Rechercher Annuler

PS5 : Sony dépose un brevet intéressant concernant les combats de boss

De Guillaume Chagot - Posté le 3 février 2021 à 11h56 dans Jeux vidéo

Malgré une sortie en novembre dernier, la PlayStation 5 reste introuvable. La console next-gen de Sony est prise d'assaut absolument partout dans le monde, la faute à des stocks trop faibles. Néanmoins, le géant japonais continue de se tourner vers l'avenir, en déposant un brevet intéressant directement lié aux combats de boss. 

des combats à la difficulté évolutive

Dans les options de nombreux jeux, il est possible d'ajuster la difficulté, que ce soit lors de la création d'une partie ou au beau milieu. Mais certains jeux sont ardus de base, à l'instar de la saga des Souls, qui se présente comme une véritable épreuve à part entière. Dans un nouveau brevet déposé récemment, Sony propose de se reposer sur l'intelligence artificielle et le machine learning pour doser la difficulté en temps réel. 

Un système qui pourrait ainsi diminuer ou augmenter les combats de boss en fonction des compétences du joueur par exemple. Ainsi, si le joueur découvre un pattern efficace sur un boss en particulier et le répète en boucle, le jeu va augmenter la difficulté afin de contrer cette découverte. Néanmoins, si le boss écrase continuellement le joueur, ce dernier va diminuer sa difficulté afin de lui faciliter la tâche. 

Ce système ne plaira pas forcément à tous les joueurs et Sony en est conscient. Le géant nippon confirme que ce système sera optionnel. Ainsi, les joueurs pourront se tourner vers ce système d'évolution en temps réel, ou continuer avec le système traditionnel des difficultés standards qui peuvent être modifiées au cours de la partie. Un système à destination des joueurs rebutés par une difficulté trop élevée. Demon's Souls Remake pourrait ainsi plaire à davantage de joueurs, certains ne lui ayant même pas donné sa chance à cause de ses combats de boss difficiles. 

Bien évidemment, rien ne dit que Sony utilisera ce système dans ses prochains jeux. Néanmoins, le constructeur réfléchit constamment à de nouvelles idées pour enrichir ses titres. Une difficulté évolutive pourrait ainsi permettre à tous de jouer même aux jeux les plus difficiles. Reste à savoir si ce système sera adopté ou non. Réponse dans les années à venir. 

Une erreur ?

Source(s) : Segment Next

Mots-Clés : Sonybrevetdifficultébossevolutionintelligence artificielleIA

Après un Master en Journalisme à l'IEJ, j'intègre définitivement la rédaction d'Hitek en 2017. Passionné de jeux vidéo, de nouvelles technologies, de science-fiction et de pancakes, je me complais à partager mes centres d'intérêts avec le plus grand nombre. Toujours partant pour un Jägerbomb en terrasse.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (9)
photo de profil de <strong>Loutre lubrique</strong>

Par Loutre lubrique, il y a 3 ans :

Perso je trouve que les jeux perdent de leur saveur après

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>KurdCobain</strong>

Par KurdCobain, il y a 3 ans via l'application Hitek :

Comment tu peux déposer un brevet sur un système comme celui-ci ?
C’est légèrement degueulasse pour les autres plateformes...

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Desaccord</strong>

Par Desaccord, il y a 3 ans (en réponse à KurdCobain):

Mais tu vies dans le monde des bisounours ?
C'est bien joué de leur part, Sony attirera une part de gamer moins exigeant dans un premier temps, et je vois bien ce système dans quelques mois permettrent de créer des difficultés encore + chaotique. T'imagine dans un Dark Soul/Sekiro un mode qui analyse les patterns des meilleurs joueurs du monde et améliore l'ensemble des boss en conséquence ?

Si tu bosses à fond sur un système, t'as pas envie que tes concurrents te le prennent alors qu'ils n'y ont toujours pas pensé ? :/

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Luc</strong>

Par Luc, il y a 3 ans (en réponse à Desaccord):

Tout le monde y a déjà pensé frère, déjà il y a 10 ans les gens y pensaient, c'est pas nouveau. Même moi j'y ai déjà pensé, et pourtant je ne suis pas dans ce métier la

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>marie.p</strong>

Par marie.p, il y a 3 ans (en réponse à Luc):

y penser OK. Mais le conceptualiser et en suite le concevoir c'est autre chose.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>tfoutoi</strong>

Par tfoutoi, il y a 3 ans :

Si seulement il y avait un moyen de choisir et changer la difficulté d'un jeu !
/s

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>marie.p</strong>

Par marie.p, il y a 3 ans (en réponse à tfoutoi):

ci seulement il y avait un article plus haut qui expliquait le concept...

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>tfoutoi</strong>

Par tfoutoi, il y a 3 ans (en réponse à marie.p):

Ca ne change en rien mon propos

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Papy Mougeot</strong>

Par Papy Mougeot, il y a 3 ans :

C'est juste une méthode pour récupérer des infos.
Si vous avez pas remarqué, c'est le coeur du brevet.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.