Selon Martin Scorsese, les films Marvel ne sont pas du cinéma

De GomeWars Auteur - Posté le 4 octobre 2019 à 11h04 dans Cinéma

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Le 27 novembre prochain doit sortir sur Netflix le film The Irishman, dans lequel les légendes que sont Robert De Niro, Al Pacino et Joe Pesci, se donnent la réplique. Réalisé par Marton Scorsese, le film avait dévoilé ses premières images à la fin du mois de juillet dernier. Récemment interviewé, Scorsese a pu donner son avis sur les films Marvel et selon lui, ce n'est pas du cinéma. 

"Ce n'est pas du cinéma"

A l'occasion de la sortie prochaine de son film The Irishman, Martin Scorsese a pu s'entretenir dans le magazine Empire. Durant cet entretien, le réalisateur italo-américain a été questionné sur la prolifération des films de super-héros et l'évolution du Marvel Cinematic Universe. Un genre qu'il entrevoit davantage comme des personnes jouant à faire semblant, qu'un véritable drama humain.

"Je ne les regarde pas. J'ai essayé vous savez. Mais ce n'est pas du cinéma. Honnêtement, ils me font penser, aussi bien réalisés qu'ils sont, avec des acteurs faisant du mieux qu'ils peuvent dans ces circonstances, à des parcs d'attractions. Ce n'est pas du cinéma avec des êtres humains cherchant à transmettre des expériences émotionnelles et psychologiques à un autre être humain."

Même si Martin Scorsese ne porte pas les films de super-héros et le MCU dans son cœur, d'autres le font. Avengers: Endgame a récolté près de 2,8 milliards de dollars au box-office, de quoi prouver la popularité du genre. Par ailleurs, jusqu'à 2018, les films de super-héros ne pouvaient pas prétendre à la statuette des Oscars car aucune catégorie ne leur permettait de concourir. Quoiqu'il en soit, les films de super-héros ne disparaîtront pas de nos radars d'ici les prochaines années, Marvel ayant un agenda chargé, aussi bien en 2020 que pour les années suivantes. 

Une erreur ?

Mots-Clés : Marvelfilmmartin scorseseSuper-herosgenreCinema

Source(s) : Comic Book

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (43)

Par Billy, il y a 1 mois :

Il péterait pas plus haut que son cul le Scorsese ?

Répondre à ce commentaire

Par Armin, il y a 1 mois (en réponse à Billy):

Il peut

Répondre à ce commentaire

Par Fuckmarvel, il y a 1 mois (en réponse à Billy):

Les marvelophiles déversent leurs venins sur l’un des derniers grands réalisateurs américains...Quel honte .Disney,depuis son rachat de Marvel et lucasfilm,nous livrent des films génériques et sans âme...C’est un fait établi...Et des imbéciles ,ayant une culture cinématographique à l’apanage de leurs talents grammaticaux et orthographiques,se permettent de dire que le MCU est la quintessence du cinéma hollywoodien !!! Mais ,qu’ils aillent se faire foutre profondément et apprennent à lire et écrire correctement

Répondre à ce commentaire

Par Dessel, il y a 1 mois (en réponse à Fuckmarvel):

Heu, avant Disney, les Marvel n'étaient certainement pas meilleurs, ils ont juste appliqué la formule Iron Man sur les films suivant. Quand à Lucasfilm, il n'ont rien fait de bon après 2005, bien avant le rachat par Disney. Disney aura au moins eu le mérite de faire vivre ces univers et n'a jamais eu la prétention de faire du cinéma d'auteur. C'est juste du divertissement, tu pose ton cerveau et tu regardes de belles images. Il en faut pour tout le monde après tout.

Répondre à ce commentaire

Par folux, il y a 1 mois :

Bah il a raison, c'est de la merde pour grand public, et la masse étant ce qu'elle est...

Répondre à ce commentaire

Par wam, il y a 1 mois (en réponse à folux):

Louis DeFunès n'était pas un vrai acteur selon certains.
Le cinéma ou la BD n'étaient pas des arts selon certains élitistes.
Et aujourd'hui, ce type d'élitiste considère les jeux comme abrutissant.

