Rechercher Annuler

Russie : Death Note et Tokyo Ghoul dans le collimateur des autorités russes

De Olivier Ghezal - Posté le 22 janvier 2021 à 10h48 dans Mangas/Comics

Voici une bien mauvaise nouvelle pour les amateurs d'animes russes. En effet, un tribunal basé à Saint-Pétersbourg a décidé d'interdire la diffusion de plusieurs animes dans le pays, parmi lesquels l'iconique Death Note. La raison invoquée est la suivante : la justice craint que les adolescents ne reproduisent les actes de violence dans la vraie vie. 

3 anime dans le collimateur russe

Le procès s'est tenu ce mercredi 21 janvier et concerne les oeuvres suivantes : Death Note, Tokyo Ghoul et Inuyashiki. La nouvelle provient du Moscow Times. Selon ce journal, le tribunal aurait affirmé que "tous les épisodes contiennent de la cruauté, du meurtre et de la violence". Des épisodes ont été projetés pendant la séance afin d'appuyer les arguments invoqués. Courant décembre, une cinquantaine de sites de distribution d'anime russes ont également fait l'objet de 5 poursuites. A cette occasion, les procureurs d'Etat avaient demandé la suppression de Naruto, Elfen Lied et Interspecies Reiewers, mais il n'a pour le moment pas été décidé de leur sort.

Death Note ainsi que Inuyashiki seront bannis de deux plateformes de distribution, tandis que le ban de Tokyo Ghoul n'en concerne qu'une seule. Seuls les sites renseignés sont affectés par cette censure. Il y a donc fort à parier que de nouveaux sites émergent afin de contourner l'interdiction. Aucune interdiction nationale n'a été émise à l'encontre de ces anime. Cependant, l'agence de censure russe Roskomnadzor pourrait aller plus loin en interdisant les œuvres concernées à l'échelle nationale. Affaire à suivre. 

une pression qui ne date pas d'hier

Selon les dires d'un spécialiste de l'Académie d'éducation pédagogique post-universitaire de Saint-Pétersbourg, Death Note serait "potentiellement dangereux pour un enfant moderne". En 2013, à la suite du suicide d'une jeune fille de 14 ans, l'association parentale du district fédéral de l'Oural a fait appel au président Vladimir Poutine pour stopper net toute diffusion relative au manga et ses dérivés. Si ce problème revêt un aspect plus sociétal qu'isolé, les enquêteurs avaient tout de même fait le choix de se concentrer sur les 4 volumes du manga Death Note retrouvés dans ses affaires. 

Une erreur ?

Mots-Clés : death notecensureDeath note banRussie censure Death Notetokyo ghoulInuyashikinarutoElfen LiedInerspecies Reviewers

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (4)

Par Ninata, il y a 4 mois :

Du grand n'importe quoi

Répondre à ce commentaire

Par Asuryan, il y a 4 mois :

Il y a toujours eu des meurtres, des suicides, de la violence. Un animé, un jeu vidéo, un son (oui oui, de la musique a déjà été mise en cause dans une tuerie), un livre, un film etc etc, n'a jamais rendu quelqu'un violent (et par là j'entends bien, quelqu'un capable de commettre un crime). Ces gens là étaient déjà violent ou en détresse, même en regardant oui-oui, ils auraient pu finir par commettre leur acte.
Et puis bon, c'est vrai qu'il aura fallu attendre l'arrivée de toutes ces choses pour que la Russie soit remplie de violences (comme bien d'autres pays d'ailleurs).

Répondre à ce commentaire

Par Grunge, il y a 4 mois :

A la limite, les russes, ils arrêtent de faire chier et commence a lever le pied sur la vodka et se penche un peu sur les soucis de leurs gamins et la ça iras mieux.
J'aime pas ces manga, mais de la a les interdire... On ferais mieux d'interdire ces centaines d'Isekai pourri qui se font a la pelle a la limite, ne serais ce que pour garder un peu de qualité.

Répondre à ce commentaire

Par Percolator33, il y a 4 mois :

"la justice craint que les adolescents ne reproduisent les actes de violence dans la vraie vie."
Et du coup pourquoi Death Note ? La justice Russe à peur que des adolescents écrivent le nom de personnes dans un cahier ? Quel niveau de violence monstrueux !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.