Rechercher Annuler

Resident Evil : les cinq antagonistes les plus terrifiants de la saga

De Alix Odorico - Posté le 8 mai 2021 à 16h05 dans Jeux vidéo

Resident Evil ne serait qu'un simple jeu d'énigmes et de zombies sans la présence de certains ennemis terrifiants, qui place la célèbre licence développée par Capcom au panthéon des survival horror aujourd'hui. Des monstres coriaces aux véritables boss et grands vilains, voici un top 5 des antagonistes les plus terrifiants de la saga. 

Attention : Nous avons choisi de ne pas inclure les méchants de Resident Evil Village dans ce top, le jeu venant de sortir, nous ne voulions pas prendre le risque de nous spoiler. Nous vous invitons cependant à litre notre test

# 5 : Les hommes à la tronçonneuse, ou Dr. Salvador - Resident Evil 4

Si l'on ne peut pas qualifier ces ennemis comme des boss à part entière, les hommes à la tronçonneuse de Resident Evil 4 n'en restent pas moins flippants. En témoigne leur première rencontre avec Leon dans le village espagnol des infectés, où l'un d'eux nous course continuellement, bruit de tronçonneuse en fond. C'est d'ailleurs certainement plus le bruit de l'arme que la difficulté en elle même qui génère le plus le sentiment de stress, puisque Dr. Salvador tient plus du sac à PV que d'un ennemi au patern complexe. Leon en rencontrera plusieurs au cours de l'aventure (dont deux dans les mines, ce qui corse davantage l'affrontement), pour à chaque fois, cette boule au ventre.

# 4 : Jack Baker - Resident Evil 7

Chef de famille des Baker, dont les membres ont pour objectif d'éliminer Ethan Winters parti à la recherche de sa femme Mia, kidnappée, Jack Baker est certainement l'antagoniste le plus effrayant de cet opus, et il faudra à Ethan pas moins de trois affrontements pour en venir à bout. La première rencontre donne le ton, où Jack nous traque dans la maison des Baker à la manière d'un Mr. X ou d'un Nemesis, véritable clin d’œil aux second et troisième opus de la saga. S'ensuit un affrontement dans le garage, quoiqu'un peu scripté. La suite ? Un duel à la cisaille et à la tronçonneuse dans la zone de traitement qui est sans aucun doute l'un des passages les plus intéressants du jeu. Increvable, un dernier boss fight - où Jack se transforme en une bête immonde caractéristique de la licence - permettra à Ethan d'en venir à bout. L'omniprésence de Jack Baker, surtout dans la première partie du jeu, (la plus captivante de ce 7ème opus) génère le sentiment qu'il peut apparaître à n'importe quel moment et provoque une vulnérabilité constante chez le joueur. En ces points, il mérite sa place dans ce classement.

#3 : Les Lickers - Resident Evil 2, Resident Evil 5 et autres

Le Licker est un ennemi culte de la licence. Rencontré pour la première fois dans Resident Evil 2 sur PS1 en 1998, les lickers gonflent littéralement la difficulté du jeu, et font passer les zombies pour de simples plots. Rapides, agiles, impressionnants, les lickers sont des ennemis coriaces puisqu'ils attaquent avec leur langue à longue portée, et ont fait ragequit bon nombre de gamers sur PS1, surtout que le gameplay et les angles de caméra n'étaient absolument pas adaptés pour ce type de combat. Dans le remake du 2 sorti en 2019, leur nombre augmente, tout comme leurs capacités. Citons aussi l'épisode 5 avec quelques passages mémorables face, à cette fois-ci, des hordes de lickers. Ici, le sentiment de vulnérabilité comblé à leur vélocité font que le licker mérite amplement sa place dans le top 3, et ridiculise de nombreux boss de la licence. Un ennemi incontournable puisqu'il sera repris dans plusieurs d'opus de la licence.

#2 : Mr.X - Resident Evil 2

Mr.X est également apparu pour la première fois dans Resident Evil 2, mais il en constitue l'antagoniste principal. Mieux, il intronise dans la saga le concept d'ennemi harceleur, qui comme son nom l'indique, poursuit continuellement le joueur tout au long de l'aventure. Enfin presque. Dans le remake de Resident Evil 2, Mr.X apparaît pour la première fois lors d'une cinématique qui en dit long sur ce à quoi Leon.S Kennedy s'attendra pour le reste de son aventure. L'instauration de la peur chez le joueur est superbement introduite lors de la seconde rencontre. Alors que le joueur déambule dans le commissariat pour continuer sa quête, Mr.X apparaît soudainement, sans cinématique, en écartant de son passage un hélicoptère en flamme, puis nous poursuit en marchant d'un pas lourd. On comprend ici ce qui va nous attendre pendant une bonne partie du jeu : il ne nous lâchera plus. De surcroît, Mr.X pope aléatoirement à n'importe quel endroit et à n'importe quel moment de la partie. Coriace, il faudra plusieurs combats pour en venir à bout. Cultissime.