La "masse" cherche à se divertir, alors les avis des réals donneurs de leçon en manque de spectateurs. :-p

Répondre à ce commentaire

Par Wasteak, il y a 1 mois (en réponse à wam):

Ça n'a aucun rapport avec ce qu'il dit.

Il faut arrêter de sortir l'excuse du "les élitistes c'est des c**s". On ne juge pas de la qualité d'un film seulement sur le "j'ai passé un bon moment" ou non, sinon c'est extrêmement binaire et ultra subjectif.

Toute façon c'est bien de cette façon que marche cette époque, soit quelque chose est encensée comme étant un chef d'oeuvre soit tout le monde crache dessus. Que de sur réactions, aucune réflexion.

Répondre à ce commentaire

Par wam, il y a 1 mois (en réponse à Wasteak):

Tout d'abord, quand Folux fait un raccourci entre "merde" et "masse", je me sens obligé de réagir. Parce qu'on a tous aimé au moins un film de "masse" : un marvel, un film d'animation Disney, un Louis deFunès,...

Ensuite, je ne juge pas un film sur "j'ai passé un bon moment" (tu l'as inventé). Certains films/séries/livres se gobent facilement. D'autres méritent réflexions, plusieurs visionnages ou restent inexpliqués.

En fait, c'est Scorsese qui insinue une hiérarchie : les Marvels ne sont pas du cinéma. Mais "moi", je fais du vrai cinéma. Le problème dans cette position est qu'il est juge et parti.

Pour condenser, il y a plusieurs cinémas : celui de Scorsese, Kubrik,..., celui de Spielberg, Lucas,.. celui de Kurosawa, Panahi, Stephen Chow,...

Répondre à ce commentaire

Par Wasteak, il y a 1 mois (en réponse à wam):

Il n'a pas fait de lien entre masse et merde pour info.

Je n'ai pas dis que TU faisais ça, ce n'etait pas une citation de ton message.

Il y a obligatoirement une hiérarchie, c'est comme tout. Et je ne comprend pas en quoi il ne pourrait pas juger lui aussi, qui de mieux qu'un membre d'un groupe pour pouvoir juger ce dit groupe ? (ici le cinéma). Surtout qu'il n'a rien à y gagner à dire cela, il a meme plus à y perdre selon moi vu les convictions de la fanbase marvel.

On peut sous diviser en d'autres catégories le cinéma autant que l'on veut, le principe reste le même pour tous les films : raconter quelque chose avec des images.

Répondre à ce commentaire

Par wam, il y a 1 mois (en réponse à Wasteak):

"la merde pour grand public, et la masse étant ce qu'elle est..."
Bah, si, le lien est fait et ce n'est pas la 1ère fois que certains jugent et rabaissent certains types de films (d'où les exemples de Louis deFunès et autres).

Le problème dans les propos de Scorsese n'est pas qu'il juge cet autre type de cinéma mais l'insinuation : "mon cinéma est meilleure que le vôtre".

Tu as raison sur ta définition du cinéma ("raconter quelque chose avec des images"). Et justement, Scorsese la contredit.

Répondre à ce commentaire

Par Wasteak, il y a 1 mois (en réponse à wam):

Je vois pas ou est le problème qu'il dise que son cinéma est meilleur, c'est comme si il ne pouvait pas dire qu'il était meilleur qu'un debutant, juste dans d'autres proportions.

Il a pas la définition aussi large du cinéma que celle que j'ai donné, et la seinne ne commence qu'à la catégorie des films qui sont une experience pour le spectateur. Et c'est normal, à son époque c'etait ca le cinéma, pas juste des films produits à la chaine sans aucune ame.

Répondre à ce commentaire

Par Captain, il y a 1 mois (en réponse à Wasteak):

Non il n'y a pas de hiérarchie.

Quand tu dis "c'est comme tout" c'est toi qui y établi une hiérarchie, cest toi qui adhère à un pseudo-système de valeur qui t'es imposé par les courants de mode et la communication idéologique systèmique. Mais concrètement, la hiérarchie est un processus de structuration sociale inventé par les humains pour organiser leur vie en collectif.

Dans la nature nous voyons de simples organisations biologiques poussées par l'évolution (une reine et des abeilles, un chef de meute etc) qui se sont établis sur des millions d'années d'évolutions façonée par la nécessité que l'environnement à un instant T impose, comme étant des hiérarchie. C'est notre perception, dans le prisme de nos propre valeurs. Ca n'en fait pas une règle universelle.

Y voir une hiérarchie en tout, et particulièrement dans l'art est absurde.

Il y a des films oubliable, raté, mal équilibré, réussi, divertissant, poilant, malin, etc... Mais un film est une œuvre composite individualisée par l'ensemble des gens qui travaillent dessus, mettant chacun leur patte d'une façon plus ou moins perceptible, et surtout par le spectateur qui le percevra l’œuvre au travers du prisme de la somme de ses expériences et sa sensibilité. Ce qui fait qu'il n'y a aucune œuvre supérieure cinématographiquement à une autre.

Le seul critère de hiérarchie est le succès commercial, parce que les entrepreneur ont besoin de chiffres pour savoir ce qui est le plus rentable, pour continuer à faire des tunes, et ce critère est grandement biaisé à grand renfort de campagne de communication. La critique officielle ou amateur n'a aucune valeur propre étant subjective, dépendant des inclinations du critique. Ce qui n'en fait pas parole d'évangile pour autant.

Branche. Ton. Cerveau. allez un petit effort.

Répondre à ce commentaire

Par wam, il y a 1 mois (en réponse à Captain):

Ta définition du film ("œuvre composite...") est parfaite. :-)
Je te la pique : c'est bien utile dans ce genre de débat.

Répondre à ce commentaire

Par Wasteak, il y a 1 mois (en réponse à Captain):

Mais qu'est ce que tu racontes, faut arreter avec votre mouvement anti sysrteme xD

"Mais un film est une œuvre composite individualisée par l'ensemble des gens qui travaillent dessus, mettant chacun leur patte d'une façon plus ou moins perceptible, et surtout par le spectateur qui le percevra l’œuvre au travers du prisme de la somme de ses expériences et sa sensibilité. "

Ca ne veut en AUCUN cas dire qu'il n'y a pas de hiérarchie. Et oui, tu peux mettre tout ton coeur dans quelque chose, tu ne seras peut etre pas le meilleur a cela.

"Le seul critère de hiérarchie est le succès commercial" Et bien non, on ne juge pas de la qualité d'un film sur son succès.
C'est le critere des entrepreneurs oui mais pas pour juger de la qualité d'un film, mais de sa rentabilité.

Bref, tu veux faire le malin mais du racontes n'importe quoi et tu mélanges tout. La prochaine fois essaye de réfléchir un peu avant de poster et relis toi pour etre sur que ce que tu dis a du sens. ;)

Répondre à ce commentaire

Par Yozora, il y a 1 mois :

J'espère que cette tendence des super hero va vite passé, mais c'est pas gagné...

Ce sont des films grand-spectacle, avec une prise de risque à 0%, aucune originalité, aucun enjeu et aucune émotion.

Un divertissement pour les plus jeunes quoi.

Répondre à ce commentaire

Par Sachukill, il y a 1 mois (en réponse à Yozora):

Trop de super heroes va tuer les super heroes?
J'avoue que moi meme ayant eu ma période,ça me lasse...
Pour ma part,je trouve que ce type de film est plutôt pour un publique jeune,mais qu'on en fait des films psycho/dark (cf° Batman n' co) pour adulte.
Je trouve que l'epoque des superheros Kitch des Superman avec C.Reeves et Batman avec Keaton etait plus adapté aux mômes, mais c'est bien sur que mon humble avis...

Répondre à ce commentaire

Par nathus dragnir, il y a 1 mois (en réponse à Yozora):

qu'est ce que tu raconte marvel prend des risque en essaiyant dinover en mettent en scène un super héros noir (black panther) en augmentant l'humour et faire de l'autodérision a un film qui se veut très sérieux dans son histoire (thor ragnarok) en fessent un film avec une super héroine (captain marvel) et en fesant des crossover avec des 20 de personnages qui sont tous différent dans leur histoire ( avenger infinity war et endgame)

Répondre à ce commentaire

Par SansNom, il y a 1 mois :

Qui as le droit de dire si c'est "du cinéma" ou non ? Il n'y as pas de norme "du cinéma"... C'est plutôt que c'est un genre qui n'est pas as son gout (ou de la jalousie maybe)

Répondre à ce commentaire

Par Jerome, il y a 1 mois (en réponse à SansNom):

Sans nom et sans cervelle, Scorcese à toute légitimité pour dire ce qu'il pense. Marvel, c'est le Macdo du cinoche, de la bouse indigeste pré digérée pour les boufeurs de pop corn. On est très loin du 7e art. Donc ce que tu penses ou rien, c'est pareil.

