3D FreeSculpt EX1 : test de l'impression 3D

De William - 7 mars 2014 à 16:08 dans Accessoires

i_imprimante-3d.JPG

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Avec l'essor des objets 3D réalisés avec des imprimantes 3D, nous avons décidé de tester ce nouveau mode d'impression. Découvrez dès maintenant nos impressions sur l'imprimante 3D FreeSculpt EX1.

Une mise en route un peu laborieuse

Pour démarrer l'imprimante, rien de bien difficile, il suffit simplement d'appuyer sur le bouton de démarrage. Il faut ensuite insérer la carte SD puis choisir son fichier à imprimer grâce à l'écran et aux touches directionnelles.

Au premier lancement de l'imprimante 3D FreeSculpt, cette dernière réalise un test d'impression qui prend au total une à deux minutes. Il est toutefois possible de réaliser des tests d'impression dès que vous le souhaitez pour vérifier que l'imprimante fonctionne bien.

Imprimante 3D

Après avoir lancé un projet, l'imprimante 3D commence le préchauffement. Pour cela, comptez environ deux à trois minutes car il faut chauffer la buse (205°C) et le bord (90°C). L'imprimante réalise ensuite un support qui prend plus d'une demi heure. Bien évidemment la taille du support entre en jeu dans le délai de sa fabrication. Pour la réalisation d'une étoile de 10 cm, le support s'est créé en environ 45 minutes.

Une impression qui prend son temps

Si le démarrage reste assez laborieux, nous avons été malheureusement encore plus déçu au niveau de l'impression. En effet, pour réaliser une étoile assez basique, nous avons du patienter environ 5 heures. Oui rien que ça !

Mais lorsqu'on regarde l'imprimante travailler on comprend bien pourquoi les temps d'impression sont si longs. Le fil est fondu à 205° en filament de seulement 0,4 mm et est ensuite appliqué avec précision sur de nombreuses couches. Le gros point noir qui vient s'ajouter au temps est le bruit. En travaillant, l'imprimante émet un son continuel qui peut en gêner certains, voire devenir carrément irritant.

Imprimante 3D

Vous vous en doutez, les temps d'impression seront plus ou moins longs en fonction de la taille des figurines et si elles sont creuses ou non.

Des résultats mitigés

L'impression est très longue pour un résultat convenable, mais pas exceptionnel. En effet, la réalisation des objets n'est pas parfaite et il faudra parfois utiliser les accessoires fournis (scalpels) pour enlever le surplus de matière. Concernant la robustesse des objets réalisés, nous avons une nouvelle fois été un peu déçu. Certes, nous n'avons pas ménagé notre étoile, mais elle s'est cassée assez rapidement. On n'imagine pas la fragilité des objets creux et proposant des détails.

Imprimante 3D

Quid des formats compatibles

L'imprimante 3D FreeSculpt EX1 est livrée avec une carte mémoire contenant quelques modèles au format XCode. Il est donc possible de réaliser des fichiers ou d'en trouver sur Internet pour les insérer dans la carte mémoire pour ensuite les imprimer. De notre côté, nous avons tenté de récupérer des fichiers XCode sur Internet, mais sans succès. En effet, la carte a souvent refusé de les lire. En revanche, nous avons réussi à réaliser un fichier XCode du logo de Hitek, mais la tâche est assez conséquente. Pour cela, vous devez tout d'abord créer un fichier STL puis l'ouvrir dans le logiciel fourni. Il faut ensuite générer l'extension .gcode puis l'insérer dans la carte mémoire.

De plus, l'impression 3D a quelques limites au niveau des formes. D'une part, pour créer des objets sur mesure et uniques, il faut avoir une maîtrise des logiciels, comme nous le précisions ci-dessus. D'autre part, cette imprimante 3D ne peut actuellement que créer des objets en plastique, car il a une température de fusion assez basse par rapport à d'autres matériaux. En revanche, il existe des imprimantes 3D qui utilisent d'autres matériaux tels que la cire, le béton et même le métal. Enfin, les objets créés ont des tailles limitées au vu des dimensions de l'imprimante.

Verdict

Le procédé est encore trop long pour que l'imprimante soit une véritable solution. Toutefois, les prémices de l'impression en relief donnent envie de se projeter dans quelques années, lorsque la réalisation des objets ne prendra plus que quelques minutes et que la robustesse sera réellement au rendez-vous. Par ailleurs, le modèle testé est une entrée de gamme et donc les résultats sont à la hauteur du prix. Vendue à partir de seulement 799 € en pack Basic, cette imprimante 3D FreeSculpt EX1 reste tout de même d'un bon rapport qualité/prix par rapport à d'autres imprimantes 3D haut de gamme qui peuvent être trouvées sur le marché à plus de 3000€. De plus, cette imprimante permet de réaliser des objets de grande taille et à moindre coût avec des bobines de fil de 1 kg vendues à moins de 30 € pièce.

