Rechercher Annuler

La sonde japonaise Hayabusa-2 assure la livraison de poussière d'astéroïde sur Terre

De Jordan - Posté le 7 décembre 2020 à 9h31 dans Science

La sonde japonaise Hayabusa-2 a été lancée en 2014 et ce 6 décembre, elle a largué la livraison de nombreux échantillons d'un astéroïde situé à 300 millions de kilomètres de notre planète. La cargaison de la sonde a été récupérée dans un désert dans le sud de l'Australie. Il s'agit de précieux échantillons, car ils pourront nous en dire plus sur la naissance de notre Univers.

Livraison d'échantillons d'astéroïde après six ans de mission

En effet, ce dimanche 6 décembre, le ciel de l'Australie a été traversé par une boule de feu. Il ne s'agissait pas d'une étoile filante, mais d'une capsule japonaise rentrant dans l'atmosphère terrestre après s'être détachée de la capsule nippone Hayabusa-2. A l'intérieur, une centaine de milligrammes de poussière d'astéroïde prélevée sur Ryugu, un objet céleste situé à quelque 300 millions de kilomètres de chez nous.

Voir le tweet original

Ainsi, grâce à des balises, les scientifiques ont pu récupérer la capsule dans un désert situé dans le sud de l'Australie. Grâce à ces échantillons qui ont été protégés de la lumière du soleil et des radiations à l'intérieur de la capsule, les chercheurs vont les étudier en Australie avant de les envoyer au Japon. Ils espèrent que ces échantillons prélevés au cours de cette mission permettront d'en connaître davantage sur la formation de notre système solaire.

Comme l'explique Makoto Yoshikawa, chef de la mission, les corps célestes de taille semblable à la Terre voient leur composition se modifier avec la température et la pression. Cependant, avec des astéroïdes plus petits, ce n'est pas le cas. De ce fait, les scientifiques pensent que ces échantillons pourraient dater de 4,6 milliards d'années et nous livrer des indices sur l'apparition de la vie sur Terre.

A noter que la moitié des échantillons récupérés dans le cadre de cette mission sera répartie entre la Jaxa (l'agence spatiale japonaise), la Nasa et d'autres organisations internationales. L'autre moitié sera quant à elle conservée pour réaliser de futures analyses en profitant des améliorations technologiques à venir.

Nouveaux objectifs pour Hayabusa-2

En ce qui concerne la sonde japonaise, elle va continuer sa mission avec en ligne de mire deux nouveaux astéroïdes. La Jaxa souhaite prolonger son voyage de dix ans supplémentaires. Elle va ainsi réaliser une série d'orbites autour de notre étoile dans le but d'étudier la poussière dans l'espace interplanétaire et observer les exoplanètes.

Le premier astéroïde sera approché par Hayabusa-2 en juillet 2026. Il s'agit de l'astéroïde 2001 CC21 et le deuxième, 1998 KY26, un astéroïde de 30 mètres de diamètre situé à 300 millions de kilomètres de la Terre, sera atteint en juillet 2031.

Une erreur ?

Source(s) : mashable.com

Mots-Clés : Japonaustraliesondecapsulepoussièresastéroïdehayabusa-2poussièreéchantillon

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par jeanLucaseco, il y a 2 ans :

J'en veux

Répondre à ce commentaire

Par Petit Écureuil, il y a 2 ans :

"L'autre moitié sera quant à elle conservée pour réaliser de futures analyses en profitant des améliorations technologiques à venir."

Je n'y aurais même pas pensé. Ils sont très prévenants !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.