Rechercher Annuler

Spermageddon : c'est quoi cette comédie animée qui pourrait concurrencer Vice-Versa

De Aubin Bouillé - Posté le 13 juin 2024 à 16h13 dans Cinéma

Découvrez Spermageddon, un film d’animation totalement "What the fuck" qui pourrait concurrencer directement Pixar, et plus particulièrement la franchise Vice-Versa.

C’est quoi Spermageddon ?

Spermageddon est le nouveau film du cinéaste norvégien Tommy Wirkola. Si son nom ne vous dit rien, vous avez pourtant vu certains de ses films puisque c’est à lui que l’on doit notamment Dead Snow 2 (2014), Seven Sisters (2017) ou encore le récent Violent Night (2022). Il sera donc prochainement de retour avec son premier film d’animation : Spermageddon.

Spermageddon

Le projet n’a pas encore de date de sortie, mais Spermageddon va se concentrer sur le commencement de la vie. Comédie d’animation, le long-métrage va mettre en scène la course pour la vie des spermatozoïdes qui s’efforcent tous de féconder l’ovule unique. Une quête semée d’embûches, à travers laquelle il n’y a qu’un seul gagnant.

Un concurrent direct à vice-versa

Rassurez-vous, tout ne se déroulera pas uniquement à l’intérieur du corps humain. Spermageddon va également mettre en scène deux adolescents, Jens et Lisa, qui découvrent les joies des premières relations sexuelles. Le film va en parallèle de cette histoire d’amour naissante, mettre en scène la course effrénée de Simon, le spermatozoïde de Jens, à la recherche de l’ovule de Lisa. Lors d’une interview avec The Hollywood Reporter, Tommy Wirkola a expliqué qu’il avait été plus facile pour lui de produire Spermageddon directement en Norvège, plutôt qu’à Hollywood :

Le pitch c’était un peu « Cannonball avec du sperme ». J’ai d’abord essayé de mettre en place ce projet aux États-Unis, et j’ai eu beaucoup de rencontres amusantes, beaucoup de rires, mais à chaque fois qu’on montait dans la hiérarchie, il y avait toujours un exécutif qui cassait l’ambiance et qui disait : "non nous ne ferons pas ça, et nous n’irons pas là-dedans". Alors je me suis tourné vers la Norvège, où il n’y a vraiment aucune restriction créative et artistique, où personne ne vient vous dire que c’est trop.

Spermageddon a été présenté pour la première fois cette semaine au Festival d’Annecy. Tommy Wirkola a également précisé qu’il ne s’agissait pas d’une comédie lourdingue et crasseuse comme Sausage Party, mais qu’il avait imaginé ce film pour ses deux enfants, Luca et Louis, en s’inspirant davantage de Vice-Versa.

Spermageddon

Le film vise tout de même une classification PG-13, en tout cas en Scandinavie. En plus d’être un film d’animation dans la veine de Vice-Versa,  Spermageddon sera également une comédie musicale :

Ce n’était pas le projet de base, mais avec mes scénaristes Geir Vegar Hoel et Jesper Sundnes, nous avons trouvé quelques chansons. Je n’avais pas le désir de faire une comédie musicale, mais quand nous avons commencé à s’y approcher, j’ai adoré l’exercice, et c’est devenu quelque chose de central dans le développement du projet. Et finalement, le chant et la danse sont devenus mes parties préférées du film.

Actuellement, Spermageddon est toujours à la recherche d'un distributeur américain. Avec ses thèmes non conventionnels, Tommy Wirkola admet sa curiosité quant à la notation de la MPAA :

Je suis très curieux de voir quelle classification aura le film aux USA. C’est une histoire mignonne certes, mais en même temps, elle a des thématiques osées, que la plupart des films d’animation américains n’ont pas.

Spermageddon n’a pas encore de date de sortie, ni en Norvège, ni à l’international.

Une erreur ?

Mots-Clés :

Salut, moi c'est Aubin, mais mes amis m'appellent Binbin. Je suis un énorme fan de comics, de cinéma américain et asiatique, et surtout du genre super-héroïque. Marvel, DC et autres maisons d'édition me suivent depuis ma tendre enfance. Mon adolescence a été marquée par le cinéma de Quentin Tarantino, des frères Coen, de David Fincher ou encore de Ridley Scott. Énorme amateur de Alien et Blade Runner, la science-fiction est, encore aujourd'hui, un genre que j'apprécie particulièrement. Tout comme le cinéma d'horreur qui me procure toujours un frisson inégalé.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)
photo de profil de <strong>Cinéphile94</strong>

Par Cinéphile94, il y a 1 mois :

Ah ouais ce pitch de dingue haha

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Dave Callaghan</strong>

Par Dave Callaghan, il y a 1 mois :

Tiens tiens tiens... J'ai même pas envie de lire déjà rien qu'en voyant les deux personnages sur la première image. Ça sent tout de suite le truc progressiste.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Elstar</strong>

Par Elstar, il y a 1 mois (en réponse à Dave Callaghan):

Le boug est terrifié par un personnage de dessin animés XD

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Dave Callaghan</strong>

Par Dave Callaghan, il y a 1 mois (en réponse à Elstar):

Oui, MURGE, je suis terrorisé !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Elstar</strong>

Par Elstar, il y a 1 mois (en réponse à Dave Callaghan):

Visiblement oui, sinon pourquoi tu pleurnicherais aussi minablement à la simple vus d'un personnage de dessin animé ?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.