Rechercher Annuler

Star Wars : 7 choses que les sequels de Disney ont réussies

De Youri Gone - Posté le 20 octobre 2023 à 17h00 dans Cinéma

Soyons honnêtes, il est vraiment très compliqué de défendre les épisodes 7, 8 et 9 de la saga Star Wars. Ces épisodes, dits de la "postlogie", réunissent à peu près tout ce qui ne va pas actuellement dans le système hollywoodien et sont clairement marqués par les errements d'une histoire qui, de la première à la dernière image, n'a jamais vraiment su où elle allait.

Cependant, c'est un fait que ces films sont désormais le canon de Star Wars, et les différentes séries et spin-offs de Star Wars proposés depuis par Disney tentent même de combler les différentes incohérences et autres trous narratifs. Face à cela, il est peut-être temps de regarder le bon côté des choses et de voir le verre à moitié plein. C'est pourquoi aujourd'hui, prenons un peu de temps pour partir à la recherche de 7 choses que la postlogie a réussi à faire.

star wars sequelles posters

#7 Elle a permis de prendre du recul sur J.J. Abrams

Le producteur malin J.J. Abrams a régulièrement réussi à capter l'air du temps avec des films et des séries qui surfaient sur les tendances. Quand les séries mettent en avant Buffy, Dark Angel ou encore les sorcières de Charmed, il propose l'espionne de Alias. Quand Tom Cruise ne trouve pas de "Yesman" assez docile pour Mission Impossible 3, il arrive et s'impose comme réalisateur et (!) producteur. Quand le monde s'enthousiasme pour les "found footage movies", il produit Cloverfield. Quand la nostalgie des années 80 arrive, il propose Super 8, etc... Un sens du timing et une gestion de sa propre image qui ont permis que sur ce malentendu, ça passe.

jj abrams star wars

L'homme a été, un temps, présenté comme le sauveur providentiel de la pop culture et mis sur un piédestal peut etre un peu trop haut pour lui. Sauf qu'une fois qu'il s'est retrouvé avec Star Wars entre les mains ; eh bien, se prendre en photo aux côtés de George Lucas et Steven Spielberg n'a plus suffi. Oui, le monsieur était un fan, mais en aucun cas un faiseur apte à relancer un univers plus grand que les fac-similés un peu tièdes qu'il proposait jusqu'alors.

jj abrams & lucas

Depuis le désastre critique de l'épisode 9 de Star Wars, Abrams ne trompe plus personne. Il n'a plus rien tourné depuis 2019, et son contrat pour faire des films chez DC / Warner a tout simplement été annulé en toute discrétion. Pour tout dire, tout ce qui reste aujourd'hui à sauver dans ces 3 films est rarement de son fait.

#6 La direction artistique était magnifique

Encore aujourd'hui, travailler sur Star Wars reste un honneur pour énormément de techniciens du cinéma dans le monde. Un fait qui permet de réunir autour de ces projets les meilleurs artistes de la planète qui veulent eux aussi marquer cette saga de leurs idées. La première trilogie avait été magnifiée par l'inestimable travail de l'artiste Ralph McQuarrie et la prélogie avait présenté pléthore de magnifiques designs signés Doug Chiang. Les vaisseaux et décors créés par ces deux artistes font pour toujours partie de l'histoire de la pop culture.

Et sur ce point, les équipes artistiques de la postlogie ont été plus qu'à la hauteur. En optant pour un mélange plus raisonnable entre décors réels et fond vert, maquillage et effets numériques, les trois films proposent un résultat souvent plus abouti que la trilogie originelle et surtout bien plus tangible et organique que la prélogie.

star wars 9

Des designs comme ceux du droïde BB-8, les costumes de certains personnages secondaires extraterrestres ou le décor de la salle du trône de Snoke sont d'incroyables réussites qui à elles seules valent le visionnage (au moins une fois) de ces films mal-aimés.

snoke throne

#5 La mise en image est Soignée

George Lucas est un bon réalisateur, mais avec la prélogie, il a souvent montré les limites de son art. La rumeur veut même que certaines des plus belles séquences de La Revanche des Sith ne soient pas entièrement de son fait et qu'il aurait délégué à des personnes de confiance. D'ailleurs, même Irvin Kershner et Richard Marquand, dans L'Empire Contre-Attaque et Le Retour du Jedi, avaient proposé une mise en scène plus aboutie qu'Un Nouvel Espoir.

