Face à Netflix, ce service de streaming ayant coûté 2 milliards de dollars met la clé sous la porte

De Corentin Auteur - Posté le 26 octobre 2020 à 10h57 dans Séries TV

Lancée il y a tout juste 6 mois, la plateforme de streaming mobile comptait parmi ses investisseurs The Walt Disney Company, NBC Universal, Sony Pictures, ViacomCBS, WarnerMedia et Alibaba Group. 

Un petit tour et puis s'en va 

Sorti de terre grâce à une levée de fonds avoisinant les 2 milliards de dollars, le service a été fondé par Meg Whitman et Jeffrey Katzenberg, véritable dinosaure de Hollywood et ancien dirigeant de Dreamworks animation. En pleine guerre du streaming, les deux créateurs avaient pour ambition de révolutionner la SVOD en proposant des formats courts conçus pour la consommation mobile à chaque instant de la journée.

Lancé en plein confinement, le service Quibi ne s'est pas révélé être particulièrement attractif. Il ne disposait en effet d’aucune licence phare et se reposait uniquement sur des contenus spécifiquement créés pour la plateforme. Toutefois après 6 mois de courte existence, les deux dirigeants ont annoncé la fin du service dans un communiqué : 

C’est le cœur terriblement lourd que nous annonçons aujourd’hui la fin de nos activités, alors que nous entamons la vente de nos contenus et de notre technologie. Nous avons ce sentiment que nous avons essayé toutes les options. En conséquence, nous en sommes venus à la décision d’arrêter le business, de rendre le cash aux investisseurs et de dire adieu à nos collègues 

Quibi aura malheureusement souffert de la concurrence en matière de vidéo à la demande. Face à des géants comme Netflix, Disney +, Prime Video, qui offrent la possibilité d'accéder à leur contenu à la fois sur portables et "grands" écrans, il semblait difficile pour le service d'exister tant le seul support mobile n'était pas viable sur le long terme. Toutefois, la disparition prématurée de Quibi peut être provoquée par l'épisode judiciaire dans lequel la plateforme est embarquée depuis mars dernier. En effet, Eko, l'entreprise spécialisée dans la vidéo interactive, accuse Quibi d'avoir copié sa technologie qui permet aux utilisateurs de smartphones de passer du mode paysage au mode portrait de manière transparente pour visionner les contenus.

4 commentaires

Une erreur ?

Source(s) : Ecran large Sporttechie

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : QuiBisvoddisparition

Commentaires (4)

Par SpiderC, il y a 3 mois :

Petit ange parti trop tôt

Répondre à ce commentaire

Par Hodor, il y a 3 mois :

Chacun fait son service de stream, fragmentation du contenu... et au final les clients les plus gros perdants car ils n'ont pas tout au meme endroit!

Répondre à ce commentaire

Par Aedric, il y a 3 mois (en réponse à Hodor):

Telechargemeeeeeent :D

Répondre à ce commentaire

Par TF Naze, il y a 3 mois :

Bientôt un article similaire sur SALTO :D

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 6 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 8 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 8 mois