Rick & Morty : les références et petits détails de l'épisode 1 de la saison 4 que vous avez peut-être manqués

De GomeWars Auteur - Posté le 13 novembre 2019 à 16h07 dans Séries TV

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Ce week-end, les fans de la série Rick & Morty ont pu découvrir le premier épisode de la saison 4. Après plus de deux ans d'attente, les nouvelles aventures du duo infernal ont été diffusées sur la chaîne Adult Swim. Un premier épisode haut en couleur qui se veut dans la veine des saisons précédentes. De nombreuses références et petits détails s'y cachent, les voici. Et si vous en avez repéré d'autres, n'hésitez pas à les partager dans la section commentaire. 

Les choses ont changé 

Pressé de partir à l'aventure pour mettre la main sur des "Death Crystals", Rick va être rappelé à l'odre par Beth, qui va lui indiquer que les choses avaient changé. Une référence directe à la fin de la saison 3, qui aura tout de même eu un impact sur les Smith. 

La récolte avant tout

A l'instar du premier épisode de la saison 1, ce retour aux sources se fera sous le signe de la cueillette. Morty peut tout de même se sentir chanceux, il n'aura pas besoin d'enfoncer ces cristaux au fond de son rectum cette fois-ci.

Mille et une façons de mourir

En touchant un cristal, Morty va voir sa mort, ou plutôt de nombreuses morts. Des morts qui dépendent directement des choix que fait le petit-fils de l'homme le plus intelligent de la galaxie. De nombreuses références y sont retrouvées : mort dans un compacteur à ordures comme dans Star Wars: Un nouvel espoir, brûler à mort tout en tenant un grillage comme dans Terminator 2 ou encore se faire empaler par un poteau éjecté de l'arrière d'un camion comme dans Destination Finale.

Opération Phénix

Dans ce premier épisode de la saison 4, Rick explique avoir mis fin à "l'Opération Phénix", un vaste réseau de clones lui permettant de retrouver un corps si jamais il venait à perdre celui-ci. Une référence directe à l'épisode 7 de la saison 2, intitulé "Mini-Rick, méga hic", dans lequel il se clone en une version plus jeune de lui-même pour chasser un vampire. 

La réalité est plus fasciste qu'il n'y paraît

Privé de ses clones, Rick est obligé de passer par une alternative, située dans le coffre de son vaisseau, mais qui nécessite l'aide de Morty. Ce dernier refusant de l'aider, Rick doit opter pour l'utilisation de clones de réalités alternatives. Des Rick qui conservent tout de même leur manière de ranger avec une boite dont seule le marquage change d'une réalité à une autre : "Fascist time travel stuff", "shrimp time travel stuff, "wasp time travel stuff". 

un tableau plein de promesse 

Outre ses calculs savants et ses schémas explicites, ce tableau nous permet notamment de savoir que Morty sera collé sous peu, comme l'indique la présence de son nom dans le coin du tableau.

le bon, la brute et le PUANT ?

Peu après avoir cité Coco de chez Disney, la brute de l'école rencontre Morty pour lui faire perdre un peu de sa fierté fraîchement acquise. L'un de ses acolytes ressemble étrangement au personnage de Randall Weems dans la série La Cour de récré.

Akira 

En appelant des renforts, l'un des policiers mentionne une situation similaire à celle d'Akira, le célèbre film japonais dans lequel un jeune homme se transforme en un énorme blop. Un blop qui viendra un peu après, mais qui sera noir et non rose.

RIP

Comme l'indique rapidement le bandeau en direct de la chaîne fictive CMN, la juge en charge de l'affaire Morty s'est finalement suicidée. On y lit un peu après que, même s'il trouve ça "tragique", le Centre de Prévention du Suicide du coin estime que "les juges ne devraient pas croire aux fantômes".

trover saves the universe

Alors que les Etats-Unis sont tournés vers le jeune homme aux vocalises de rêve, la scène prend place un instant à Times Square, où une pub pour le jeu Trover Saves the Universe y est visible. Il s'agit du dernier jeu de Justin Roiland, sorti un peu plus tôt cette année.

Retour aux sources

Comme pour le premier épisode de la saison 1, le premier épisode de la saison 4 se termine sur un échange joyeux entre Morty et Rick, s'émerveillant devant leurs prochaines aventures. Le monologue de Rick de la première saison se transforme alors en véritable conversation, prouvant que le grand-père a davantage de considération pour son petit-fils.

Edge of tomorty

Pour finir, cet épisode, baptisé "Edge of Tomorty: Rick, Die, Rickpeat", est une référence non dissimulée au film Edge of Tomorrow, qui affichait le slogan : "Live. Die. Repeat." ("Vivre. Mourir. Recommencer.").

Une erreur ?

Mots-Clés : rick and mortySaison 4Adult Swimreferencedétail

Source(s) : Digital SpyGameSpot

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par Billy, il y a 4 semaines :

Petit ours Rick était quand même trognon

Répondre à ce commentaire

Par Eisen, il y a 4 semaines (en réponse à Billy):

- Bist du Facistisch ?
- Nope
** Trop mognon devient Happy tree friends **

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 3 semaines

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 3 semaines

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois