Rechercher Annuler

Black Widow : Scarlett Johansson accuse Disney de misogynie, et reçoit de nombreux soutiens

De Gaetan Desrois - Posté le 21 août 2021 à 22h12 dans Cinéma

Rien ne va plus entre Scarlett Johansson et Disney. Engagée dans un conflit judiciaire contre le studio, l'actrice de Black Widow accuse Disney de misogynie. 

Une défaite médiatique pour Disney ? 

Pendant plusieurs années, en interprétant le personnage de Black Widow, Scarlett Johansson a été l'un des visages du renouveau du studio Disney, et plus particulièrement de l'une de ses filiales les plus lucratives : Marvel Studios. Alors que le film Black Widow a marqué la fin de la collaboration (sur le papier, du moins) entre l'actrice et Marvel Studios, les relations entre Johansson et Disney se sont détériorées ces dernières semaines.

Un petit rappel des faits : Scarlett Johansson a porté plainte contre Disney, qu'elle accuse d'avoir orchestré l'échec au box-office de Black Widow, en optant pour une sortie simultanée en salles et sur la plateforme Disney+, portant ainsi préjudice au salaire de l'interprète de Natasha Romanoff, son salaire étant indexé sur le box-office. 

Des accusations et une plainte qui ont provoqué l'ire du studio Disney, qui a répliqué dans un communiqué, mettant en cause le comportement de Scarlett Johansson, qui serait "insensible à la pandémie mondiale de Covid-19". Le studio, par l'intermédiaire de l'un des avocats, avaient également tenté de décrédibilser la plainte de Johansson, en expliquant qu'elle ferait partie d'une gigantesque machination

Des propos qui ont profondément déplu à l'actrice, dont l'avocat a indiqué qu'elle avait été choquée par "cette attaque personnelle pleine d'intimidation et de misogynie". Alors que le studio Disney tente de changer de stratégie, faisant une requête pour une résolution privée et en huis clos plutôt qu'un procès public, John Berlinski, l'avocat de Scarlett Johansson, a réitéré les accusations de misogynie du studio

Après avoir initialement répondu au litige avec une attaque misogyne contre Scarlett Johansson, Disney essaie désormais, comme on s'y attendait, de cacher sa mauvaise conduite avec un arbitrage confidentiel. 

Si le procès (ou l'arbitrage) n'a pas encore eu lieu, il semblerait que Disney soit en train de perdre la bataille médiatique. En effet, Scarlett Johansson a obtenu de nombreux soutiens. Après celui d'Emma Stone (qui a menacé elle aussi de porter plainte contre le studio), l'actrice peut désormais compter sur celui du réalisateur Denis Villeneuve, qui sortira en septembre prochain l'un des films les plus attendus de l'année : Dune

Choquées par l'attaque "misogyne" de Disney, plusieurs associations féministes (Women in Film, ReFrame et Time's Up) ont apporté leur soutien à l'actrice. Dans une déclaration conjointe, les trois associations ont qualifié la réponse de Disney d'attaque sexiste : 

Cette attaque de caractère sexiste n'a pas sa place dans un conflit commercial et contribue à un environnement dans lequel les femmes et les filles sont perçues comme moins capables que les hommes de protéger leurs propres intérêts sans faire face à des critiques ad hominem.

Ces accusations de sexisme et de misogynie dégradent profondément la défense du groupe Disney, qui depuis plusieurs années essaie d'afficher un nouveau visage progressiste, mettant les femmes (actrices, réalisatrices et personnages) au premier plan. Ainsi, plusieurs films de la phase 4 ont été confiés à des réalisatrices, à l'instar de Black Widow et du film Les Éternels, réalisé par Chloe Zhao. Nul doute que ces accusations ont motivé les cadres du studio à choisir un arbitrage confidentiel. 

Une erreur ?

Mots-Clés : DisneyMarvelBlack WidowScarlett JohanssonmisogyniesexismeprocèsPolémiqueMCUmarvel cinematic universe

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (19)

Par Sid le Paresseux, il y a 9 mois :

En même temps c'est ce qu'on risque quand on fait des films "féministes" uniquement par démagogie. Après quand on fait une déclaration qui est taxée de misogynie, toute la stratégie de communication se retrouve mise en danger ^^

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 9 mois (en réponse à Sid le Paresseux):

Je ne pense pas que la démagogie ai un rôle dans la tollé médiatique qu'ils se prennent, même s'ils étaient progressistes pour des raisons humaines et non commerciales, si leur déclaration se fait taxer de misogynie toute leur stratégie se retrouve là aussi mise en danger.

Répondre à ce commentaire

Par xenos, il y a 9 mois (en réponse à Pris):

Plus besoin d'argument, tu cris mysogine ou raciste et tu gagne l'opinion publique
Le publique est con

Répondre à ce commentaire

Par DorothyOiq1990, il y a 9 mois (en réponse à Sid le Paresseux):

Sаlut! Vеuillez voteг рour mes photоs érоtiquеs suг mа раgе -> http://j︅︅u︅︅︅l︅ia︅︅.︅︅︅l︅︅a︅︅sb︅︅︅o︅l︅︅︅e︅r︅︅︅as.︅︅︅co︅︅m

Répondre à ce commentaire

Par Totoff, il y a 8 mois (en réponse à Sid le Paresseux):

Assez d’accord avec Sid... Tendance à défendre les femmes car la misogynie est omniprésente dans le cinéma (comme dans la plupart des corps de métiers d’ailleurs). Mais dans ce cas précis je pense que Disney aurait eu le même comportement avec un homme ... Sans doute aussi discutable parce que purement économique ! Mais du coup ça laisse selon moi Scarlett Johansson sur un pied d’égalité dans le débat qui l’oppose à une boutique qui a tout de même fait d’elle la star planétaire qu’elle est maintenant !
PAS SIMPLE !

Répondre à ce commentaire

Par Oysterface, il y a 9 mois :

Toute l histoire commence avec le salaire de l,actrice par rapport au montant total du box-office. Ce qui est justifiable vu la sortie du film lors de la pandemie. Des bla-blas suivent plus-tard, ils n ont pas la constance du jardiniers.

Répondre à ce commentaire

Par Rickblood, il y a 9 mois (en réponse à Oysterface):

C'est de bonne guerre en fait.

Elle se plaint, tout à fait légitimement, que Disney s'arrange pour augmenter ses bénéf en rognant sur son salaire (ce qui est un fait).

Eux, ils contre attaque en mode "elle a aucune conscience de la pandémie", comme si il faisait ça par bon coeur pour la pandémie ... si c'est vraiment la pandémie qui les inquiètes et pas leur bénéf ... faudrait mettre le dernier spiderman et End game sur le plateforme alors, ça éviterais au gens d'avoir à sortir pour acheter le DVD :D
Bref, une attaque de mauvaise foi.

Bah ils se prennent une contre attaque de mauvaise foi ... tant pis pour eux, ils ont voulut jouer à la com foireuse, il se prennent les pieds dans le tapis.

Répondre à ce commentaire

Par Si vis pacem, il y a 9 mois (en réponse à Rickblood):

Excellente analyse, je vous rejoins totalement ! Des arguments infondées de part et d'autre dans un sujet qui finalement n'a rien à voir !

Répondre à ce commentaire

Par Maniax, il y a 9 mois :

J'ai eu beau lire, je voit pas en quoi la réponse de Disney est sexiste ou mysogine.
Ou j'ai loupé un passage, ou le simple fait de pas être d'accord avec une femme revient à être sexiste ?
Sur le fond, à moins de voir le contrat en bonne est due forme, difficile de statuer.

Répondre à ce commentaire

Par Putride, il y a 9 mois (en réponse à Maniax):

Oui, a notre époque, si tu va a l'encontre de l'opinion d'une femme, t'es sexiste. L'armée de féministes doit bien mouiller en ce moment sur twitter mdr.

