Rechercher Annuler

Sites pour adultes : les mesures du gouvernement et le COVID font gravement chuter les statistiques

De Tiphaine Elsener - Posté le 12 mars 2021 à 16h54 dans Insolite

Le nombre de connexions sur les sites pornographiques a chuté de façon drastique en l'espace d'un an. Comment expliquer une telle baisse de connexions ? Plusieurs points doivent être abordés pour comprendre les problématiques auxquelles font actuellement face les sites pour adultes.

Des statistiques en chute libre

Selon les données récoltées par SimilarWeb, le trafic des connexions sur un site comme Pornhub est en chute depuis le mois de décembre 2020. Vous pouvez observer ce graphique, très parlant

Les courbes sont les mêmes pour de nombreuses autres plateformes gratuites. Au cours de la même période, le nombre de visites mensuelles sur RedTube a par exemple chuté de 32%. Pour le site YouPorn, le nombre de connexions mensuelles a chuté de 26%. Et cela ne touche pas que les sites gratuits, puisque Pornhub Premium a perdu, dans le même laps de temps, 32% de ses clients. Que se passe-t-il en ce moment qui pourrait expliquer cette baisse de connexions record ? Tout d'abord, on va s'intéresser à notre cas particulier, en France.

La loi du gouvernement

L'année dernière, une loi a été votée, et l'idée qui en ressort est que les sites à caractère pornographique devront bientôt contrôler l'âge des utilisateurs, d'une façon ou d'une autre. Certains sites le font déjà, mais le Sénat a souhaité élargir la mesure à tous les sites gratuits qui mettent à disposition des millions de vidéos, les fameux "tubes". La proposition de loi relevait le fait que plusieurs solutions d’identification de l’âge existent aujourd’hui en ligne, et qu'il serait par exemple possible d'utiliser France Connect, ou d'autres moyens. 

Tous les sites qui ne respectent pas cette nouvelle loi seront bientôt mis en demeure, et une procédure de blocage du référencement et de l'accès à ses sites internet sera lancée, à défaut d'un retour satisfaisant de leur part sous quinze jours. Les associations pour la protection de l'enfance se sont ainsi mobilisées pour que les choses se mettent en place le plus rapidement possible. De ce fait, il est déjà possible de lire sur certains sites internet pour adultes des notes informatives de ce genre : 

Cette loi a suscité de grands débats sur internet, puisque pour certains, il s'agit d'une atteinte à la liberté et à l'anonymat sur le web. En effet, selon le mode de vérification choisi par les sites, et bien que les sites garantiront votre anonymat si vous êtes un de leur visiteur, certains internautes se disent contre, de peur que leur identité ne soit révélée, ou qu'ils soient définitivement enregistrés au sein d'une base de données. Ces notes préventives et la loi qui vient de passer peuvent dissuader certains internautes, mais les principales causes à cette chute record des connexions sont ailleurs.

Les causes à cette dégringolade

Si la loi visant à protéger les mineurs a pu avoir un quelconque impact en France, elle n'explique pas la baisse de connexions à l'international. Plusieurs facteurs ont ainsi été mis en avant pour tenter d'expliquer cette chute de connexions. Tout d'abord, l'ambiance générale semble jouer sur la libido. Cette pandémie a changé nos habitudes, et pour certains, cela a conduit à une baisse d'envie (liée à ce changement, ou bien à un état de déprime). 

Outre le COVID-19, il est important de parler des actions en justice qui ont été réalisées à l'encontre des sites pour adultes. Plusieurs femmes ont en effet, lors de ces derniers mois, attaqué en justice la société MindGeek (qui gère la publication internet dans le domaine de la pornographie, et qui est notamment à la tête de Pornhub, YouPorn ...), pour diffusion de vidéos sans leur consentement. L'enquête du New York Times, parue en décembre 2020, avait elle aussi beaucoup entaché l'image de sites comme Pornhub, en révélant des contenus illégaux en quantité sur les sites pour adultes.

Après la polémique, MindGeek avait d'ailleurs annoncé avoir supprimé une dizaine de millions de vidéos, qui avaient été publiées par des utilisateurs non vérifiés. Ainsi, avec des causes gouvernementales, sociétales, et avec le facteur pandémique qui vient s'ajouter à tout cela, le nombre de connexions sur les sites pour adultes devraient continuer à dégringoler pendant quelques temps ... Jusqu'à pouvoir se stabiliser enfin ?

Une erreur ?

Source(s) : SimilarWeb New York Times

Mots-Clés : statistiquesconnexionssites pour adultesCOVID-19coronavirusgouvernementloienquêtejusticeconsentement

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (14)

Par Rattatak, il y a 1 an :

La baisse va continuer en France quand on devra vraiment donner notre identité pour accéder au contenu, ça va en refroidir plus d'un.

