Rechercher Annuler

Pulp Fiction : le studio des frères Weinstein porte plainte contre Quentin Tarantino

De Gaetan Desrois - Posté le 17 novembre 2021 à 17h23 dans Cinéma

Rien ne va plus entre Quentin Tarantino et son producteur historique. En effet, on apprend que Miramax, la société fondée par les frères Weinstein et qui a produit tous les films du cinéaste de Reservoir Dogs à The Hateful Eight, vient de lancer une action en justice contre lui. Explications. 

Miramax Unchained 

Si le doute continue de planer concernant l'avenir de Quentin Tarantino en tant que metteur en scène, il ne manque pas de projets. En effet, le légendaire cinéaste a récemment publié son premier roman, Il était une fois à Hollywood, inspiré de son dernier chef d'oeuvre en date, Once Upon a Time... in Hollywood. Un roman qui est bien plus qu'une simple novélisation du film, puisque Tarantino, en bon auteur amoureux de ses personnages, y raconte moult détails précieux, et y révèle le destin de Rick Dalton et de Cliff Booth après la nuit du 9 août 1969

Le réalisateur plancherait également sur un livre de critiques de films, intitulé Cinema Speculation, qui nous plongera dans le cinéma des années 1970 et dans les réflexions de son auteur-cinéphile. Dernièrement, le cinéaste a annoncé un énième projet de long-métrage, cette fois un western-spaghetti, dans lequel les acteurs ne parleraient pas la même langue. Un genre qui tient à coeur au cinéaste, grand amateur du cinéma de Sergio Leone et de Sergio Corbucciet auquel il a rendu hommage dans Django Unchained et The Hateful Eight

Un autre projet de QT semble être accueilli avec un peu plus de circonspection. En effet, Tarantino a récemment annoncé se lancer dans le NFT, en vendant aux enchères des scènes-coupées de Pulp Fiction, lors d'une vente aux enchères. Une nouvelle qui a profondément surpris certains fans du réalisateur, et qui a provoqué la colère de la société Miramax, qui a produit le film récompensé par la Palme d'Or en 1994.

En effet, dans une mise en demeure révélée par nos confrères américains du Hollywood Reporter, la société fondée par les frères Weinstein met en cause la légalité du projet de NFT de Quentin Tarantino

La conduite de Tarantino a forcé Miramax à engager cette plainte contre un collaborateur de valeur afin d’assurer, de préserver et de protéger ses droits sur la propriété intellectuelle et contractuelle de l’un des films de son catalogue les plus iconiques

De son côté, le cinéaste, qui a quitté Miramax après les révélations de "l'affaire Harvey Weinstein" et fait produire son Once Upon a Time... in Hollywood par Sony Pictures, a fait savoir par l'entremise de son avocat qu'il était dans son bon droit, et qu'il agissait dans le respect de ses "droits réservés", tels qu'ils sont mentionnés dans son contrat. 

Dans son article, The Hollywood Reporter rapporte que la Justice américaine aura du mal à statuer si les NFT rentrent dans le domaine des "droits réservés" du réalisateur, compte tenu que le concept des NFT n'existait pas à l'époque de la signature du contrat. Quoi qu'il en soit, nul doute que cette plainte creusera un peu plus le fossé entre Quentin Tarantino et Miramax. On imagine que pour son western-spaghetti, le cinéaste devrait rester chez Sony Pictures. S'il le réalise un jour...

Une erreur ?

Mots-Clés : Pulp Fictionquentin tarantinoMiramaxOnce Upon A Time in HollywoodwesternNFTHarvey Weinsteinfrères WeinsteinPolémiqueprocèsplaintejusticehollywood

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par Old Yoda, il y a 6 mois :

J'adore QT, mais j'étais déçu par cette histoire de NFT...

Répondre à ce commentaire

Par Suce_Moi_Le_Jagon, il y a 6 mois (en réponse à Old Yoda):

AHAHAH!! Déçu de quoi? C'est le truc en vogue en ce moment, il s'y met et toi ça te déçoit? Mais pourquoi? LOL

Répondre à ce commentaire

Par Angelus, il y a 6 mois :

Par pitié, vous ne payez pas les mots et ça fait plusieurs articles ou vous mettez des acronymes sans raison, écrire le mot en entier ne vous coutera pas plus cher ;)

Répondre à ce commentaire

Par Papy mougeot, il y a 6 mois (en réponse à Angelus):

je suppute que NFT = Non Fungible Token, mais pas sûr.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.