Et si la meilleure adaptation cinématographique des 4 Fantastiques était en fait… Les Indestructibles ?

De Justin Padawan - Posté le 20 avril 2018 à 16h10 dans Cinéma

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

La semaine passée, la chaîne familiale de TF1, concentrée sur les séries et les films, diffusaient Les Indestructibles. Le lendemain, W9 diffusait l’immortelle adaptation des Quatre Fantastiques et le Surfer d’argent. Et au-delà de remarquer un bon paquet de similitudes entre les deux histoires, on est en droit de se poser si, finalement, Les Indestructibles ne sont pas la plus brillante et fidèle adaptation du comics ? Et vous allez voir, on exagère à peine. Petit plaisir avant d'en parler, la bande annonce du prochain volet des Indestructibles

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Dans le classement des grands oubliés (ou ratés) des adaptations de comics, les Quatre Fantastiques arrive sûrement à la toute première place. Véritable icône du paysage des super-héros, cette bande de surhumains irradiés dans l’espace souffre de son partenariat avec la Fox depuis de longues années. En fait, seul le premier du nom, retraçant l’histoire de l’équipe, n’a pas été saccagé par la critique. Sorti en 2005, ce film avec Jessica Alba et Chris Evans (oui, oui, Captain America), a quelques bonnes intentions à relever. En ce qui concerne le second film où est introduit le Surfer d’argent, en revanche, il a pour mérite d’avoir noyé une saga qui aurait pu avoir de la gueule. Doit-on enfin ré-évoquer l’ultime bavure de la Fox avec ses Quatre Fantastiques revisités et dézingués par la même occasion par la critique ? Non. 

4 fantastiques

Au final, au moment de conclure, les Quatre Fantastiques essuie une réputation lamentable en ce qui concerne les adaptations cinématographiques. Et c’est d’ailleurs bien dommage, vu le potentiel de l’équipe et son importance colossal dans le monde des super-héros. Doit-on, là encore, rappeler le rôle de Red Richards dans l’oeuvre originel de Civil War ? Bref, le quatuor mérite quelque chose de mieux. De beaucoup mieux. En cas de rachat de la Fox par Disney, ils pourraient bien être au coeur d’une nouvelle saga qui, on l’espère, pourra repimper des personnages qui, avouons-le, sonnent désormais un peu vieux jeu.

Les Indestructibles, les véritables Fantastiques du grand écran ?

Mais venons-en aux faits et à l’objectif de cette chronique : les Indestructibles sont-ils l’adaptation la plus aboutie des Quatre Fantastiques ? En fait, il s’agit plutôt d’un troll comparatif pour souligner que Pixar a réussi à faire, à travers un dessin animé pour enfants, ce que la Fox n’a jamais réussi à faire. Évidemment que Pixar n’a pas souhaité mettre en image une aventure de Marvel, mais comment expliquer que ces derniers, avec des moyens largement plus ambitieux que Pixar, puissent enchaîner les bourdes avec son matériel de base ? Lequel est terriblement populaire et mériterait une adaptation digne de ce nom.

Après, on peut se poser des questions sur la légitimité de Pixar dans cette histoire : les similitudes entre les deux univers sont presque troublantes. On a, plus ou moins, deux familles : dans un premier temps le père, la mère et les deux enfants, puis un couple, un frère, et un ami. Jusque-là, excepté le nombre de personnages, la comparaison pourrait s’arrêter là. Sauf que : les pouvoirs sont quasiment tous identiques. En fait, seuls les deux petits frères, Flèche et Johnny n’ont pas le même pouvoir. Sinon, les caractéristiques sont toutes similaires : une force surhumaine, la capacité extensible et le pouvoir de disparaître (et créer des champs de force en prime). Et même Frozone, l’ami du couple qui gère la glace, n’est pas sans rappeler le Surfer d’Argent.