#1 : Nemesis - resident evil 3

Et le numéro gagnant revient à Nemesis, sans surprise évidemment. Comment ne pas accorder la première place à celui qui donne son nom au troisième volet de la licence de Capcom : Resident Evil 3 : Nemesis. Si ce dernier n'est pas considéré comme l'un des meilleurs opus de la saga, il doit son salut à la présence du terrifiant Nemesis, paroxysme d'une peur constante. Nemesis est du même acabit que Mr.X, c'est un ennemi harceleur tout comme lui, il est increvable tout comme lui, et il apparaît tout au long de l'aventure tout comme lui. Bien que ses apparitions soient davantage scriptées que Mr.X, il semble plus effrayant par le fait qu'il ne se contente pas de traquer Jill Valentine - main character de Resident Evil 3 - en marchant, mais en courant. Et cela complique énormément ces phases de fuite. Il dispose aussi d'une attaque à longue portée puisqu'il stun légèrement le joueur pour mieux le rattraper lorsque celui-ci prend trop d'avance. Les dégâts infligés font mal, il faut donc s'armer de courage et d'herbes vertes afin de lui échapper, tout en entendant cette réplique culte : "STARS". Nemesis apparaît de nombreuses fois dans le jeu, dont une phase mémorable du commissariat, flippante à souhait. Sa présence est décuplée (trop) ? dans le remake du 3 sorti l'an passé, à tel point que la peur peut laisser place à la lassitude (en témoigne des boss fight simplistes). Néanmoins, impossible de ne pas classer Nemesis numéro 1 de ce classement, tant son charisme et sa témérité sont sans égal. Un vrai stalker

Nous aurions pu vous parler aussi de William Birkin de Resident Evil 2, Lisa Trevor du premier opus, Albert Wesker, grand méchant de la saga ou même des chiens, mais ce classement reste subjectif, alors n'hésitez pas à nous proposer le votre selon votre propre expérience de jeu.

Une erreur ?

Mots-Clés : Capcomresident evilResident Evil 1Resident Evil 2Resident Evil 3resident evil 4Resident Evil 7Resident Evil Villagesurvival horrorzombiestop 5mechantsantagonistesennemisjeu-vidéoJeux-vidéo

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (9)

Par Xmattks, il y a 5 mois :

Effectivement trop scripté dans le remake du 3, Aucun effet de peur et des combats inutiles.

Répondre à ce commentaire

Par Question, il y a 5 mois (en réponse à Xmattks):

Dans le 3 original c'était pas mieux !
Si tu savais qu'il te coursait, il suffisait de ne pas changer de pièce (changement d'angle de caméra) juste après en être entré dans une, et il n'arrivait pas.
Il continuait à te courser que quand la caméra changer d'angle ou que tu changeas à nouveau de pièce... Une fois que t'avais pigé le truc, ça devenait bien moins anxiogène.

Répondre à ce commentaire

Par Fsssshhhh, il y a 5 mois via l'application Hitek :

C’est ta mère ?

Répondre à ce commentaire

Par Murgovaure, il y a 5 mois via l'application Hitek :

Je n'ai aucun souvenir des types à la tronçonneuse dans RE4. C'est plus les hordes de zombies dans le village qui m'ont marqué.

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 5 mois via l'application Hitek :

Furieux de ne pas apparaître dans ce classement. Malgré mes nombreuses apparitions via des transformations différentes, mon cri rauque venu de nul part et ma tendance à l'inceste j'osais espérer être qualifié de terrifiant. Outré ! Signé William B.

Répondre à ce commentaire

Par goku_psg, il y a 5 mois :

sur ps1 resident evil je kiffais et j'avais peur mais comme un enfant de 11 ans qui joue a un jeu d'adulte en fait ^^ sinon depuis tres longtemps les res ne me font pas peur et le script est nul surtout le dernier

dead space > evil within > et meme until dawn > res8 village people de la tehon

Répondre à ce commentaire

Par Murgovaure, il y a 5 mois via l'application Hitek (en réponse à goku_psg):

Mais on a pas tous 35 ans monsieur Goku_psg... (j'ai plus :D)

Répondre à ce commentaire

Par Ah, il y a 5 mois :

Je pense que Lisa Trévor est au dessus de beaucoup de monstre de cette liste.
Malgré sa lenteur, le visage de sa mère accroché sur elle, l'entendre roder avec ses chaines et son cri, tout en sachant qu'elle est immortelle fait d'elle une ennemie très terrifiante.

Répondre à ce commentaire

Par Hi Lvl, il y a 5 mois via l'application Hitek :

Les Hunter dans re1, ils me filait la chiasse !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.