Rechercher Annuler

Steam : en attendant ARK 2, ce jeu de survie open world qui vient de sortir a mis tout le monde d'accord

De Guillaume Chagot - Posté le 3 avril 2023 à 17h38 dans Jeux vidéo

2023 est une année particulièrement intéressante pour les gamers. Les sorties n'en finissent plus, aussi bien pour les AAA que pour les jeux indés. Chaque semaine est ainsi pimentée par des sorties intéressantes. Fans de jeux de survie en monde ouvert, un jeu sorti la semaine dernière risque bien de titiller votre intérêt. Et avec 82 % d'évaluations positives pour plus de 1300 avis postés, ce titre semble déjà avoir trouvé son public. 

la survie avant tout

"Avant l’arrivée des géants, nous menions une existence paisible sous le soleil et la lune. Des siècles se sont écoulés, mais ces histoires sur le monde à la surface ont été transmises de génération en génération. Aujourd’hui, les géants sont partis, et vous, l’avant-garde, devez retourner à la surface pour y mener une mission des plus urgente. Que le courage vous accompagne, et puissiez-vous ne pas fléchir..." explique Smallland: Survive the Wilds sur sa page Steam. Ce jeu, dont le nom ne vous parle probablement pas, est pourtant l'une des dernières sorties intrigantes de la plateforme de Valve. 

Capture d

Ce jeu, présenté comme un jeu de survie en monde ouvert, peut être décrit comme l'enfant illégitime de Grounded et ARK: Survival Evolved. Et pour cause, dans Smallland: Survive the Wilds, vous arpentez un monde vaste et verdoyant peuplé d'ennemis voraces : des insectes. Fourmis, cafards, araignées, les créatures ici-bas vous considèrent comme leur prochain repas, il convient donc de s'armer pour vous défaire de ces menaces. Survivre un jour de plus relève du défi, il vous faudra donc vous préparer. Et si le côté Grounded est d'ores et déjà avancé, quid de celui d'ARK ? 

Capture d

Eh bien si le jeu se rapproche du survival du Studio Wildcard, c'est parce que vous pouvez dompter une ribambelle de créatures différentes pour en faire vos alliés, et surtout vos montures. Sauterelle, zygoptère, araignée, lézard, trouvez les bonnes recettes pour dompter et monter sur le dos, afin d'arpenter plus facilement ce monde rempli de dangers. Tissez vos toiles, volez et sautez sur de grandes distances grâce à ces montures aussi petites que redoutables. 

petit jeu deviendra grand

Un territoire qui ne demande qu'à être exploré, arpentez-en les contrées pour en découvrir les histoires et les PNJ, qui vous permettront notamment de fabriquer des armures spéciales. Par chance, vous ne serez pas obligé de prendre part à cette aventure seul. Et pour cause, il est possible de jouer à Smalland: Survive the Wild jusqu'à 10 joueurs. Erigez votre campement à un endroit stratégique, récoltez des ressources et transformez votre camp de base en véritable forteresse. 

Bien qu'il est piocher de bonnes idées à droite et à gauche, Smalland: Survive the Wilds est parvenu à se forger sa propre identité. Un mélange des genres qui fait mouche, en témoigne la popularité grandissante du titre. D'autant que le jeu est ambitieux. Sa roadmap a d'ores et déjà été publié, avec une ribambelle d'ajouts à venir. 

Smallland roadmap du jeu

Une première grosse mise à jour doit sortir au printemps, avec une nouvelle mouture, une nouvelle colonie d'araignées, une nouvelle arme et un nouvel outil, un lieu inédit, un nouveau tier de bâtiments, un nouveau set d'armure ainsi que l'apparition d'un marchand et d'un historien. Suivront une palanquée d'autres ajouts. Reste à savoir si le studio parviendra à tenir ses promesses. On l'espère en tous cas. Bien que bourré de qualités, Smalland n'est pas exempt de défauts. A en croire les retours des joueurs, le jeu est victime de bugs d'interface et graphiques, de fonctionnalités basiques manquantes et de crashs. 

Une erreur ?

Mots-Clés : steamjeusurvieopen worldmonde ouvertjeu vidéoinsecte

Après un Master en Journalisme à l'IEJ, j'intègre définitivement la rédaction d'Hitek en 2017. Passionné de jeux vidéo, de nouvelles technologies, de science-fiction et de pancakes, je me complais à partager mes centres d'intérêts avec le plus grand nombre. Toujours partant pour un Jägerbomb en terrasse.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (1)

Par Popo, il y a 11 mois :

Merci mais non merci pas envie d'exploser mon écran devant la première araignée

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.