Kylo ren vs Rey

Ainsi, même si la postlogie manque parfois un peu de folie, on sent qu'à chaque instant les meilleurs techniciens possible sont derrière la caméra, la lumière, l'étalonnage et même certains cadrages sont souvent sublimes. Malgré un film très controversé et l'horrible plan de Leia dans l'espace, Rian Johnson se démarque particulièrement dans Les Derniers Jedi. Certaines des prises de vue qu'il réalise dans ce film sont tout simplement magnifiques, et même si la trame du film peut être sujette à débats, il est difficile de nier à quel point le film est souvent visuellement impressionnant.

Kylo Ren vs luke

#4 Les acteurs sont bons

On en parlait il y a un George Lucas est un réalisateur qui a ses limites. L'une de ses limites principales se trouve dans sa capacité à diriger les acteurs. Pour tout dire, des acteurs comme Harrison Ford ou Ewan McGregor n'ont jamais caché qu'ils ne se sentaient tout simplement pas dirigés sur le plateau. Le pauvre Hayden Christensen, , qui avait été remarqué pour son rôle dans La Maison sur l'océan, et pour lequel il avait même gagné 2 prix d'interprétation, s'est retrouvé lui par exemple, en totale roue libre pour incarner Anakin Skywalker.

anakin vs the sand

Pour le coup, la postlogie propose un casting solide qui est dirigé de manière convaincante, tant par Abrams que Johnson. Des acteurs comme Oscar Isaac et Adam Driver imposent avec beaucoup d'efficacité des personnages pourtant relativement creux de prime abord. Même Daisy Ridley, dont le personnage semble poser problème à chaque scénariste qui s'en empare, impose souvent un charisme étonnant au milieu de scènes pourtant absurdes dans lesquelles elle semble toujours prendre les enjeux au sérieux (contrairement aux spectateurs).

Kylo ren fight

#3 L'affrontement avec les gardes Prétoriens est l'un des plus beaux combats de la saga

Quand tout va mal, vous pouvez compter sur les Jedi. Même s'il existe encore de nombreux détracteurs de la prélogie, tout le monde est d'accord pour dire que le combat entre Dark Maul et les Jedi, ainsi que le fratricide duel entre Anakin et Obi Wan, sont d'indiscutables réussites. C'est un peu pareil avec le très contesté Star Wars épisode 8, Les Derniers Jedi. En effet, malgré une histoire qui divise encore farouchement le fandom, impossible de nier que l'affrontement entre Rey, Kylo et la garde rapprochée de Snoke n'est pas un grand moment de la saga.

Kylo ren and Rey vs pretorian guard

Entre le décor sublime (même s'il n'a pas beaucoup de sens dans un vaisseau spatial), la chorégraphie du combat, la violence de certaines exécutions et la parfaite harmonie visuelle entre chaque élément à l'écran, cette scène d'action est une réussite quasi totale.

kylo ren & ry vs pretorian guard

L'espace d'un instant, la saga Star Wars retrouve ses influences issues du film de sabre japonais, son énergie galvanisante et la folie de ses plus grandes envolées épiques. Et même si la scène est quelque peu gâchée par ses enjeux et la disparition prématurée de Snoke, la séquence a clairement sa place dans le panthéon des grands moments Star Wars.

#2 Elle a divisé le fandom d'une façon encore inédite

La postlogie a réussi quelque chose à la perfection : faire en sorte que tout le monde soit d'accord pour ne pas être d'accord ! Mais ces 3 films n'ont pas juste opposé les fans dans une bete guerre de chapelles entre pro et anti. Ils ont carrément créé des chapelles!

Dès le départ, les Séquelles ont divisé la "fan base". Depuis ceux qui les ont ouvertement détestées jusqu'à ceux qui les ont trouvées correctes, en passant par ceux qui les ont adorées, les "Reylos", les puristes de la Trilogie Originale, les partisans des Préquelles, ceux qui n'aiment que l'épisode 8, ceux qui détestent seulement l'épisode 8, ceux qui trouvent que le 9 a réussi à tout rendre cohérent, ceux qui trouvent que le 9 est un nanar à mourir de rire, et bien d'autres... Bref, c'est un carnage.

star wars destruction

Les Séquelles ont engagé le fandom d'une manière totalement inédite, qui n'a certainement pas toujours été positive (euphémisme), mais qui a montré que les gens se soucient encore vraiment de Star Wars. En fin de compte, la division causée par ces Séquelles a peut-être été pour le mieux, puisque d'une certaine façon, elle a renforcé le fandom et l'a rendu plus actif que jamais.

