France : Emmanuel Macron veut interdire les sites pornographiques aux mineurs

De Mickaël Auteur - Posté le 21 novembre 2019 à 14h35 dans Informatique

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Récemment, on a appris que l’Australie voulait utiliser la reconnaissance faciale pour interdire les sites pornographiques aux mineurs. Aujourd’hui on apprend que Emmanuel Macron, président de la République, veut renforcer l’accès à ce type de sites suite à la journée de l’enfance qui s’est déroulée hier le 20 novembre.

En attente de solutions

La première solution devra être trouvée dans les six prochains mois, car le contrôle parental n’est pas assez souvent utilisé par les parents comme le stipule le président de la République :

Il faut permettre aux parents de reprendre davantage la main, avec un contrôle parental par défaut pour garantir son application, alors qu’aujourd’hui c’est une démarche volontaire

Néanmoins, le chef de l’État laisse au fournisseur d’accès à internet, au moteur de recherche, le temps de faire d’autres propositions. Si d’ici quelques mois il n’y a pas de propositions viables, ce sera le législateur qui statuera sur une loi. Emmanuelle Macron a déclaré lors de la journée internationale des droits de l’enfant à l’UNESCO :

On n’emmène pas un enfant dans un sex-shop à treize ans.

Avec cette déclaration, il rappelle que c’est l’âge moyen en France auquel les mineurs sont exposés à la pornographie. Du côté des sites, le président veut intégrer l’obligation de demander l’âge à l’utilisateur via un processeur de vérification et si l’un d’entre eux ne se conforme pas à cette règle, il donne la possibilité à un juge de bloquer le trafic vers ce dernier. La balle est dans le camp des acteurs du Web.

Une erreur ?

Mots-Clés : pornographiqueEnfantloiemmanuelle macronFrance

Source(s) : lefigaro.fr

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (44)

Par Baudoin, il y a 3 semaines :

il faut trouver une autre solution qu'un simple bouton pour dire qu'on a plus de 18 ans...

Répondre à ce commentaire

Par TonkeyKong, il y a 3 semaines (en réponse à Baudoin):

je trouve ce bouton bien, il est la preuve si l'éducation des mineurs a porté ou non ses fruits

Répondre à ce commentaire

Par Vash65k, il y a 3 semaines (en réponse à Baudoin):

Mwouai... une autre solution ne servirait à rien vu ce qui passe à la TV...

Répondre à ce commentaire

Par PR0L0, il y a 3 semaines (en réponse à Baudoin):

France : Emmanuel Macron veut interdire les BRANLETTES aux mineurs

Répondre à ce commentaire

Par Thaar, il y a 3 semaines (en réponse à PR0L0):

C'est exactement ça... C'est une étape plus que normale dans le développement mais non, des génies de votre gouvernement espèrent que museler les ados les aidera plus tard...
Bonjour le retour en arrière, l'Etat fait un peu figure de l'église au 12e siècle.

Répondre à ce commentaire

Par Anarion, il y a 3 semaines :

ça serait une bonne chose mais je ne vois pas par quel moyen on pourrait garantir cela à 100%

Répondre à ce commentaire

Par Iincoonu, il y a 3 semaines (en réponse à Anarion):

En fait ce qui est pas dit dans cet article, c'est que l'état veut remplacer ce genre de bouton (pas que dans le cas des mineurs pour la pornographie mais aussi tout les sites nécessitant validation).

Des moyens validés par l'ANSSI existent mais ne sont que rarement mis en place

Répondre à ce commentaire

Par Briffy, il y a 3 semaines (en réponse à Anarion):

Assez simple pour le coup, une demande de cb, genre ils prelevent 1€, soit ils le gardent et on a par exemple un mois sans pub, soit ils le remboursent et on a de la pub. Je pense que pour 1€ les adultes sont ok pour ce systeme, et tout enfant sans cb se retrouve bloqué, et ca balayera au passage tous les sites vraiment louches, car on y reflechirait vraiment a deux fois avant de rentrer ses infos bancaires

Répondre à ce commentaire

Par rly, il y a 3 semaines (en réponse à Briffy):

Non, je suis pas pour filer à une énième compagnie mes informations personnelles.

Répondre à ce commentaire

Par Serviette, il y a 3 semaines (en réponse à Briffy):

Les gosses vont tirer la carte ou le numero de carte...

Répondre à ce commentaire

Par Butters, il y a 3 semaines :

Il faudra aussi empêcher l’accès à Google image alors ...

Répondre à ce commentaire

Par Iincoonu, il y a 3 semaines :

Quand on a un titre mensongé on appelle ca une fake news ou un titre putaclick ?

Parce qu'il veut pas l'interdire mais rendre le controle parental par défault .... Et cela que si rien n'est fait pour remplacer les boutons pour valider son âge qui est une solution jugée non satisfaisante (contrairement à d'autres moyens mis en place et recommandé par l'ANSSI)

Répondre à ce commentaire

Par Anonymous, il y a 3 semaines :

Alors ce n'est pas vraiment une bonne idée car ce sera lourd et un coup de VPN permettra de passer à travers... Donc pour moi c'est une fausse bonne idée, ce n'est que rajouter de la charge inutile sur les sites en questions, et c'est aussi en un sens très limite légalement parlant car ça veux dire être suivi jusqu'à ces sites via une identification via quoi ? Carte d'identité ? L'anonymat ça parle à des gens ?
Et puis regarder l'interdiction des réseau sociaux pour les -12ans est elle respectée correctement ? C'est lequel le plus dangereux se masturber à 13 ans ou se faire démolir se les réseau sociaux à même pas 11 ans ?
Puis il y a un sorte de pic à l'adolescence par rapport à comprendre son corps et celui de l'autre sexe, sauf que à part parler du préservatif RIEN N'EST MIS EN PLACE PAR L'ETAT. Ce que je veux dire par là c'est que la majorité sexuel est à 15 ans mais, c'est débrouille toi tout(e) seul(e) à partir de là, tu n'es pas majeur donc tu n'as pas le droit d'avoir accès à du contenu à caractère sexuel.... C'est pas très malin :/

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 3 semaines (en réponse à Anonymous):

L’éducation national fait de son mieux, mais malheureusement les lobbies conservateurs mènent des campagnes aussi agressives que dogmatiques pour limiter ses initiatives.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre interstellar en 4 leçons., il y a 3 semaines (en réponse à Murge):

Des conservateurs qui veulent interdire l'accès de site porno aux mineurs ?
Tu comprends vraiment rien à rien.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 3 semaines (en réponse à Comprendre interstellar en 4 leçons.):

Relis l'échange petit chou.
(et dire que je parlais de conservateurs agressifs...)

Répondre à ce commentaire

Par Interstellar en 4 leçons, le King des incels., il y a 3 semaines (en réponse à Comprendre interstellar en 4 leçons.):

Putain, t'es vraiment la cerise sur le gâteau en matière de cons, toi...

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre interstellar en 4 leçons., il y a 3 semaines (en réponse à Interstellar en 4 leçons, le King des incels.):

C'est qui le frustré pour sortir des insultes dès le premier commentaire. Je vois que t'as l'air chafouin que les sites pornos soient interdit aux mineurs, auraient tu donc 15 ans et en manque d'affection ?

Répondre à ce commentaire

Par Gilles37, il y a 3 semaines :

Va falloir mettre en place ça sur instagram aussi alors
Le nombre de TROUDBAL qu'on voit sur ce réseau c'est effarant *bruit de branlette discret*

Répondre à ce commentaire

Par Keny, il y a 3 semaines (en réponse à Gilles37):

J'utilise pas Insta, y a vraiment beaucoup de comptes de cul ?

Répondre à ce commentaire

Par Gilles37, il y a 3 semaines (en réponse à Keny):

yes y'en a plein ya des comptes de meuf qui montrent leur cul dans tous les pays possibles
y'a même des comptes avec des meuf mineures en string qui ne sont pas bannis

Répondre à ce commentaire

Par Peter, il y a 3 semaines :

Un portail d'authentification géré par le gouvernement avec reconnaissance faciale ou digitale à implanté de manière obligatoire sur les sites porno sous peine d'être bloqué en France peuetre ?

Répondre à ce commentaire

Par Bouboulover, il y a 3 semaines via l'application Hitek :

Ou alors vivre avec son temps et arrêter le tabou autour de la sexualité, et expliquer à notre jeunesse que la pornographie sont des films et non la réalité.
Si on enlevait ce tabou puritain et qu’on les éduquait plus à ce qu’est l’amour; une relation, une relation sexuelle « normale », c’est peut être ça la solution tout simplement, plutôt que de chercher à interdire, interdire quelque chose sur internet c’est quand même très paradoxale, mais bon si nos politiques préfèrent vendre du rêve plutôt que de traiter le fond du sujet, pourquoi pas...
façon on va bientôt finir sur l’arche

Répondre à ce commentaire

Par Otacon, il y a 3 semaines (en réponse à Bouboulover):

le problème c'est que dès que t'essais d'expliquer la sexualité aux ados, t'as famille de france qui pense que tu fais des cours de pornographie donc bon...et quand tu vois le puritanisme américain qui refait surface depuis quelques temps...

Répondre à ce commentaire

Par ???, il y a 3 semaines (en réponse à Bouboulover):

En vrai c'est tellement un argument a la con le coup du "nos enfants savent plus faire la différence entre le porno et la réalité ".

Franchement j'ai du mal a croire que y a ne serait ce qu'un mec avec au moins un Q.I a 3 chiffres en France qu'est pas foutu de faire la différence.

"Ah bon suffit pas de dire viens on baise pour mettre une meuf dans son pieux?"
"Ah bon les meufs elles veulent pas être violé ?"
"Ah bon on peux pas mettre une tête dans une *mew mew*???"
"Ah bon cacher son anaconda dans une boite a pizza c'est pas un bon bail pour pécho?"

Répondre à ce commentaire

Par Ohmy..., il y a 3 semaines :

"On n’emmène pas un enfant dans un sex-shop à treize ans."

À treize ans on joue à touche pipi avec sa prof, c'est plus sain

Répondre à ce commentaire

Par Kannan, il y a 3 semaines :

Et pourquoi ne pas changer l'approche. Omniprésent aujourd'hui, et sous divers formes, la pornographie est partout. Pourquoi ne pas imaginer une sensibilisation plutôt qu'une interdiction qui ne marchera quasiment jamais (tout les jeunes en ont vu). Le fait de sensibiliser sur ces choses là, qu'ils s'agit d'acteurs payés, jouant des scènes (donc ne reflétant pas la réalité) ne serait pas ici une meilleure approche? On peut penser par exemple à y intégrer dans les cours d'éducations sexuel à l'école. Ce serait à mon sens intéressant et aiderai les parents désenparés. Parceque quand on est jeune, quand on est face à une interdiction (n'importe laquelle), on a envie de transgresser cette règle en guise de "défi".
Donc ne vaut-il pas mieux expliquer à l'enfant de quoi il s'agit, pour qu'ils puisse lui même faire le recul par rapport au sexe, déméler la pulsion de la réalité?

Répondre à ce commentaire

Par DuRd3n, il y a 3 semaines :

L'accès à la pornographie à 13 ans c'est non, il dit.

Baiser sa prof au même âge ça va, ça passe.

Répondre à ce commentaire

Par Comprendre interstellar en 4 leçons., il y a 3 semaines (en réponse à DuRd3n):

Tu as totalement raison, il l'aurai jamais épousé sans avoir découvert la section granny.

Répondre à ce commentaire

Par Perceval, il y a 3 semaines :

Mot de clé emmanuelle... joli clin d'oeil aux nostalgiques ou changement de sexe pour notre président ?..

Répondre à ce commentaire

Par Mr. Jack, il y a 3 semaines via l'application Hitek :

Ça serait juste impossible a mettre en place.

Répondre à ce commentaire

Par Marre, il y a 3 semaines :

On va commencer à sérieusement s'ennuyer dans ce pays. Absolument plus le droit de faire aucun truc "fun". Je suis d'accord pour empêcher des sites porno à des enfants de 8 ans, mais franchement à 12 ou 13 ans ça n'a rien de traumatisant. A 11 ans je regardait du porno par curiosité et ça ne m'a jamais traumatisé, au contraire.
Laissez-nous vivre bordel !! L'état est omniprésent de partout, et surtout dans la vie privée des gens. L'état interdit de donner des fessés, bientôt l'état va nous dire comment parler à nos enfants. C'est bon franchement yen a marre. Surtout de la part de Macron qui n'a pas d'enfants
Bientôt plus 1 verre au volant. Plus le droit de draguer. Tu plaques une nana, elle porte plainte pour viol, tu te retrouve sur #MeToo au mieux ou au commissariat au pire et sans enquête. Ce pays commence à être vraiment trop chiant. L'état sort vraiment de son rôle.
Les parents sont responsables de leurs enfants, pas à l'état de s'immiscer comme ça. Foutez-nous la paix

Répondre à ce commentaire

Par Serviette, il y a 3 semaines (en réponse à Marre):

J'en ai vu jeune aussi, mais du porno "soft" maintenant, on a accès a tout et n'importe quoi

Répondre à ce commentaire

Par Marre, il y a 3 semaines (en réponse à Serviette):

Oui sur Canal+ c'était soft/normal, et pas encore internet, mais avec un peu d'imagination et de créativité on arrivait à se faire un bon bondage, zoofil ou scato. Prendre la CB de ses parents pour aller chez videofutur par exemple. Je dirai que l'inconvénient d'internet (et de manière général pas que pour le porno), c'est qu'on a tout trop facilement. Pour regarder un porno hard on s'en donnait les moyens, on usait de créativité et on le méritait à l'époque. Aujourd'hui les gosses n'ont plus le plaisir de l'effort. Ceci étant, les gosses seront toujours intéressé et curieux par cela. Macron va interdire et les gosses auront encore plus envie, car l'interdit pour les jeunes c'est le kiff. Mieux vaudrait faire de la pédagogie et sensibilisation, que du répressif

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 3 semaines via l'application Hitek :

Moi j'interdirai le porno tout simplement ! Toutes les catastrophes, qu'elles soient sociales économiques ou écologiques, débouchent de la mise en ligne d'un contenu colossal et gratuit de la pornographie à travers de très nombreux sites internet, disponible au commun des mortels ayant accès à internet peu importe l'âge, au grés des goûts et des couleurs. Il devient urgent de revenir à une société prude et respectueuse de l'image de la sexualité avant que le monde ne sombre dans une épouvantable luxure abyssale.

Répondre à ce commentaire

Par Arkaïn, il y a 3 semaines via l'application Hitek (en réponse à Beniben95):

Pourquoi tant de downvotes ? Le troll était pas assez gros ?

Répondre à ce commentaire

Par Exacrion, il y a 3 semaines (en réponse à Beniben95):

Mais pourquoi ? Quel lien tu peux démontrer entre tout ça ?

Répondre à ce commentaire

Par Exacrion, il y a 3 semaines :

Ce que je trouve choquant c’est que personne ne remet en cause le fait qu’un mineur découvre la pornographie n’est pas une mauvaise chose et cela fair partie des facettes de notre monde.

Répondre à ce commentaire

Par Oct, il y a 3 semaines (en réponse à Exacrion):

Parceque ce n'est pas une mauvaise chose et que ça fait partie des facettes de notre monde sans doute

Répondre à ce commentaire

Par iTroll, il y a 3 semaines :

Quelle audace de vouloir sensibiliser sur le pr0n alors qu'on se fait enculer tous les jours par ce gouvernement....

Répondre à ce commentaire

Par Gonzo, il y a 3 semaines :

vous vous rappelez à une époque dans vos mails:
"Enlarge your pénis" ? :)

Répondre à ce commentaire

Par lol, il y a 3 semaines :

Maintenant on peut meme plus se branler quand on a 16 ans ? Faudra reprendre les magazines usé de papa ? Sans déconné j'en ai 20, la branlette c'est ce qu'il y a de mieux dans l'adolescence, mais cest mieux qu'ills baisent tous a 13 ans dans les chiottes du collège

Ah macron brigitte ce couple sidatique

Répondre à ce commentaire

Par Kilikamars, il y a 3 semaines :

Pour avoir vu l'extrait en question. En soit je trouve ça une assez bonne idée mais bon ce genre de mesure sera vite contourné. Après l'autre soucis que je vois actuellement avec les jeunes et leurs parents où la plupart des parents sont ultra largués quand on parle d'internet où en général ces parents ne surveillent pas leurs enfants car largués. Le truc utile serait aussi que les parents puissent avoir un minimum d'éducation internet pour surveiller un minimum la fréquentation internet de leur enfant. Le problème avec un jeune de 13 ans pour moi c'est chaud de déterminer si un jeune de cet âge puisse faire la différence entre fiction et réalité (concernant le porno)

Répondre à ce commentaire

Par Lucky, il y a 3 semaines :

Un pas supplémentaire vers toujours plus de censure et de contrôle d'internet. C'est surtout ça qui l'obsède.
Pour le porno, même la puritaine Angleterre et la réac Australie ont lâché l'affaire avec ça.

En plus, ce truc d'être toujours à côté de la plaque, comme si les gamins ne savaient pas utiliser un vpn.

En attendant, ils comptent "supprimer" le Conseil National de la Protection de l’Enfance. Et mettre le consentement sexuel (avec un adulte) à 13 ans.
Ce fameux "en même temps"

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 4 semaines

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 4 semaines

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 3 mois