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 1 mois via l'application Hitek (en réponse à Jerome):

Ils sortiraient les mêmes films mais tous les 3 ans, tu appelerais ça du bon cinéma.

Répondre à ce commentaire

Par Tatsumaky, il y a 1 mois (en réponse à Jerome):

Mange lui le fion aussi pendant que tu y es :)

Répondre à ce commentaire

Par Mulder, il y a 1 mois (en réponse à Jerome):

Joli rot! Bravo!

Répondre à ce commentaire

Par Sorry, il y a 1 mois :

Nous n’avons pas les mêmes valeurs !

Répondre à ce commentaire

Par Powerfull, il y a 1 mois :

Merci Martin !

Répondre à ce commentaire

Par Guy_Sensei, il y a 1 mois :

C'est plus du divertissement avec les moyens du cinéma pour ratisser un très large public. Ce que scorcese n'est pas capable de faire surtout maintenant. Chacun son truc, Marty. Et franchement Kundun, j'ai cru mourir...

Répondre à ce commentaire

Par Lestat19, il y a 1 mois :

Scorsese me fait rire, il critique (comme les autres... ) des films qu'il n'a pas vu, juste parceque les films sont estampillés Disney et qu'il n'y a pas qu'un seul réalisateur. Spielberg fait du fantastique, Tarantino et Tim burton ont fait du super héro donc leur films c'est du mcdo ? Pour moi il faut de tout dans le cinéma et que les récompenses ne soit pas distribuer au dramatique et au romantique.

Répondre à ce commentaire

Par Lestat19, il y a 1 mois :

Scorsese me fait rire, il critique (comme les autres... ) des films qu'il n'a pas vu, juste parceque les films sont estampillés Disney et qu'il n'y a pas qu'un seul réalisateur. Spielberg fait du fantastique, Tarantino et Tim burton ont fait du super héro donc leur films c'est du mcdo ? Pour moi il faut de tout dans le cinéma et que les récompenses ne soit pas distribuer qu'au dramatique et qu'au romantique.

Répondre à ce commentaire

Par kawett, il y a 1 mois :

Il dit que sa ne correspond pas au cinéma qu'il aime, celui qui communique des émotions et qui propose une expérience intellectuelle, émotionnelle... pas que ce n'est pas du cinéma.
Il n'aime pas. Il ne juge pas ceux qui aiment, libre à eux.

Répondre à ce commentaire

Par Gaetan, il y a 1 mois :

J'ai du mal à comprendre cette polémique inutile. Même si je suis très friand des films Marvel, que je regarde, et revois avec un plaisir que je ne dissimule jamais, ce n'est pas du cinéma tel qu'on peut le retrouver chez Scorsese. Ca rejoint un peu ce que disait inthepanda dans sa vidéo sur "Avengers : Endgame", qu'il avait par ailleurs adoré (et moi donc !) : les séries ressemblent de plus en plus à du cinéma et le cinéma ressemble de plus en plus à des séries. Et c'est factuellement vrai : on peut aimer d'amour les personnages de Marvel, leurs aventures, etc, mais reconnaissons toutefois que ces oeuvres n'ont pas une identité propre, et obéissent à une logique de groupe, un groupe qui a une vision sur le long terme, et qui tente au mieux d'harmoniser l'ensemble films, de l'humour à la photographie, en passant par les techniques de réalisation et de montage. Si il y a bien sûr quelques différences dans l'approche des films (plus loufoque dans Thor : Ragnarok, plus sombre dans Infinity War / Endgame, plus drôle dans Homecoming / Far From Home), on a du mal à voir derrière la pâte d'un artiste, d'un artisan, mais d'une entreprise. Ce n'est pas un mal, ce n'est pas une condamnation, seulement quand je vais voir du Marvel, j'y vais pour voir du Marvel, pas du vrai cinéma comme lorsque je regarde un film de Martin Scorsese, de Quentin Tarantino, de Jim Jarmusch, Alejandro Gonzalez Inarritu ou Jodorowsky ! Sur ces mots, je vais peut-être regarder un bon Marvel qui fait du bien ! :)