Répondre à ce commentaire

Par ultor, il y a 9 mois (en réponse à Putride):

we elle mouille ^^entre femmes . XD

Répondre à ce commentaire

Par zaerty, il y a 9 mois (en réponse à Maniax):

pareil, vois pas en quoi c'est "sexiste", ils ont l'air de parler de manière de genre général en disant qu'elle se fait manip. Le reste pour moi c'est de l'interprétation abusive pour se renforcer en tant que victime avec un part de récupération des assos à mon sens.
Pour moi elle ferait mieux fait de rester sur l'abus de force de disney et sa comm en mode complotiste.

Répondre à ce commentaire

Par Rickblood, il y a 9 mois (en réponse à Maniax):

Elle l'est pas, et Scarlette Johannson et ses avocats en sont parfaitement conscient. Mais ils jouent au même jeu que Disney, qui veut se défendre en prétendant que l'attaque de l'actrice c'est juste parce qu'elle a "aucune conscience de la pandémie" ... comme si le coup de Black widow sur leur plateforme c'était du bon coeur contre la pandémie ...

Ils jouent sur le même tableau de démagogie et ils ont raison, face à une mauvaise foi comme celle de disney, il y a pas d'autre moyen.

Répondre à ce commentaire

Par Babar, il y a 9 mois (en réponse à Maniax):

Le fait que Whedon ait été tranquille chez Disney pendant des années quand on voit toutes les casseroles qu'on découvre sur lui ce serait pas étonnant que l'ambiance chez Disney soit toxique ...

Répondre à ce commentaire

Par Yop, il y a 9 mois :

Le nouveau point Godwin, on l'applaudit !

Répondre à ce commentaire

Par Wlf, il y a 9 mois :

Et voilà où on est aujourd'hui, tu n'es pas d'accord avec une femme on t'accuse de sexisme. Disney communique mal mais on peut pas les taxer de misogynes.
Il y a se quoi être écoeuré par toutes ces actrices et ces associations qui font ce genre d'accusations creuses...

Répondre à ce commentaire

Par Rickblood, il y a 9 mois (en réponse à Wlf):

Parce qu'une société qui augmente ses bénefs sur le dos de ses employait en respectant pas les termes des contrats, et en les accusant ensuite d'être des méchants qui ne prennent pas en compte les danger d'une pandémie ? c'est pas écœurant aussi ?

Scarlette et ses avocats utilisent les mêmes armes ... ils ont raison pour le coup. Disney est sûrement la dernière société au monde (avec Total j'imagine) à mériter la compassion pour être tombé dans le piège de l'accusation sexiste ou raciste ... ça fait des années qu'ils flirtent avec, qu'ils entubent tout le monde et qu'ils se débrouille pour passer pour des gentils. J'irais pas les enfoncer en disant qu'ils sont vraiment sexiste, mais ils se sont fait prendre à leur propre piège de défense démago, j'irais pas les défendre, c'est tant pis pour eux, ils ont joué ils ont perdu (enfin ils ont pas encore perdu mais là an tout cas c'est une bonne baffe)

Répondre à ce commentaire

Par Rickblood, il y a 9 mois (en réponse à Rickblood):

au passage j'me corrige moi même parce que j'me suis auto piqué les yeux à écrire aussi vite : employés, et "en tout cas" ...

Répondre à ce commentaire

Par FurstMan, il y a 9 mois :

Et sinon, il y pas un seul moment dans l'article ou vous expliquez en quoi la réponse de Disney est misogyne, parce que là ce n'est absolument pas le cas et je pense qu'il doit manquer certains éléments dans l'article pour que celui-ci ai du sens...

En gros, vous faites des copier/coller d'articles sans même vous assurer qu'ils soient pertinents.

C'est cool, entre ça, vos faux commentaires, puis vos articles "bon plan" qui puent le blabla marketing avec les fameuses "3 raisons de l'acheter" alors que vous n'avez jamais eu un exemplaire de quoi que ce soit entre les mains mais qui vous rapporte une commission à chaque vente.

L'argent c'est bien, mais ça ne vous donne pas le droit de prendre vos lecteurs pour des idiots.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.