Imprimante 3D

Découvrez la HitekBox

Mots-Clés : Testimprimante 3d3D FreeSculpt EX1

Signaler une erreur dans l'article

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (30)

Par William, il y a 7 ans :

Pour le moment je ne vois aucun intérêt à cette technologie

Répondre à ce commentaire

Par dark-doudou, il y a 7 ans (en réponse à William):

Faut en avoir l'utilité quoi, pour ceux qui usine, et encore, c'est beaucoup plus rapide sur d'autres machines. Après tout dépend de ce que l'on veut faire.

On peut faire des legos avec? mdr

Répondre à ce commentaire

Par Miammiammiaou, il y a 7 ans (en réponse à William):

Bah on a juste sauvée un bébé de 14 mois grâce à l'impression en trois dimensions de son cœur. donc oui il y a une utilité.

Répondre à ce commentaire

Par ZoukiWouki, il y a 7 ans (en réponse à William):

C'est très franc de ta part d'avouer au monde que tu est limité mais est-ce vraiment l'endroit ?

Sinon pour ma part je suis deçu du compte rendu. Le temp ne me gene pas mais la fragilité et les surplus (du surplus dans une forme creuse et fermé ou non accessible c'est vraiment pas cool)

Répondre à ce commentaire

Par bloup, il y a 7 ans (en réponse à William):

Qui dis "nouveau" procédés de fabrications dit Design. L'impression 3D ça te permet de passer outre un grand nombre de contraintes de fabrication, et dans l'idéal de baisser fortement les couts de production mais ça c'est encore autre chose... Enfin bref renseigne toi un peu sur ce qui s'est fait grace à cette technologie et tu verras qu'elle est bien plus utile que tu ne le penses

Pour ce qui est de l'impression 3D à domicile avec des petites machines comme ça, le but c'est plutôt de fabriquer des pièces pour réparer des objets (genre la petite pièce en plastique merdique qui fait que plus rien de fonctionne si elle est cassée), et après te faire plaisir en créant des petits objets toi même.

Après c'est un procédé qui existe depuis un bon bout de temps déjà et je peux vous dire que les designers se sont fait grave plaisir avec, ça à juste l'air tout nouveau parce que ça se démocratise

Répondre à ce commentaire

Par Sergenti, il y a 7 ans (en réponse à William):

Pour l'impression de prototypes. A l'époque, il fallait faire de nouveaux moules à chaque changement dans le prototype, alors qu'aujourd'hui, il suffit de le réimprimer, ce qui réduit considérablement les temps de développements de produits.

Répondre à ce commentaire

Par Neths, il y a 7 ans via l'application Hitek :

Manger du chocolat en 3D directement imprime

Répondre à ce commentaire

Par lecrazis, il y a 7 ans via l'application Hitek :

je vois trop le délire de recréer une imprimante 3D avec une imprimante 3D

Répondre à ce commentaire

Par shiba, il y a 7 ans (en réponse à lecrazis):

Imprimante-ception

Répondre à ce commentaire

Par TecknoPlay, il y a 7 ans (en réponse à lecrazis):

Et ca existe, une partie des pieces des reprap doivent etre imprimée

Répondre à ce commentaire

Par Edouard, il y a 7 ans :

Lol, en même temps si vous n'aviez pas acheté cette poubelle. Pâle copie makerbot made in china par des commerciaux qui y connaissent visiblement peu sur cette technologie.

J'ai moi même une imprimante 3D et elle tourne en permanence tellement cette technologie est utile.

Pour info: un objet comme celui-ci ne nécessite pas de support, de plus une imprimante entrée de gamme comme la mienne (portabee: 400 euros +fdp et douane) l'imprimerait en moins d'un heure et une imprimante de bonne qualité comme l'utltimaker 2 (2500 euros) en moins de 30 minutes.

Avant de perdre votre temps à diminuer l'impact d'une technologie aussi utile, renseignez vous.

Répondre à ce commentaire

Par robindboa, il y a 7 ans (en réponse à Edouard):

Enfin quelqu'un qui a la tête sur les épaules ^^ je suis entièrement d'accord avec toi !
Cette article est basé sur le teste d'une machine de **** et ne peut juger QUE et bien QUE de sa qualité : les gas ne fait pas de généralité svp
Pour continuer dans la critique : La façon d’on vous avez utiliser l'imprimante est aussi totalement inapproprié : on utilise pas ce genre de machine pour le plaisirs de faire n’importe quel objet et s'attendre a de la qualité mais pour des pièces unique servent uniquement a élaboration d'un prototype en bureau d’étude.
Ces machines ne sont pas encore adapter a l'utilisation que vous en faite, il faudra attendre un peut.
Alors oui je critique pas mal mais vous faite croire dans votre article que cette machine peut servir a n’importe qui pour faire n’importe quoi pour ensuite vous rendre compte que sa ne répond pas a ces exigence la ! Et oui ces machines sont réserver au bureau d’étude et pas a monsieur tout le monde !
la preuve : << pour créer des objets sur mesure et uniques, il faut avoir une maîtrise des logiciels >> effectivement, il faut avoir des connaissances un peut dans le domaine de la conception 3D, et c'est pour sa, encore une fois, que c'est pas pour tout le monde.

Répondre à ce commentaire

Par Graboutch, il y a 7 ans (en réponse à robindboa):

On va pouvoir critiquer ton orthographe, à peu près aussi bonne que les impressions de cette machine...

Répondre à ce commentaire

Par robindboa, il y a 7 ans (en réponse à Graboutch):

Mdr ^^ bon ok la dessus j'avoue je suis certainement pas un champion du monde.

Répondre à ce commentaire

Par afil, il y a 7 ans (en réponse à Edouard):

bonjour EDOUARD
moi je souhaite faire deux hélices de jet-sky en plus petit que l'original
je me suis fais les hélices moi même mais ça reste toujours du bricolage ( pour mon prototype)
est ce que c'est possible de les faire en 3 D sans que j'ai forcement le fichier 3D PARCE QUE LE PLUS DUR c'est la réalisation sur le logiciel 3D quel qu’il soit. et en plus le prix de de revient de chaque hélice ? PLUS LE TRAVAIL ... en sachant que l'hélice du jet-sky neuve revient à 285 € pièce quel est l’intérêt si la pièce est plus cher que l'original. c'est juste une question !! sinon je suis entièrement d'accord avec cette nouvelle technologie surtout pour ceux qui innovent

Répondre à ce commentaire

Par piewpiew, il y a 7 ans :

Il faut quand meme noter que ce test est, je pense, fait sur une imprimante d'assez bas de gamme (pour imprimer une simple etoile en 5h) Une imprimante moyenne mettrait beaucoup moins de temps :)

Répondre à ce commentaire

Par Hedgehog, il y a 7 ans :

Je suis extrêmement déçu de cet article, je m'explique :
En effet, il est vrai que la technologie est nouvelle et j'en conçois, pas très optimal, cependant nous avons déjà vu tout un panel d'applications qui offrent sa légitimité à cette imprimante ; Pour n'en citer que quelques unes, et hormis le cœur de nourrisson cité précédemment, nous pouvons parler des prothèses, du prototype alimentaire sur lequel la NASA travaille (Oui, c'est classe d'imprimer une pizza), les parfums -parce que oui c'est sympa- et j'en passe. Je m'attendais à un plan en trois parties du genre : oui / non / à venir, avec un p'tit aperçu du produit fini tout ça tout ça. Maintenant en toute franchise, j'ai une impression (trait d'humour) qui se résume simplement, celle selon laquelle vous avez établi ce ticket sur un unique jet avec une imprimante qui n'est peut être pas de si bonne facture (qualité/prix) que ce qui est avancée.
En bref, une sensation de boire un récit un peu tiédasse par une personne en manque de temps et/ou d'inspiration. Dommage pour un sujet si intéressant.

PS : Je joue le texte argumentatif, en espérant qu'il soit considéré à sa juste valeur.

Répondre à ce commentaire

Par Paulito, il y a 6 ans (en réponse à Hedgehog):

Euh en regardant l'article, ils ont testé une imprimante 3D bien précise et donne leur avis.. ils n'ont pas fait un dossier sur l'impression 3D hein !

Rien que le titre est parlant : 3D FreeSculpt EX1 : test de l'impression 3D => nom du produit : test
et pas "Dossier sur l'impression 3D : ce que ça vaut aujourd'hui et à quoi ça servira à l'avenir."

Répondre à ce commentaire

Par prélude, il y a 7 ans :

C pas un jouet pour la populace...

Répondre à ce commentaire

Par Wheals, il y a 7 ans (en réponse à prélude):

tu as raison c'est un objet trés utilisé en étude technologique , genre dans le disign industriel :)

Répondre à ce commentaire

Par prélude, il y a 7 ans (en réponse à Wheals):

avec internet je ne sais même pas si tu es ironique ou pas du coup :(

Répondre à ce commentaire

Par Clémdj, il y a 7 ans :

Perso, on a une imprimante 3D au lycée (et même un scanner 3D), comme on passe notre temps a manier les logiciels pour l'utiliser, on sait faire tourner le tout. Pour créer un prototype de projet, ça roule.

Certes c'est long, mais vous avez pris une machine de basse qualité, et créé une pièce de base fragile.

Donc mon avis, c'est que ces machines sont incroyables et très utiles, si donné qu'on sait s'en servir ;)

Répondre à ce commentaire

Par jj, il y a 7 ans :

Moi je trouve c'est super ces imprimantes 3D, des que je peux m'en acheter une pas trop chère ou mêm eune en occasion, j'en prend une c'est utile pour faire plein de choses en plastique ou résine.

Répondre à ce commentaire

Par TecknoPlay, il y a 7 ans :

J'ai quelques info a apporter a l'article et au commentaires.

Pour ce qui est de l'imprimante testée, c'est juste... de la merde,
5h pour une étoile (et un support qui est ici inutile) qui casse (surement plus du a la qualité du plastique ou du remplissage) et payer ca 800€ c'est du vol. Pour ce qui est le prix du plastique c'est +- 20€ le Kg et pas 30€.

Personnellement je me suis monté une RepRap i3, prix total: +- 300€.
Je vois souvent "ce serait fun d’imprimer une imprimante 3D avec une imprimante 3D" , toutes les reprap sont des machine autoréplicable. La plupart des pieces sont imprimé avec une autre imprimante. Pour les moteurs, l’électronique, ... évidement que ce n'est pas imprimé :)

L'impression 3D personnel a prix abordable ne date pas d'hier mais bien de 2006 avec la création de la 1er RepRap Mendel.

Répondre à ce commentaire

Par afil, il y a 7 ans (en réponse à TecknoPlay):

bonjour EDOUARD
moi je souhaite faire deux hélices de jet-sky en plus petit que l'original
je me suis fais les hélices moi même mais ça reste toujours du bricolage ( pour mon prototype)
est ce que c'est possible de les faire en 3 D sans que j'ai forcement le fichier 3D PARCE QUE LE PLUS DUR c'est la réalisation sur le logiciel 3D quel qu’il soit. et en plus le prix de de revient de chaque hélice ? PLUS LE TRAVAIL ... en sachant que l'hélice du jet-sky neuve revient à 285 € pièce quel est l’intérêt si la pièce est plus cher que l'original. c'est juste une question !! sinon je suis entièrement d'accord avec cette nouvelle technologie surtout pour ceux qui innovent pourquoi on nous explique pas plutôt le logiciel 3D avant et après nous parler et expliquer du déroulement de L'IMPRIMANTE 3D puisque elle est déjà prête à recevoir n'importe quoi comme une photo copie ( c'est comme nous faire voir une femme entrain d'accoucher mais pas comment ça été conçu depuis le début (métaphore un peu fort)

Répondre à ce commentaire

Par V For Vendetta, il y a 7 ans :

Epic!

Répondre à ce commentaire

Par Lou, il y a 7 ans :

ce qui m'a fait rire c'est la traduction française des consignes de sécurités faite par reverso :
"Attention : la buse deviennent tres chauds. Ne pas toucher"

Répondre à ce commentaire

Par osef, il y a 7 ans :

Je m'en sert dans mon école pour réaliser des pièces fondamentales à mon projet et je dois dire que les résultats ne sont pas décevants ! LOIN DE LA ! Après tout dépend de la machine.
J'ai actuellement une pièce imprimée à côté de moi et je suis encore surpris de la solidité et de la flexibilité de cette matière. Tout perçage donne un résultat très très propre et le fraisage est facilement réalisable, il donne également un résultat propre, similaire à celui d'un pièce en allu !

Répondre à ce commentaire

Par Rankylbox, il y a 7 ans (en réponse à osef):

Tu te sert de la freesculpt ?

Répondre à ce commentaire

Par Rankylbox, il y a 7 ans :

Halala on les voit les rageurs qui gueulent sans rien connaître de la freesculpt conception allemande tout de même.
Depuis plusieur mise à jours ont été réalisées ce qui permet d'avoir une impression plus rapide, de plus dans toute les imprimantes quelques soit un objet fin en plastique est facilement cassable (ma tasse en porcelaine de 30 euro c'est cassé-_-)
Faut arrêter d' être con aussi, tout objet même dans le commerce qui est en plastique fin est facilement cassable, regardez les figurines de warhammers tu la fais tomber par terre ça casse.
Cette imprimante de seulement 800 euro e 1000 euro avec turbocad(que je conseil comme logiciel), j'utilise une imprimante 3D, je vends des des maquettes, et je gagne ma vie comme ça après comme pour toute imprimante il faut toujours la finaliser au cutter et la poncer pour avoir un rendu ni quel ensuite vous pouvez peindre dessus et avoir un résultat bluffant, tout ce que les gens montrent d'une imprimante c'est le résultat brute et non travaillé par la suite

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 4 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 5 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 6 mois