Répondre à ce commentaire

Par wam, il y a 1 mois (en réponse à Gaetan):

Effectivement, il y a plusieurs cinémas.
Mais Scorsese déclare que les films de super-héros "ne sont pas du cinéma". Il sous-entend (corrige moi si je me trompe) que lui fait du cinéma, pas eux.

J'ajouterai à ton autre réflexion : polémique inutile ET répétitive.
Les acteurs de théâtre (maintenant encore) ont fait le même reproche lors de la naissance du cinéma : "ce n'est pas du jeu d'acteur".
Et rebelote lors de l'apparition du cinéma parlant (une révolution !).
Et rebelote avec les fonds verts et les films à saga.

Répondre à ce commentaire

Par Gaetan, il y a 1 mois (en réponse à wam):

Je pense qu'il fait une juste opposition entre le cinéma en tant qu'art (comme le pourrait être la poésie, le théâtre ou la peinture) et le cinéma en tant qu'industrie. Il dit (je pense, et je ne peux pas lui donner tort sur ce point), c'est que si tout produit cinématographique est un film, tout film n'est pas nécessairement du cinéma artistique. Et c'est vrai que quand on y réfléchit, cette cassure entre cinéma artistique (ou cinéma d'auteur) et cinéma industriel est assez notable : quand on parle les journaux parlent de The Irishman, ils parlent de Scorsese, de son ambition, tente des raccords avec le reste de sa filmographie. Quand des magazines parlent des films Marvel, on parle généralement de l'ambition de Kevin Feige, le producteur-architecte du MCU, et non de l'ambition des différents réalisateurs. Ils sont relégués au second plan.

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 1 mois via l'application Hitek :

Bah il tape sur le MCU pour se faire un peu de promo. Le Scorsese d'aujourd'hui c'est plus le même qu'avant et il a sans doute peur de perdre son public parce que le cinéma évolue très rapidement. De là à dire que c'est pas du cinéma ca ressemble à du mépris, voir de la jalousie.

Répondre à ce commentaire

Par Prometheus, il y a 1 mois :

Je suis d'accord avec Scorcese quand il parle d'expérience émotionnelle et psychologique.
Les films de super héros, à de très rares exceptions près, ne comportent aucun enjeu dramatique tangible. Tout est couru d'avance, tout est binaire et simplifié. Ils peuvent être très bien faits, divertissants, efficaces, mais font-ils vraiment vibrer le spectateur sur le sort des personnages ? Font-ils réfléchir ? Tentent-ils de nous parler de notre société ou de ses maux ? Personnellement je ne le pense pas.
Si vous prenez Kundun, la dernière tentation du Christ, Aviator ou Gangs of NY ou les Affranchis, vous aurez une petite idée de ce que du cinéma peut provoquer. Avec Iron Man, Thor ou Dead Pool... c'est autre chose...!

Répondre à ce commentaire

Par George Abitbol, il y a 1 mois via l'application Hitek (en réponse à Prometheus):

Avengers 3 et 4, le spectateur qui ne prend pas la peine de réfléchir voit simplement un méchant géant qui veut anéantir la moitié de la population de l'univers et les gentils qui l'en empêchent. Le spectateur peut aussi voir ce méchant comme un gentil qui essaie de réduire la population de l'univers de moitié pour que ceux qui restent vivent heureux avec des ressources abondantes. Il peut également se demander ce qu'il faudrait faire à l'échelle planétaire pour réduire la surconsommation. Ensuite, les gentils qui gagnent à la fin... On peut voir que certains se sacrifient ou sont près à se sacrifier pour que la moitié décimée par le méchant puisse revenir. Il y a des trahisons, des sacrifices, de l'entraide, de l'amour, de la compassion et de l'humour. Le sacrifice de Black Widow est très fort en émotions, enfin surtout la réaction de Hawkeye. Personnellement il m'a fallu 3 visionnages pour vraiment apprécier le film, (seule fois de ma vie où je suis retourné au cinéma pour revoir le même film) la première fois j'étais déçu, la deuxième fois, j'ai vu le film d'une manière très différente et la troisième fois j'ai été assez satisfait. Bref, ce n'est qu'un exemple mais les films de Marvel sont aussi capables de transmettre des émotions. Chacun a sa propre vision.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 mois :

