Rechercher Annuler

Superman Legacy : le film DC va marquer une véritable rupture avec l'ancien DCEU

De Alix Odorico - Posté le 17 janvier 2024 à 10h14 dans Cinéma

Près d'un an et demi avant la sortie au cinéma du très attendu Superman Legacy de James Gunn, on commence à entrevoir de quoi sera fait le nouvel Homme d'acier et grande figure du nouveau DCU. Le personnage interpérété par David Corenswet marquera une rupture avec celui de Zack Snyder, et ce en plusieurs points.

superman legacy james gunn

La rupture avec l'héritage de Zack Snyder

Ça se précise pour Superman Legacy, film chargé du lancement du nouveau DC Universe de James Gunn et Peter Safran. Attendu le 11 juillet 2025 en salles obscures françaises, le film tient son casting principal, à savoir les trois figures de proue attachées depuis toujours à l'univers du Kryptonien. Ce dernier sera incarné par le jeune David Corenswet, Lois Lane par Rachel Brosnahan, et Lex Luthor par Nicholas Hoult.

Le grand manitou de DC qui est aussi celui qui est chargé de réaliser le film va opter pour un véritable dépoussiérage du personnage (afin de marquer une rupture avec Zack Snyder, son prédécesseur à la tête de l'ancien DCEU, et de lancer le sien tambour battant). Le jeune âge de son casting en est l'exemple, en adéquation avec la figure d'un Superman qui devra trouver "l'équilibre fragile, entre son origine Kryptonienne et sa vie d'humain".

davic corenswent

Le sens de l'humour du nouveau Superman 

On doit donc s'attendre à un véritable changement dans le caractère de l'Homme d'acier façon James Gunn. Dernièrement, c'est l'actrice Rachel Brosnahan (Lois Lane donc) qui l'a confirmé. La star a récemment déclaré à Entertainment Tonight que le nouveau Superman (joué par David Corenswet) « aura un véritable sens de l'humour  ». Elle en a également profité pour révéler que son personnage de Lois Lane sera « fougueuse, merveilleuse et farouchement intelligente ».

Rachel Brosnahan tells THR that #SupermanLegacy begins filming in March on the #Emmys red carpet pic.twitter.com/iLLuqaiobf

January 16, 2024

J'ai vraiment apprécié la collaboration avec James Gunn jusqu'à présent. Chaque personne impliquée dans cette production est un parfait nerd pour Superman. Nous avons tous grandi en regardant des films. Certains d’entre nous lisaient les bandes dessinées. J'ai donc l'impression que c'est fait avec tellement d'amour. Et je pense que ce Superman aura le sens de l'humour. »

La jeune actrice de 33 ans vue dans House of Cards a joué la carte de la confidence sur le tapis rouge des derniers Emmy Awards, puisqu'elle aussi révélé le début de la date de tournage du film, en mars prochain, après avoir expliqué qu'elle travaillait assidûment sur son rôle, en lâchant avec ironie, qu’elle « harcèle ses amis journalistes. Je leur pose des questions à propos de ce que ça fait d’être au sein d’une rédaction et de faire du journalisme d’investigation. »

rachel brosnahan

La fatigue des super-héros 

Exit donc le ton ultra sérieux du Superman joué par Henry Cavill et le côté très granuleux des productions de Zack Snyder, James Gunn va user de ses ressorts comiques familiers qu'on lui connaît sur l'excellent The Suicide Squad en 2021 et sur sa trilogie Les Gardiens de la Galaxie. Le réalisateur fantasque est bien conscient qu'il y a un virage à prendre, afin de renouveler un genre qui s'essouffle. L'année dernière, il constatait lui aussi une certaine lassitude du public à l'égard des super-héros et des histoires racontées par Marvel et DC.

« Je pense qu'il existe une fatigue des super-héros », a déclaré Gunn à Rolling Stone. « Je pense que cela n'a rien à voir avec les super-héros. Cela a à voir avec le genre d'histoires qui peuvent être racontées. Nous aimons Superman. Nous aimons Batman. Nous aimons Iron Man. Parce que ce sont ces personnages incroyables que nous avons dans notre cœur. Et si cela devient juste un tas d’absurdités à l’écran, cela devient vraiment ennuyeux. »

Une erreur ?

Mots-Clés : supermanSuperman LegacyfilmSuper-herosJames GunnCinemaDCDCUDC ComicsLois Lane

Enfant des nineties qui a grandit avec DBZ, Ocarina of Time et Malcolm, et depuis devenu expert en armes à feu sur Resident Evil. Voue un culte à James Bond et ses smokings.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par user 404, il y a 4 mois :

hâte de voir comment James Gunn va tenter de redresser la barre

Répondre à ce commentaire

Par Ranguren, il y a 4 mois :

Pour rappel Henry Cavill avait 30 ans au moment de la sortie de Man of Steel donc l'argument un acteur jeune pour changer du Snyderverse tient pas.
Ensuite pour l'humour à voir ce que ça donnera.

Répondre à ce commentaire

Par anto, il y a 4 mois :

"Et si cela devient juste un tas d’absurdités à l’écran, cela devient vraiment ennuyeux."

et le gars veut rajouter de l'humour à Superman...
Eh beh !
le 1er Gardiens de la Galaxie à fonctionné parce que l'humour était savamment dosé, sur le 2ème vraiment (il était emmer*ant à souhait et Ego, naze) et le 3ème a fonctionné parce que l'émotion/pathos...
Bref l'humour/sentiment vient juste masqué un manque d'audace pour les histoires racontés

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.