"RUN", la nouvelle série HBO par la créatrice de "Killing Eve" et "Fleabag"

De Gaetan Auteur - Posté le 15 avril 2020 à 15h47 dans Séries TV
5réactions !
5 commentaires

Le printemps 2020 aura été extrêmement chargé pour la chaîne HBO. Après la très bonne mini-série The Outsider, l'excellente saison 3 de Westworld, la saison 4 d'Insecure et la touchante mini-série The Plot Against America (par David Simon, excusez du peu !), vient de débuter sur HBO RUN, la nouvelle série de Phoebe Waller-Bridge, la créatrice géniale de Fleabag et Killing Eve

De quoi ça parle ? 

Tout commence dans un parking. Une femme, Ruby, est enfermée dans sa voiture. On sent dans son regard sa détresse. Elle est dans sa vie comme dans sa voiture : à l'étroit. Son portable vibre. Un message, avec un seul et unique mot : RUN. La mini-série est l'escapade de deux anciens amants qui s'étaient jurés de disparaître ensemble si l'un d'entre eux, voulant s'échapper de sa vie, envoyait à l'autre le message "RUN"

Le grand retour de Phoebe Waller-Bridge

A l'heure où nous écrivons cet article, un seul épisode de cette mini-série qui en comptera sept a été diffusé. Aussi est-il difficile de donner notre avis sur la série dans son ensemble. Ce qui ne nous empêche pas de juger ses promesses. Tout d'abord, rappelons que RUN signe le grand retour de Phoebe Waller-Bridge au petit écran. La scénariste anglaise, encensée par la critique et le public pour ses créations pour la BBC, Fleabag et Killing Eve (dont la saison 3 vient de débuter), et dont on attend avec impatience d'admirer son travail sur 007 : Mourir peut attendre, occupe ici la place de productrice exécutrice. Si RUN porte sa marque de fabrique, et si elle est présentée comme étant sa série, Waller-Bridge n'en est pas la showrunneuse. C'est sa meilleure amie, et proche collaboratrice sur Fleabag, Vicky Jones, qui porte la casquette de scénariste de RUN. Les fans de Phoebe Waller-Bridge pourront donc s'amuser à retrouver certains de ses leitmotivs : personnages mal dans leur peau, en confrontation constante avec les normes sociales, affichant un cynisme qui cache mal leur tendresse. 

Le premier épisode de RUN est plutôt efficace. Durant une trentaine de minutes, l'histoire semble déjà aller à fond la caisse, bien que l'épisode se déroule majoritairement à bord d'un train. C'est que les deux amants, Ruby et Billy, rappellent nombre de couples en fuite, dont Hollywood a le secret, de Charles et Lulu de Dangereuse sous tous rapports de Jonathan Demme (1986) à Bobby et Tina de Outlaw Blues de Richard Heffron (1977), en passant par Queen et Slim de Queen & Slim de Melina Matsoukas (2019). L'originalité de RUN, c'est que les deux amants, qui ne s'étaient pas revus depuis quinze ans, passent leur temps à se mentir. A l'autre comme à eux-mêmes. 

Un duo d'acteurs impeccables

Le plus grand atout de RUN est son duo d'acteurs. Quel plaisir de retrouver Merritt Wever et Domhnall Gleeson dans des rôles de premier plan. On avait découvert la première dans l'excellente série The Walking Dead (elle y interprétait le Dr. Denise Cloyd), avant de crever l'écran dans l'excellente mini-série western de Netflix Godless. Nous avions eu par la suite la surprise de la retrouver chez Robert Zemeckis (Welcome to Marwen) et Noah Baumbach (Marriage Story). Quant à Domhnall Gleeson, après avoir interprété le rôle de Bill Weasley dans la saga Harry Potter, on l'avait retrouvé, avec un peu plus de circonspection, dans le rôle de Général Hux, dans la postlogie Star Wars. Un rôle qui n'était pas à la mesure de son grand talent. Il suffit, pour s'en convaincre, de se rappeler son interprétation, magistrale, d'Andrew Henry, le capitaine tragique de The Revenant d'Alejandro Gonzalez Inarritu, dans lequel il partageait l'affiche avec deux des nouveaux monstres sacrés d'Hollywood, Leonardo DiCaprio et Tom Hardy. Dans RUN, on peut véritablement parler d'alchimie entre les deux acteurs. Si l'on ne sait quasiment rien de l'histoire de ces deux personnages, leur complicité est telle qu'on imagine sans mal la profondeur de leur relation.

A en juger par sa bande-annonce, RUN ne devrait pas trop tarder à quitter le domaine de la comédie romantique, pour lorgner du côté du thriller. Nous verrons par la suite si cette nouvelle odyssée sauvage d'un couple en fuite valait véritablement le coup d'oeil, ou non. En tout cas, ce premier épisode n'a fait que confirmer notre curiosité pour cette mini-série.

Une erreur ?

Mots-Clés : RunhboPhoebe Waller-Bridge

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par jeanLucasec, il y a 4 mois :

Je vais tester

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 4 mois :

C'est disponible où Fleabag ?

Répondre à ce commentaire

Par Wasteak, il y a 4 mois (en réponse à Murge):

Sur amazon prime vidéo

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 4 mois (en réponse à Wasteak):

Ok merci

Répondre à ce commentaire

Par Wasteak, il y a 4 mois :

Si il y a bien une ^phrase a retenir de l'article c'est celle ci :
"l'histoire semble déjà aller à fond la caisse, bien que l'épisode se déroule majoritairement à bord d'un train"

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 1 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 3 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 3 mois