Mouai ... c'est étrange cette hiérarchisation des émotions, comme si la fascination et l'empathie qu'on a pour un personnage bien écris étaient plus noble ou supérieure à l'exaltation et l'emballement qu'on peut ressentir devant une scène d'action impressionnante.

J'imagine que chacun a ses références mais je n'ai jamais lus un Edgar Wright ou un Tarentino tenir ce genre de propos hautain et méprisant.

Répondre à ce commentaire

Par Murge, il y a 1 mois (en réponse à Murge):

Oups, il semblerait que j'aurais mieux fait de lire les commentaires des autres avant de posté.

Répondre à ce commentaire

Par dvvds, il y a 1 mois :

Il a raison et je suis d'accord avec lui
Real yesman
structure serie tele
Realisation fade
aucune problematique exploiter
Fin c'es le bas de gamme du blockbuster

Répondre à ce commentaire

Par Lazarias, il y a 1 mois :

Scorsese à du Marvel en lui.
Il a la technique mais si les gens étaient vraiment objectif, ils se rendraient que Scorsese est juste un réalisateur qui met en oeuvre des films avec des scénarios aussi plat que THOR numéro 1, à chaque fois.
Si MR Scorsese pouvait m'entendre, je lui proposerai bien de se remettre en question et s'il veut des films cinéma, avec de la profondeur et tout le tremblement, qu'il jette un oeil sur Clint Eastwood ou Nolan, parmi bien d'autres.

Pour les rageux, apprenti BOBO, oui Marvel n'est pas forcément qualitatif mais en même temps, ça sert à ce détendre, pas écrire une thèse ensuite.
Profitez du cinéma et aimer le pour ce qu'il est: de la détente.

Répondre à ce commentaire

Par techniks46, il y a 1 mois via l'application Hitek :

C'est vachelentmaladroit de sa part de tenir des propos pareils. Les marvel comme les scorcese ont apporté leur pierre a l'enorme édifice qu'est le cinéma. Je ne comprends pas trop ce que ça lui apporte de basher comme ça sur des films qu'il avoue ne meme pas avoir vu. Si ca c'est pas juger a la tête du client... Faut accepter que les choses evoluent 'nan mais le dessin numérique, c' est pas du vrai dessin', 'nan mais la musique ajd, c' est plus ce que c'etait'. Au lieu de se foutre la paix et d'assumer ses choix, on préfère dénigrer et trouver des defauts chez les autres. Symptomatique. Un scorcese peut etre indigeste au possible, autant qu'un suicide squad en fait...

Répondre à ce commentaire

Par Antiplèbe, il y a 1 mois :

En lisant tous ces commentaires, je ne peux m'empêcher des penser: les pro-MCU ont un niveau de réflexion proche de leur univers. C'est du cérébrale, rien de plus. Qu'ils se gavent de purin, c'est leur affaire. Tenter de les élever, c'est non seulement chose impossible, mais surtout une perte de temps. Il faut bien des imbéciles pour faire briller les Scorseses. Chacun ses goûts d'accord, il n'empêche que je ne comprendrai jamais les scatophages... bon appétit, les licences ont de beaux jours devant elles!

Répondre à ce commentaire

Par Mulder, il y a 1 mois (en réponse à Antiplèbe):

Certains en "mangent"...d autres en disent...

Répondre à ce commentaire

Par Antiplèbe, il y a 1 mois :

C'est pour mieux te nourrir mon enfant!

Comme je l'ai dit, je te laisse libre de tes visions, laisse moi donc libre de mes opinions.

Répondre à ce commentaire

Par Mulder, il y a 1 mois (en réponse à Antiplèbe):

Alors évites la condescendance...c est mieux...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 2 mois

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 2 mois