Rechercher Annuler

Star Wars : The Acolyte doit régler ce problème des séries Disney+

De Alix Odorico - Posté le 27 mars 2024 à 15h40 dans Séries TV

Lors du rachat de Lucasfilm en 2012, Disney s'est offert le luxe d'essorer sa franchise Star Wars à son bon vouloir. Cela s'est matérialisé par la sortie de cinq films et une dizaine de séries en dix ans. Une cadence qui s'est grandement accélérée depuis la création de la plateforme de streaming Disney+ en 2019. Dans un futur plus ou moins proche, la firme aux grandes oreilles va décliner sa licence à toutes les sauces, et quitte à gaver son public. Star Wars : Skeleton Crew, The Acolyte, Andor Saison 2, Tales of the Jedi saison 2 pour les séries. L’aube des Jedi, New Jedi Order (aussi appelé Star Wars X avec Daisy Ridley), un épilogue du Mandoverse réalisé par Dave Filoni, ainsi qu'un autre intitulé The Mandalorian & Grogu de Jon Favreau du côté des longs-métrages. Un catalogue donc bien garnie et dont certains projets sont interconnectés entre eux. Ce qui fait penser à ce que Disney opère avec Marvel depuis plusieurs années. Mais cette recette a ses limites, et se voit de plus en plus décriée par la presse comme les spectateurs.

the acolyte

problème pour disney et Star wars 

En voulant combler les brèches chronologiques laissées entre l'épisode III La Revanche des Sith et Un Nouvel Espoir, ainsi qu'entre la trilogie et la postologie pour rendre sa galaxie plus cohérente, Disney semble s'enfermer dans son univers canon. En rappelant sans cesse les mêmes figures historiques de la franchise, elle peine à s'affranchir de l'héritage laissé par George Lucas.

Les exemples sont nombreux. La série Ahsoka qui a choisi de reprendre la suite de l'intrigue de Rebels, voit les retours des personnages de la série animée (Sabine Wren Hera Syndulla, Ezra Bridge, l'Amiral Thrawn). De son côté, l'excellente série estampillée Disney The Mandalorian dont l'intrigue déroule son fil rouge des cendres de l'Empire, ramène le chasseur Boba Fett qu'on croyait mort dans la gueule du Sarlacc, ainsi que Luke Skywalker à l'occasion d'un caméo dans un pur esprit de fan service. Le constat est également frappant en 2015 lorsque Disney produit sa propre trilogie, dont le premier film se rapproche étrangement de l'épisode IV, avec là aussi, les retours de Han Solo, Leia, ou Chewbacca. Mais la consternation atteint son apogée lorsque les fans découvrent que Palpatine est recyclé en grand méchant de la trilogie dans L'Ascension de Skywalker, en plus d'être affilié à Rey. 

Palpatine

C'est comme si Disney n'arrivait pas à s'émanciper des figures mythologiques qui ont fait le succès de la saga menée à l'époque par George Lucas. Et c'est bien dommage, car les studios ont les moyens d'étendre la galaxie pour raconter de nouvelles histoires non-canoniques. 

NÉCESSITÉ POUR THE ACOLYTE DE SE DÉMARQUER

Pourtant, le géant du divertissement a su prouver qu'il savait faire avec l'excellent Rogue One, film chargé de raccrocher les wagons avec le quatrième opus. Pas de Jedi, pas de personnages populaires, mais une petite escouade inédite en guise de héros. Mais c'est en se tournant vers tout le versant légendaire (non-canonique) de Star Wars que Disney doit raconter ses nouvelles histoires. On verra si les studios sauront faire leurs preuves sur un terrain moins riche en base de données. 

Et c'est pourquoi la prochaine série à venir dans le calendrier attise la curiosité. Star Wars : The Acolyte prendra place sous l'ère de la Haute République, 100 ans avant La Menace Fantôme. Une période encore jamais portée à l'écran ni par Lucasfilm à l'époque ni par Disney. sinon par des livres et comics publiés.

