu leur père et un un ado qui, après s'être fait battre par son père avec des clubs de golf, créé son gang de rejetés de la société)

Répondre à ce commentaire

Par :o, il y a 4 jours (en réponse à Barry):

c'est pas vraiment mature sa :s

si tu veux un némésis version mature tourne toi vers digimon '-'

Répondre à ce commentaire

Par Barry, il y a 4 jours (en réponse à :o):

Ah, un troll. Oh, il a faim. Tient, voilà à manger.

La démence, l'impact d'un décès et la violence contre les enfants sont des thèmes matures.
De toute façon, ce n'est pas pour un "méchant" mature ou la "maturité" de certains thèmes que les gens jouent à pokémon. Certainement pas.

Mais si je devais choisir un jeu pour sa maturité je ne choisirai certainement pas digimon, mais plutôt un jeu du style Mass Effect (ne me faites pas remarquer l'ironie de la situation je ne parles pas des moissonneurs).
De toute façon, jouer à un jeu uniquement pour ça serait stupide.

Répondre à ce commentaire

Par :o, il y a 4 jours (en réponse à Barry):

j'ai dit jouer à un jeu pour sa maturité?

je faisait une comparaison entre jeu du genre et entre ses 2 némésis digimon reste celui avec le plus de maturité

pokémon reste très enfantin que se sois dans le chara design ou même l'approche des thèmes mature (scène/scénario/rendu)...

et puis bon pas besoin de prendre la mouche pour si peu '-' t'es un peu un frustré d'la vie toi non :)

Répondre à ce commentaire

Par Barry, il y a 4 jours (en réponse à :o):

Avec le pseudo Digimon>Pokemon et un commentaire un peu con sans majuscule et bourrés de fautes, c'est normal que je conclus que tu sois un troll, non?
Je ne sais pas où tu voies de la frustration. J'impliquais même que j'étais stupide de répondre sérieusement à ce que je croyais être une blague.

"si tu veux un némésis version mature tourne toi vers digimon"
Il n'y avait aucune comparaison avec pokémon, juste un verbe à l'impératif.
Donc oui, tu impliquais de jouer à digimon pour son méchant mature.

J'ai dit qu'il y avait "un peu plus de maturité" dans le dernier scénario, pas qu'on avait atteint le pinacle de la maturité.

Que digimon soit plus mature que pokémon, c'est évident et... on s'en moque.
Digimon n'a rien à faire là et sa comparaison avec pokémon n'a même pas lieu d'être. Ce n'est absolument pas le même style de jeu. Le seule chose qu'ils ont en commun ce sont des monstres qui accompagnent des humains.

Répondre à ce commentaire

Par Yao, il y a 4 jours (en réponse à Barry):

Et là tu rends compte que c'était pas un troll, juste un idiot qui montre bien qu'il a très mal pris ton com vu qu'il te traite de frustré. Enfin tu parles avec le type qui pige pas les comics de Dorkly.

Répondre à ce commentaire

Par Hexaion, il y a 4 jours :

Le jeu a un noyau dur de joueur qui jouent depuis le début, et une grosse partie a repris cet été moi y compris.
Ceux qui disent que le jeu est mort, je joue dans une ville de l'est de la France en champagnes ardennes, et pourtant pour les journées genre Sulfura, on avait plus de 70 personnes au départ du marathon des raids de 3h.
Dans la rue on croise presque tous les jours des anciens joueurs surpris de voir que certains y jouent encore, et qu'il s'est vraiment amélioré. Et parfois eux aussi reprennent.
Après le jeu reste une machine à fric pour ceux qui manquent de temps pour y jouer mais qui veulent quand même suivre le rythme des événements hebdomadaires....

Répondre à ce commentaire

Par Kenshin, il y a 4 jours :

"Pour résumé : la plupart des utilisateurs n’a pas eu la patience d’attendre que le jeu prenne de la consistance."

En France oui, mais pas ailleurs. Pour avoir passé l'été au Japon, il y a encore des tas de gens qui jouent dans les rues (d'ailleurs c'est marrant de voir des vieux salaryman avoir deux telephones en même temps dans les raids. Pour l'arrivé de Ho-oh, il y avait des marées humaines dans les rues.

Et c'est la même aux USA. Alors oui en France, c'est mort et les gens se foutent de ta gueule quand tu lances le jeu "car c un jeu de bébé mdr".

Répondre à ce commentaire

Par Bat, il y a 3 jours (en réponse à Kenshin):

Same au Québec, beaucoup de gens y jouent encore ! A Montréal c'est blindé de joueurs et c'est plutôt difficile de garder une arène (et j'dis pas ça parce que je suis nul ~ though c'est pas faux non plus :'D)

Répondre à ce commentaire

Par Nolyurn, il y a 3 jours :

Je pense que comme moi, de nombreuses personnes voulaient un pokemon des consoles portables adaptés dans la vrai vie. Donc des combats pour capturer les pokemon, des combats entre amies, des niveaux à faire monter pour apprendre des attaques...

A la rigueur garder le systeme de bonbon pour les évolutions pour garder un intérêt à la capture multiple.

Répondre à ce commentaire

Par Ninja, il y a 3 jours :

J'ai pas de pokéstop dans mon bled, help, j'ai besoin de pokeball
0322 8057 1697

Répondre à ce commentaire

Par Nicotls, il y a 3 jours :

Moi j'ai pas le net sur mon téléphone, l'affaire est réglé pour moi. Oui oui en 2018 y a toujours des gens qui ont un téléphone a clapet et qui doivennt se tapper trois fois la touche 2 pour faire un c en sms :)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Tab S4, une nouvelle tablette concurrente de l'iPad Pro : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Tab S4

Il y a 1 semaine

Note : 8,2
Test Shadow of the Tomb Raider : une aventure rythmée un peu vieillotte

Shadow of the Tomb Raider

Il y a 1 semaine

Note : 8
Test Dragon Quest XI : gameplay, présentation et notre avis sur le jeu

Dragon Quest XI

Il y a 3 semaines

Note : 7,25