Spotify a été trop généreux avec ses artistes, la plateforme demande à se faire rembourser !

De Dan Auteur - Posté le 24 juin 2019 à 16h14 dans Informatique

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

L'organisme de gestion des royalties américain, le US Copyright Royalty Board (CRB), vient d'annoncer une augmentation de 43,8% des redevances échelonnée sur cinq ans. Une décision qui a poussé Spotify a faire ses comptes dans le règlement des royalties de ses artistes et a déclaré les avoir trop payé au cours de l'année qui vient de s'écouler. Pour lutter contre cette hausse, la plateforme a tout simplement pris la décision de réclamer le trop perçu et par conséquent, de se faire rembourser.

Il faut dire que la question des royalties a toujours été un sujet épineux chez Spotify. D'un côté, les artistes estiment être lésés quand leurs titres sont proposés sur ces plateformes de streaming et de l'autre, Spotify peine à réaliser une gestion efficace.

Aujourd'hui, Spotify rémunère les ayants-droits entre 0,006 et 0,0084 dollars par stream et par abonné. Une somme qui est divisée entre les différents ayants-droits et, face à l'augmentation annoncée de la CRB, la plateforme estime que cela pourrait avoir un impact négatif aussi bien pour les sites de streamings que pour les artistes.

Déduction du trop perçu sur l'année à venir

Outre l'augmentation, un nouveau système pour comptabiliser les écoutes va être mis en place. Que l'on possède un abonnement familial ou étudiant, les écoutes n'auront pas la même valeur. Ainsi, en fonction du compte utilisé, l'internaute ne rémunère pas de la même façon l'artiste. Par conséquent avec ce nouveau mode de calcul, Spotify estime avoir été trop généreux avec les artistes au titre de l'année 2018. Et la plateforme espère bien récupérer son dû. Mais attention, Spotify ne demande pas un chèque en guise de remboursement mais plutôt de déduire ce qu'elle a trop distribué sur la somme qui devra être versée à la fin de l'année.

Bref, avec cette décision et les relations extrêmement tendues que la plateforme entretien avec les artistes concernant leur rémunération, ça ne devrait pas améliorer la situation...

Une erreur ?

Mots-Clés : trop perçuremboursementroyaltiesspotifyartistesrémunération

Source(s) : engadget.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (9)

Par Hector, il y a 5 mois :

C'est pas cher payé dis donc !

Répondre à ce commentaire

Par Tomahawk, il y a 5 mois :

Le jour où les artistes les plus streamé arrêteront avec Spotify etc... et bien ces plateformes seront bien dans la ...

Répondre à ce commentaire

Par Supernaz, il y a 5 mois (en réponse à Tomahawk):

Commentaire complètement con, j'ai arrêté de pirater de la musique grâce a ces plateformes là, et je ne suis clairement pas le seul dans ce cas.

Répondre à ce commentaire

Par chris, il y a 5 mois (en réponse à Supernaz):

Ouais beaucoup de gens telecharge tout parce que paye 10€ un disque pour 2 chanson potable ou 25 un blu-ray ça pique , le streaming (payant) leurs garantie quand même un minimum de revenu , et tout les artiste ne sont pas sur Spotify et ceux qui sont pas dessus , sont par contre sur torrent ;)

Répondre à ce commentaire

Par Tomahawk, il y a 5 mois (en réponse à Supernaz):

Ce qui est complètement con c'est que je ne dis pas le contraire... J'essaye juste de dire que sans les artistes il n'y a pas de Spotify et réciproquement en effet. Mais au final, le contenue provient des artistes, donc aux plateformes de pas prendre les artistes pour des vaches à lait...

Répondre à ce commentaire

Par Dobermann47, il y a 5 mois (en réponse à Supernaz):

Faudrait lire avant de dire que les gens sortent des conneries... Soit tu sais pas lire, soit t'as lu de travers...

Répondre à ce commentaire

Par NIob, il y a 5 mois :

"entre 0,006 et 0,0084 dollars par stream et **par abonné** "

Ça signifie qu'une personne qui va écouter 1 fois ou 30 fois une même musique, fera bénéficier d'uniquement 0,008$ maximum à l'artiste ?!

Genre, 10.000 utilisateurs écoutent 10x fois la même musique, soit 100.000 écoutent, ça fait que 80€ ?

Répondre à ce commentaire

Par Tim45, il y a 5 mois (en réponse à NIob):

A priori c'est bien plus compliqué que ça:

Taux de rémunération Spotify:

Spotify possède des accords avec les ayant droits dans tous ses pays de lancement. Ensemble ils s'accordent sur des royalties basées sur le nombre de fois que votre musique est écoutée. Chaque écoute vous fait gagner une part des revenus publicitaires engrangés par Spotify. Le montant exact varie et dépend du ratio entre les revenus publicitaires et le pourcentage que représentent vos écoutes au sein du total d'écoutes sur Spotify sur un mois donné.

Quand un abonné écoute votre musique, vous êtes payé une quote-part des revenus mensuels des abonnements Spotify calculée selon les conditions énoncées dans l'accord de couverture de TuneCore (ce qui exclut généralement les écoutes pendant l'essai gratuit d'un abonné). Les paiements fluctuent chaque mois, en fonction du montant des revenus d'abonnement générés et du nombre de fois où votre musique a été écoutée.

Répondre à ce commentaire

Par NIob, il y a 5 mois (en réponse à Tim45):

Ah oui c'est bien compliqué o_o'
YouTube paraitrait même un peu plus rémunérateur.

Merci

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 2 semaines

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 2 semaines

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois