Rechercher Annuler

Spider-Man No Way Home : ce caméo surprise que personne n'a remarqué

De Yann Sousa - Posté le 25 mars 2022 à 12h00 dans Cinéma

Spider-Man : No Way Home est venu conclure la première trilogie de films autour du tisseur de toile. Alors que l'on attend tous avec impatience l'annonce de nouvelles aventures pour le super-héros, le dernier volet de la franchise s'est rendu disponible sur les plateformes numériques aux États-Unis. Cela a permis à de nombreux spectateurs de lancer une seconde fois ce film qui a fait un énorme carton au cinéma, mais aussi de découvrir des scènes à côté desquelles les fans étaient peut-être passés... 

Une organisation chargée de faire du nettoyage 

Tout au long des trois films de la trilogie Spider-Man, Peter Parker a côtoyé de nombreux personnages de l'univers Marvel. Parmi eux, on peut citer Nick Fury, Doctor Strange ou encore Tony Stark. Mais il y en a beaucoup d'autres, dont certains sont malheureusement passés quelque peu inaperçus, à l'image du Département de contrôle des dommages, par exemple. 

Dans l'univers Marvel, cette structure est une ancienne branche du S.H.I.E.L.D, placée à la solde du gouvernement, qui a pour but de réquisitionner des artefacts convoités sur des champs de bataille. Marvel avait autrefois de grands plans d'avenir pour cette organisation, et souhaitait même la placer au cœur de sa propre série comique. Cependant, la création d'un pilote désastreux mettra un terme au projet. 

Mais qu'importe, à la place, le département a finalement été introduit dans les films Spider-Man. Durant la scène d'ouverture de Homecoming, l'organisation tout juste rachetée par le Gouvernement américain a été dépêchée pour faire du nettoyage et récupérer quelques artefacts extraterrestres, après la Bataille de New-York. 

Cet agent se cache dans plusieurs films spider-Man

C'est à cette occasion que l'on vit pour la première fois le Département du contrôle des dommages à l'œuvre. Dans la scène, Anne Marie Hoag, directrice de l'organisation, et ses hommes, font face à Adrien Toomes, qui deviendra peu de temps après le Vautour. Le département apprendra alors à l'homme que son entreprise n'est désormais plus compétente pour les missions de nettoyage, et qu'elle sera remplacée à l'avenir par une structure officielle créée par Stark Industries et le Gouvernement. 

Au moment de l'annonce, Adrien Toomes s'en prendra à l'un des accompagnateurs de la directrice. Il s'agira de l'agent Foster, qui aura le droit à un crochet du droit dans la face, après avoir balancé une remarque déplacée à l'encontre du personnage de Michael Keaton. Ce membre malchanceux du Département de contrôle des dommages est un agent que l'on retrouvera peu de temps après, dans un autre film de la trilogie Spider-Man. 

Dans Spider-Man : No Way Home, le Département du contrôle des dommages réapparaîtra pour arrêter Peter Parker, suite aux révélations de Mysterio faites à Londres. C'est alors l'agent Foster qui se présentera à la porte de tante May pour conduire en cellule le jeune Peter Parker. On le retrouvera ensuite, une dernière fois, lors de l'interrogatoire de Ned, mené par l'agent Clearly. Un caméo à noter, mais qui est passé complètement inaperçu.

Et par ailleurs, si vous êtes intéressé par le fait de découvrir d'autres clins d'œil comme celui-là, nous pensons que cet autre article devrait vous plaire.

Une erreur ?

Mots-Clés : Spider-Man : No Way HomescènecameoDépartement de contrôle des dommagesMarvelagent FosterNo way homeeaster egg

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par Pastrami, il y a 3 mois :

Ce film est vraiment un chef-d'œuvre !

Répondre à ce commentaire

Par Franz Culture, il y a 3 mois :

Un Caméo que personne n'a remarqué ???
0n Appel ça un Caméo R A T E R,,,, pa surprise !!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.