indestructibles

En vérité, la comparaison s’arrête là. Mais c’est déjà bien assez. Alors pourquoi comparer deux films qui n’ont aucun rapport l’un à l’autre ? Tout simplement pour démontrer que dans sa volonté, l’audience visée et le traitement du personnage : Pixar a tout fait mieux. La maman qui souhaite prendre soin de sa vie de famille, le gosse un peu désorienté et fougueux etc. Et doit-on réellement comparer avec le dernier volet impulsé par la Fox, où la volonté de déconstruire puis reconstruire complètement l’univers a saccagé toute la saga ? Au final, de manière complètement décomplexée, les Indestructibles ont réussi ce que la Fox a à peine pu effleurer.

Et le plus drôle dans l’histoire ? Avec le rachat potentiel de la Fox par Disney, les scénaristes de Pixar pourront filer quelques tuyaux pour que les Quatre Fantastiques puissent enfin jouir d’un véritable rayonnement cinématographique. 

Cet article a été rédigé par
un lecteur d'Hitek : Justin

Hitek donne la parole à ses lecteurs Tu veux participer ?

Une erreur ?

Mots-Clés : 4 Fantastiquesindestructibles

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par jeanLucasec, il y a 2 ans :

Tellement de gâchis autour des 4 fantastiques

Répondre à ce commentaire

Par Tick, Tick, Bang, il y a 2 ans (en réponse à jeanLucasec):

Les FF Bleus Sont comme Les FF Rouges,,,, Destiner Alla Jeunesse Pre-pubère,,,,
Donc C Normal Clef Films Live Reste Soul Tapis !!!

Répondre à ce commentaire

Par apprendreaecrire, il y a 9 mois (en réponse à Tick, Tick, Bang):

abusé l' hortographe... on se demande qui est prepubere

Répondre à ce commentaire

Par dark-doudou, il y a 2 ans :

Ca fait trois fois en une après-midi que j'ai gagné un iphone 7 par Laposte, on va peut etre se calmer avec les conneries non?

Répondre à ce commentaire

Par lng, il y a 2 ans :

Le rapport ne s'arrête pas là, non.
On peut rajouter le gamin qui s'enflamme à la fin.
On peut rajouter le vilain égocentrique issu du passé du père de famille/héros, scientifique fou et fan de robot (aka Fatalis/Doom).
On peut rajouter dans la scène finale l'apparition d'un nabot difforme qui jailli de sous-terre à la tête d'une armée pour déclarer la guerre à l'humanité (aka l'homme taupe le premier adversaire des FF).
On peut rajouter une ressemblance dans les uniformes-justaucorps et jusqu'à la matière qui s'adapte à leurs pouvoirs (Reed Richard est l'inventeur des molécules instables qui composent les costumes de ce type dans l'univers Marvel).
Les clins d’œil abondent.

Répondre à ce commentaire

Par 1dude, il y a 2 ans :

Jessica Alba à poil le meilleur moment de tous les films des Fantastic four

Répondre à ce commentaire

Par Salamandar, il y a 2 ans :

"Et même Frozone, l’ami du couple qui gère la glace, n’est pas sans rappeler le Surfer d’Argent."
Euh...nop! absolument pas, il serais plus judicieux de dire qu'il ressemble a Iceberg (ou Iceman en vo) premier membre des X men avec Cyclop, Angel, le Fauve et Marvel Girl (alias Jean Grey) et sera l'un des premiers membres de l'équipe a avoir des aventures en solo, qui lui feront d'ailleurs faire équipe avec devinez qui? oui, les 4 Fantastiques!!! dingue non?

Répondre à ce commentaire

Par theliss, il y a 2 ans :

Pouce-rouger moi si vous voulez, mais il existe des masses de point commun entre tous les super héros, encore plus si on regarde que deux groupes en particulier.
Parce que des gars en justaucorps, des méchants fous, des pouvoirs élémentaires... voilà quoi :)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 14 heures

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 15 heures

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois