Rechercher Annuler

Sony : accusée d'arnaque, l'entreprise japonaise risque une amende de plusieurs milliards d'euros

De Mélanie - Posté le 22 août 2022 à 20h54 dans Jeux vidéo

Sony fait l'objet d'une plainte collective de la part de consommateurs, qui estiment que l'entreprise japonaise a abusé de sa position de force sur le marché des jeux vidéos pour sur-facturer ses produits. En effet, elle est accusée d'avoir prélevé chez ses utilisateurs une commission de 30 % sur chaque achat de jeu en version numérique ou d'achat in-game

L'amende pharamineuse risquée par sony

5 milliards de livres, l'équivalent de 5,92 milliards d'euros : voilà ce que risque la société nippone. Une pénalité pharaonique, pour avoir "arnaqué" jusqu'à 9 millions de consommateurs. Cette plainte a été déposée aujourd'hui au Royaume-Uni auprès de la Competition Appeal Tribunal, une juridiction spécialisée dans les contentieux en droit de la concurrence. En tête de proue, on retrouve Alex Neill, ancienne directrice générale de l’association des droits de consommateurs britannique Which?.

On Friday I brought a collective action legal claim against Sony PlayStation, which argues that the games console giant breached competition law by unlawfully overcharging PlayStation customers. https://t.co/6pnd4p7nc0

August 22, 2022

Vendredi, j'ai intenté une action en justice collective contre Sony PlayStation affirmant que le géant des consoles de jeux a enfreint le droit de la concurrence en sur-facturant illégalement les clients de PlayStation.

Ayant soit-disant profité de sa position dominante sur le marché, que se disputent également Apple (avec Apple Store) et Google (avec Google Store), Sony aurait à rembourser entre 67 et 562 livres sterling à chaque consommateur britannique ayant acheté des jeux numériques ou du contenu additionnel sur la boutique en ligne depuis le 19 août 2016... En euros, ça correspond à une somme allant de 79 euros à 665 euros par personne ! Et comme l'indique la déclaration de Alex Neill à nos confrères du Guardian, elle est bien décidée à se battre jusqu'au bout pour obtenir gain de cause.

La partie est finie pour Sony PlayStation. Avec cette action en justice, je défends les millions de Britanniques qui ont été involontairement sur-facturés. Nous pensons que Sony a abusé de sa position et a arnaqué ses clients. Les jeux sont désormais la plus grande industrie du divertissement au Royaume-Uni, devant la télévision, la vidéo et la musique, et de nombreuses personnes vulnérables comptent sur les jeux pour créer une communauté et un lien. Les actions de Sony coûtent cher à des millions de personnes qui ne peuvent pas se le permettre, en particulier lorsque nous sommes au milieu d'une crise du coût de la vie et que le porte-monnaie des consommateurs est comprimé comme jamais auparavant.

Hélas pour les consommateurs français, qui ne disposent pas d'une Alex Neill, ils n'auront pas la chance de se voir remboursé de dommages et intérêts en cas de victoire contre Sony... En effet, la plainte ne concerne que les britanniques !  

Une erreur ?

Mots-Clés : Sonyplaystationjeux vidéo

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par Berlioz, il y a 6 mois :

Sur-facturer de 30% c'est énorme en vrai...

Répondre à ce commentaire

Par Darkiller, il y a 6 mois :

Leurs plus grandes arnaque c'est la PS5 une console sans véritable jeux exclu next gen que des putains de remake et des jeux crossgen !

Répondre à ce commentaire

Par Francoise, il y a 6 mois (en réponse à Darkiller):

Il fallait se renseigner avant d'acheter une console de 800 à 1000 balles en sachant qu'il y avait très peu de jeux sorti... surtout la PS5

Répondre à ce commentaire

Par Shoub, il y a 6 mois (en réponse à Francoise):

Qui t'as dit qu'il en a acheté une ?

Répondre à ce commentaire

Par DiWiD, il y a 6 mois (en réponse à Francoise):

qui a acheté une console a ce prix là ?
j'ai la mienne payé au prix normal et je m'eclate plutot bien sur du Deathloop, Kena, Horizon, Ratchet, returnal etc...

Répondre à ce commentaire

Par totof8372, il y a 6 mois :

Il faudrait revoir aussi les comptes que beaucoup ont perdus à cause de PlayStation qui n'averti pas ses clients qu'il y a un impayé... Ils ferment les comptes et après ils avertissent ! Ils m'ont ferme le mien et celui d'un de mes enfants sans aucuns motifs !
Hhhaaaa ils peuvent se faire du fric comme ça !

Répondre à ce commentaire

Par Xerozen, il y a 6 mois :

C'est bien fait pour leur gueule, ça fait un moment qu'ils abusent.

Répondre à ce commentaire

Par scratching, tapping & touching, il y a 6 mois :

On voit que le secteur n'est pas touché par une histoire de syndicat escroc qui fait des détournements avec un aveuglement politique qui les couvre histoire d'éviter des rébellion... Prestaliss qui était en grande partie drivé par le syndicat du livre, prenait jusqu'à 80% du prix des papiers, à part les petits éditeurs et les kiosquiers y'a jamais eu personne pour se plaindre. Les petits éditeurs se sont fait lessivés, travaillant pour la gloire, du côté des kiosquiers vu les méthodes de Presstalis pour leur faire croire que c'était un marché porteur alors que ça faisait que baisser, là ont est carrément dans l'abus de personne faible, des gens qui se sont souvent suicidés, comme mon kiosquier de quartier... Dire que la pseudo gauche a toujours couvert ces escrocs du syndicat du livre qui ont même eu une cache d'armes dans les années 90...
Sony et Apple à côté c'est une blague.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.