Répondre à ce commentaire

Par Keny, il y a 1 an (en réponse à Rattatak):

Le jour ou faudra envoyer une pièce d'identité pour accéder à ce genre de sites, c'est clair que je foutrais plus les pieds dessus..

Répondre à ce commentaire

Par baazul, il y a 1 an (en réponse à Rattatak):

Un vpn et c'est reparti :D

Répondre à ce commentaire

Par Jean-Michmuche, il y a 1 an via l'application Hitek :

Fapfap/20
Je suis Kil Jong Hun!!

Répondre à ce commentaire

Par Zozito, il y a 1 an :

VPN et c'est bon. On passe juste une fois de plus pour des cons à l'echelle international à cause de députer à la ramasse.

Répondre à ce commentaire

Par Bob Larnaque, il y a 10 mois (en réponse à Zozito):

Ton VPN va changer quoi au fait que pour créer un compte il faille fournir une pièce d'identité ou des co-ordonnées bancaire en fonction du site?

Et puis arrêtez avec vos VPN, vous voyez pas que les VPN sont volontairement mi en avant parce que vos abonnement rapportent du fric aux impots? En plus les VPN exploitent vos données a des fins commerciales donc au final avoir un VPN c'est encore plus irrespectueux envers la vie privé que de naviger sans VPN.

Répondre à ce commentaire

Par Mad, il y a 1 an :

On sait tous que les visites ont chuté avec la suppression de millions de vidéos amateur.

Le porno amateur y a que ça qui nous intéresse et nous fait bander. Pornhub ne m'intéresse désormais plus. Je préfère aller vers des contrées plus obscures proposant toujours du bon porn homemade. :)

Répondre à ce commentaire

Par Beniben95, il y a 1 an via l'application Hitek (en réponse à Mad):

Fin connaisseur.

Répondre à ce commentaire

Par Un mec, il y a 1 an (en réponse à Mad):

Et à des fins de recherche statistique, on peut connaître le nom de ces contrées plus obscures ?

Répondre à ce commentaire

Par Bob Larnaque, il y a 10 mois (en réponse à Mad):

Oui en partie mais comme je le dis sur un autre message le plus scandaleux c'est le fait de devoir valider la création d'un compte avec une photo du visage tenant une pièce d'identité.

Répondre à ce commentaire

Par hotr15, il y a 1 an :

Se type de protection devrais pas être déjà présente depuis la création de se genre de site ?

Répondre à ce commentaire

Par TSM, il y a 1 an :

Depuis plus de 35 ans dans le monde des rencontres (coquines) nous sommes un grand nombre à penser que cela va générer + de viols et de violence conjugale sans parler des divorces.

EXPLICATIONS (logique)
--> Un homme ""en manque"" regarde une vidéo, se masturbe et ses "lubriques envies" s'apaisent.
--> Avis partagé par une amie psy travaillant un psychiatrie !

AUTRE : avec un VPN que les JEUNES savent utiliser, ils surferont où ils veulent. Il y aura toujours un "pot" ou un grand frère pour donner l'astuce.

SOLUTION SIMPLE
Imposer un blocage parental aux fournisseurs d'accès. (pour la maison et les mobiles) Si les parents le retirent, ce sera eux les responsables.

AUTRE ET PLUS GRAVE QUE LE PORNO
Youtube et autres plateformes diffusent des vidéos de folies avec des défis dangereux réalisés par des jeunes. Exemple rouler à 200 sur le périf / monter sur le toit d'un wagon / .... Puis des trucs comme comment fabriquer une bombe pour jouer ! Le fils de mon voisin est mort à cause de ça son copain a été amputé d'une main.

Je pense très sincèrement que nos politiques ne sont pas assez au contact des jeunes pour comprendre où sont les vrais dangers.

CERTES protéger les mineurs est une bonne chose, mais pas comme on le fait aujourd'hui.

Répondre à ce commentaire

Par Bob Larnaque, il y a 10 mois :

Le covid n'a rien à voir là dedans au contraire vu qu'il est de plus en plus dur d'avoir du contact physique dans la vrai vie (même ma mère ne veut plus me faire la bise) la consultation du porn est de plus en plus tentante.

C'est juste que les gens n'ont pas envie de devoir valider un compte avec une photo de leur visage tenant leur carte d'identité ou avec des infos bancaires.

Concrètement ses gros sites ça représente à tout cassé 5% du contenu porn sur le net. Les gens passent simplement par Discord ou par des petits forums indépendants.

Si l'objectif était de faire du fric et de protéger les mineurs fallait faire un système de carte pré-payées achetable dans les bureau de tabac garantissant l'anonymat et la légalité du contenu. Les gens aurait été très nombreux à jouer le jeu.

Répondre à ce commentaire

Par Mady, il y a 10 mois :

Le fait maison est-il irremplaçable ?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.