Rechercher Annuler

Preview Monster Hunter Rise Sunbreak : une extension prometteuse qui se présente comme un incontournable

De Guillaume Chagot - Posté le 2 juin 2022 à 9h08 dans Jeux vidéo

En mars 2021 sortait Monster Hunter Rise sur Nintendo Switch. Un opus attendu, la première véritable itération de la console hybride. Et à l'instar des versions Ultimate des consoles portables, Rise va accueillir son rang maître bien mérité avec Sunbreak, une extension attendue pour le 30 juin prochain. Nous avons eu l'occasion de tester cette extension avant l'heure et d'affronter deux de ses créatures inédites, l'heure pour nous de vous partager notre verdict. 

une extension qui vaut le détour 

Avec Sunbreak, Capcom va introduire de "nouvelles mécaniques de combat pour un gameplay encore plus dynamique, de tout nouveaux monstres et terrains de chasse, et un nouveau niveau de difficulté sous la forme de quêtes de Rang Maître". Une extension accessible dès la fin de l'histoire de Rise, soit après la défaite de la fusion de l'Ibushi du vent et de la Narwa du tonnerre, soit la Narwa la mère de tous. Une nouvelle région s'ouvre aux chasseurs, à savoir les contrées lointaines d'Elgado. Un avant-poste menacé par un dragon ancien inédit : le Malzeno. 

Lors de cette preview, nous avons eu accès à deux quêtes : l'une nous permettant d'affronter le Seregios, une wyverne volante introduite dans Monster Hunter 4 Ultimate, la seconde un Lunagaron, l'un des piliers de cette extension. Direction les Plaines de sable donc pour y retrouver un monstre particulièrement apprécié par les joueurs. Equipés d'une armure complète de Rathalos de rang maître et d'un Lancecanon, nous découvrons plusieurs éléments inédits à notre entrée dans la zone. Pour commencer, la faune a été accrue. Des Spectroiseaux inédits ont fait leur apparition et viendront faciliter encore davantage votre chasse. 

D'autres créatures, qui ressemblent à de gros scarabées, cette fois-ci présentes dans les murs, peuvent être provoquées en propulsant un monstre dessus. Des dégâts supplémentaires sont alors infligés. Côté environnement, le jeu reste le même, avec des effets environnementaux qui semblent avoir été rajoutés. Quid du Seregios dans cette histoire ? Fidèle à lui-même, le Seregios débarque dans Rise avec un pattern étoffé. De nouvelles attaques qui devraient vous surprendre. Un combat plaisant qui rappelle évidemment l'un des meilleurs opus de la saga. 

Second affrontement contre le Lunagaron cette fois-ci, l'un des piliers d'Elgado. Une quête Parangon aux côtés de Maître Arlow, l'un des nouveaux personnages introduits dans Sunbreak. Pour rappel, les quêtes Parangon sont "des quêtes en solo qui vous emmèneront chasser avec différents personnages apparaissant au cours de l'histoire". Une quête en duo donc qui ajoute un vent de fraîcheur à Rise pour les adeptes des quêtes en solitaire. L'impact de l'allié est bien ressenti, d'autant que ce dernier se présente comme un véritable soutien sur lequel on peut compter grâce à ses consommables. 

Pour en revenir au Lunagaron, la wyverne à crocs a des airs de Zynogre. Des patterns et un timing sensiblement similaires, avec des attaques lourdes qui infligent de bons dégâts. Concernant la zone, celle du château dans lequel seront retrouvées les créatures emblématiques de l'extension, les nouveautés sont nombreuses et surtout, rassemblées. Ainsi, un nouveau Spectroiseau sera retrouvé juste à côté des gros scarabées ancrés dans le mur. Quant à la difficulté, les monstres se présentent comme un défi plaisant qui devrait convenir aux adeptes des rangs maître des précédents opus. Des dégâts accrus, des patterns améliorés et plus complets, sans pour autant que les dégâts soient indécents façon FromSoftware. 

Néanmoins, il est encore trop tôt pour juger de la difficulté de cette extension dans son ensemble avec seulement deux monstres. D'autant que l'un des gros points de Sunbreak, c'est l'arrivée du transfert de talents de substitution. Désormais, il est possible d'assigner 5 compétences, actives ou passives, et de changer entre deux sets de compétences. Un transfert qui peut être effectué à tout moment. Pour cette preview, seul le Lancecanon a été utilisé. Et dans le cas de cette arme lourde, le transfert s'est présenté davantage comme un bonus peu utile que comme une révolution. Un premier ressenti qui pourrait évoluer à mesure des quêtes et de son utilisation. 

Quant aux nouvelles techniques lien de soie, leurs résultats sont prometteurs. Bien que consommant deux filoptères pour son utilisation, le barrage de balles est un bon compromis au feu de wyverne. Des dégâts corrects pour une compétence qui recharge instantanément votre chargeur. Dans de bonnes conditions, son utilisation peut être optimale, en particulier si la cible est éloignée. De plus, avec le transfert, l'excellent fend-le-sol peut être de nouveau accessible quelques secondes après. Concernant Canon jaillissant, l'autre nouvelle compétence, cette dernière risque de se présenter comme un incontournable de par son utilité : celle d'augmenter les dégâts de mêlée infligés par l'arme. 

Conclusion 

Après deux quêtes et une petite phase d'exploration, Sunbreak se présente comme une extension incontournable pour les joueurs ayant apprécié Monster Hunter Rise. Nouveaux monstres, inédits ou non, l'introduction des quêtes Paragon et du transfert de talents de substitution, les quêtes de rang maître et donc les armes et armures qui en découlent, cette extension va permettre à Rise d'atteindre son plein potentiel. Bien que les nouveautés ne devraient pas révolutionner le jeu ou la saga, elles se présentent comme des ajouts appréciables dans la veine des opus de la franchise. Néanmoins, il nous faudra poser sur la version complète pour savoir à quel point le contenu ajouté est important. Réponse dans quelques semaines. 

Une erreur ?

Mots-Clés : monster hunterriseSunbreakextensionpreviewrang maîtreLunagaronSeregiosLancecanon

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)

Par Wouf, il y a 4 mois :

J'ai tellement hâte perso

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.