En effet, la série se déroule suffisamment tôt pour proposer quelque chose de vraiment inédit. À cette époque, les Jedi étaient à leur apogée. La menace Sith n'est plus à l'ordre du jour, car il semblerait que leurs représentants aient disparu il y a près d'un millénaire (en tout cas aux yeux du Conseil Jedi). Cependant, dans la bande-annonce, les sabres rouges sont de sortie. Rien n'indique cependant qu'ils s'agissent du retour des Sith.

Et pour leur faire face, des Jedi donc, mais pas ceux qui ont participé à la renommé qu'a Star Wars aujourd'hui. The Acolyte mettra en scène des défenseurs de la galaxie inédits, ou connus de ceux qui se sont penchés sur les différents tomes de Star Wars - La Haute République de Charles Soule, Justina Ireland ou Claudia Gray.

Le pari de proposer tout un roster de personnages charismatiques est de taille pour Disney. Dans l'effort pour éviter les erreurs passées de la franchise avec les références à l'histoire, la showrunner Leslye Headland a embauché un auteur jusque-là étranger à la licence, de façon à garder une certaine objectivité constante dans la manière d'écrire l'intrigue, et se détacher des traditions.

Je veux que vous remettiez en question le récit. Je ne veux pas que moi-même, qui suis un fan de longue date, m'appuie uniquement sur des références particulières pour créer des rythmes émotionnels. Je veux que ces battements émotionnels soient gagnés et vérifiés par quelqu'un qui ne les connaît pas très bien.

the acolyte

Objectif derrière ces changements : attirer un nouveau public et réconcilier ceux lassés par les derniers projets jonchés de fan service à outrance. On a hâte de voir comment s'en sortira le studio avec ce nouveau pan de l'histoire. Car attention, Disney devra également éviter une incohérence majeure avec La Menace Fantôme.

 The Acolyte n'est pas la seule manifestation de Disney à s'élargir chronologiquement. On rappelle que le studio racontera dans L’aube des Jedi la découverte de la Force et l'histoire du premier Jedi, 25 000 ans avant la trilogie originale. Un prochain film décrit comme une aventure “épique et biblique” dont on n'a pas encore de fenêtre de sortie.

Une erreur ?

Mots-Clés : Star WarsThe AcolyteserieDisneyDisney PlusproblèmeAhsokaboba fett

Enfant des nineties qui a grandit avec DBZ, Ocarina of Time et Malcolm, et depuis devenu expert en armes à feu sur Resident Evil. Voue un culte à James Bond et ses smokings.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par Henry Woo, il y a 2 mois :

en tout cas la série me fait peur vu la bande-annonce je trouve ça cheap et persos sans charismes. A voir mais je pense que Disney arrive à proposer qqch de bien quand il y a vraiment des éléments forts comme Filoni à la mène.

Répondre à ce commentaire

Par Steph85, il y a 2 mois :

La Haute République déjà en bouquin ça casse pas des briques... Pour la centième fois, c'est l'Ancienne République que nous (les fans) voulons voir adaptée, et CORRECTEMENT!

De plus la bande annonce n'est pas faite pour rassurer (délire Woke pseudo diversité encore une fois appliqué à la truelle, sans aucune finesse, Jedi qui font du Kung-fu, personnages à première vue anti-charismatiques,...). On a compris depuis longtemps que Disney ne comprend rien à Star Wars! "Rogue One" étant l'exception, la chance du débutant dirons nous!

Répondre à ce commentaire

Par Skål, il y a 2 mois :

Donc ils sont en train de miser sur une énième serie woke digne des power ranger de l'inclusivité pour attirer les vrais fan de star wars? ces mêmes fans qui réclament du respect envers le lore depuis 10 ans?

Répondre à ce commentaire

Par Primate76, il y a 2 mois :

Une nouvelle histoire avec de nouveaux personnages dans l'univers Star Wars, je prends.

Répondre à ce commentaire

Par Hachem, il y a 2 mois :

En tous cas Ron Del santis reporté en Justice contre Disney

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.