#1 Elle a permis de revoir à la hausse la prélogie

Soyons clairs, oui, la prélogie a toujours eu, dès le début, de fervents défenseurs. Mais elle a tout de même largement été critiquée. Encore aujourd'hui, vous trouverez un plus large consensus pour défendre le moindre égarement de la trilogie originale que pour soutenir la plupart des choix scénaristiques de la prélogie. Pourtant aujourd'hui, grâce à la médiocrité des nouveaux épisodes, la prélogie est revue à la hausse.

star wars prequelles posters

En effet, quand bien même les préquelles de Star Wars peuvent laisser dubitatif, le plus pointilleux des cinéphiles, elles ont au moins pour elles d'être le reflet de la vision de leur auteur, George Lucas. Les épisodes 1, 2 et 3 sont certes de gros budgets, mais ont été financés comme de véritables films indépendants. George Lucas est resté parfaitement libre de les écrire et les diriger comme il le souhaitait. Cela est peut-être étrange à dire, mais oui, les préquelles sont trois films d'auteurs indépendants.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que pour le coup, les séquelles Disney sont à l'opposé total de cette situation. Racheté pour 4,05 milliards de dollars, Star Wars a coûté très cher à Disney. Les films se devaient d'être tournés rapidement et surtout d'être rentables, très rentables même. Les trois films, produits dans une certaine urgence et sans trop de concertations, sont d'étranges produits qui semblent refléter à chaque instant la pression financière et les querelles internes liées au projet. Une médiocrité qui a fait relativiser ce qui était jusqu'alors considéré comme l'échec de la prélogie.

Une erreur ?

Mots-Clés : Star WarsJedikylo renreytrilogieprélogieyodaDark VadorObi-WanAhsokaAndorClone Wars

Cinéphage, sérivore , passionné par tout ce qui fait et tout ceux qui font la pop culture. Je soigne ma curiosité maladive et compulsive en faisant des articles chez Hitek.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par Ragnarök, il y a 7 mois :

Un plaidoyer un peu fourbe tout de même. Mais bon, d'un point de vue personnel et pas franchement objectif, ces films sont pour moi indéfendables. De vrais supplices pour mes nerfs, à chaque seul et unique visionnage

Répondre à ce commentaire

Par commissaire David Lansky, il y a 7 mois :

Même avec 7 arguments vous êtes déjà trop généreux les gars!

Répondre à ce commentaire

Par Netsuko, il y a 7 mois :

Les films ont réussi a donner des morts ratées à des icones, ont été incapables de faire un combat intéressant, on détruit toute notion de logique dans la force, ils sont réussi a recycler les scénarios des autres films, les planètes des autres films et même les ennemis des autres films, ils ont réussi le tour de force à ce qu'il y ait pas un seul moment épique dans les 3 films...

C'est joli (Et encore pas tout) mais on ne peut pas accorder plus que ça aux 7, 8 et 9 en restant objectif.

A si, ils ont imaginés l'attaque d'un super destroyer avec des chevaux et le pire c'est qu'ils ont gardés l'idée en la trouvant réussie...

Répondre à ce commentaire

Par Ranguren, il y a 7 mois :

La 4 non. Tous les acteurs même les bons ont joué comme des pieds. Y a qu'à voir Adam Driver en Kylo Ren.

La 3 ils ont voulu trop en faire et ça entraîne un énorme faux raccord avec le garde qui a deux poignards face à Rey. Je vous laisse le trouver

Pour moi y a pas un épisode pour en rattraper l'autre dans la postlogie. C'est ça qd on se lance dans une trilogie sans avoir de ligne directrice claire sur le scénario.

Répondre à ce commentaire

Par Eowya, il y a 7 mois :

1-Revoir a la hausse la prélogie parce que la postologie est nulle c'est pas une réussite
2-Diviser le fandom pour des mauvaises raisons, ce n'est pas une réussite
3-Ce combat est dégeulasse. Surtout avec les mecs qui font semblant d'être tapé alors qu'on voit les coups tomber a côté d'eux. Ou ce en arrière plan qui attendent ou font semblant d'attaquer. Dégeulasse je dis...
4-Les acteurs sont moyen. Leur dialogues sont pitoyable par contre.
5-La mise en image est peu inspirée. Il n'y a eu que le combat sur la planete de sel blanc et rouge qui a vraiment été inspiré. Pour le reste, c'est chrome chrome chrome a toutes les sauces...
6-Même chose que pour le 5. Je trouve la DA vraiment nulle.
7-Mettre quelqu'un sur un piédestal c'est jamais bon

Conclusion ; pas un seul des arguments de Hitek tombe juste

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.