Rechercher Annuler

Test Samsung Galaxy Note 3 : le phablet ultra polyvalent

De Nicolas - Posté le 17 octobre 2013 à 15h48 dans Téléphonie

Le Samsung Galaxy Note 3 débarque sur le marché des phablets avec de grandes prétentions. En effet après le succès du Note 2, la nouvelle dalle XLL coréenne se doit d'assurer la relève et de concurrencer les nouveaux acteurs du secteur que sont le Sony Xperia Z Ultra et le HTC One Max.

Un gabarit idéal

Partons du principe que vous appréciez les smartphones à grands écrans. Le cas échéant vous n'avez rien à faire sur cette page. Le gabarit du Samsung Galaxy Note 3 est un des plus agréables. En effet, la dalle de 5,7 pouces est un compromis idéal pour les adeptes de phablets. Certes le rangement dans une poche est encore un peu laborieux, mais le terminal reste assez léger (168 grammes). On apprécie particulièrement la finesse des bordures. Exit les gros espaces inutiles autour de l'écran, ce dernier occupe 75 % de la surface totale. Notez que la dalle AMOLED restitue remarquablement bien les couleurs. Les noirs sont d'une rare profondeur et le contraste est bluffant. Samsung fait encore une fois preuve de maitrise dans le domaine des finitions. A l'arrière, la coque imite le cuir de manière plutôt fidèle. Ca change un peu du plastique habituel des smartphones Samsung. On regrette que le terminal ne soit pas optimisé pour faire un tour dans l'eau, contrairement au Sony Xperia Z Ultra. Le S Pen du Note 2 fait son retour et se loge très facilement au bas de l'appareil. Même en secouant le Note 3, le stylet ne bouge pas d'un poil.

note 3 dos

note 3

Le S Pen de plus en plus utile

Le stylet intelligent du Note 3 gagne quelques fonctionnalités, notamment via l'interface TouchWiz. En dégainant la tige en plastique, l'écran affiche une roue Air Command. Vous pourrez d'un clic lancer une des cinq applications disponibles : recherche via S Finder, mémo, capture d'écran, sélection d'une zone de l'écran pour l'enregistrer dans l'album et enfin le concept d'applis flotantes qui permet d'ajouter une ou plusieurs fenêtres d'application sur l'écran d'accueil. Notez que le passage d'une fonction à une autre se fait juste en effleurant l'écran avec la pointe du stylet. Cette dernière gagne en précision. On s'en rend essentiellement compte via l'application de dessin qui est remarquablement efficace. S Note est également en progrès, notamment au niveau de la retranscription de l'écriture manuscrite. Comme sur l'ancien S Pen, on retrouve une touche sur le stylet qui permet de faire des captures d'écran ou de lancer l'interface des mémos, sans passer par la roue Air Command.

s pen

La réactivité du stylet se retrouve dans tout le terminal en général. Merci au processeur Qualcomm Snapdragon 800 et au 3 Go de RAM ! Nous n'avons constaté presque aucun temps de latence. Même en faisant tourner deux vidéos simultanément ou deux applications via les fenêtres évoquées ci-dessus, la fluidité reste impressionnante. Les jeux du Play Store tournent à merveille et on vous met au défi de trouver un titre capable d'affaiblir la bête.

Doué en vidéo, moins en photo

La gamme Note n'a jamais été spécialisée dans la photo et ce malgré des résolutions plutôt élevées. Le Note 3 embarque un capteur 13 millions de pixels. Les clichés en conditions normales de luminosité sont remarquables. La précision du piqué impressionne, notamment sur la zone de focus. Les bordures sont un peu moins détaillées, mais rien d'alarmant. En intérieur et surtout lorsque la lumière diminue, les choses se compliquent avec un rendu très moyen, loin d'être digne de la résolution affichée. Et malheureusement le mode nuit n'est plus de la partie. En revanche, on retrouve tous les autres : meilleures poses, photo animée, son 1 prise, panorama... Un duplicata de ce qu'on trouve sur le S4.

La vidéo est mieux lotie avec la possibilité de réaliser des films en 4K, soit 3840 x 2160 pixels. On vous prévient, les fichiers sont très lourds et ne peuvent pas être édités sur le Note 3. Il faudra les transférer sur un écran compatible. Le rendu est fluide à souhait et les détails d'une haute précision. Interdiction malheureusement d'utiliser le zoom au risque de tout gâcher. Comme l'iPhone 5S, le Note 3 dispose d'un mode ralenti à 120 images par seconde. Plutôt amusant !

note 3 note 3 ext note 3 int

Dernier point, primordial pour le Galaxy Note 3, l'autonomie. Le phablet passe nos tests avec brio puisqu'il ne s'est éteint qu'après deux grosses journées d'utilisation. En le traumatisant un peu plus il ne tient plus qu'une journée et demi, mais vous aurez du mal à l'épuiser en une journée. A moins de vraiment le faire exprès.

Verdict

Le Samsung Galaxy Note 3 apporte quelques améliorations par rapport au modèle précédent, notamment en ce qui concerne l'utilisation du S Pen qui devient vraiment de plus en plus agréable et intuitive. Le processeur est une vraie bombe et accélère toutes les opérations. Le gabarit nous semble idéal pour les adeptes de phablet. Et pour ne rien gâcher, l'autonomie est à la hauteur.

Points positifs

Qualité de l'écran, nombreuses applications pour le S Pen, processeur surpuissant

Points négatifs

Photo très moyenne en basse lumière, pas étanche

Le point labo

Autonomie en vidéo (20 minutes sur Youtube avec Wifi Allumé) : -2 %

Score AnTuTu : 27909

Une erreur ?

Mots-Clés : TestGalaxy Note 3Samsungphablet

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (2)

Par jeanlucasec, il y a 9 ans :

"Les noirs sont d'une rare profondeur", merci pour cette phrase magique !

Répondre à ce commentaire

Par Slayer, il y a 9 ans :

... J'ai la même bouteille de Perrier sur mon bureau au moment ou je lis cet article....

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.