Test : Sony Xperia Z Ultra, un phablet très grand, voire trop grand

De Clémence Quemin - 8 août 2013 à 15:24 dans Téléphonie

2013/08/06/1375805362zultra.jpg

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Dans le domaine des phablets, Sony vient de franchir un cap dans la course à la diagonale la plus imposante. 6,44 pouces ! On est à la frontière avec le domaine des tablettes tactiles dont les modèles les plus compacts affichent un écran de 7 pouces. Pratique ou pas une telle dalle au quotidien ? 

Un écran pour les dominer tous

Avec une diagonale de 6,44 pouces, l'écran du Sony Xperia Z Ultra est l'un des plus imposants du moment. Sa résolution de 1920 x 1080 pixels assure un niveau de détails très élevé. Seul bémol, la fidélité des couleurs est parfois un peu sacrifiée au profit de la luminosité. Si la dalle est idéale pour surfer sur le Web ou regarder des vidéos, elle se révèle trop encombrante dès qu'il s'agit de passer un coup de fil ou de ranger le phablet dans une poche de jean. Conscient de ce gabarit hors norme, Sony a même développé un accessoire qui permet de gérer les appels sans toucher au parpaing logé dans votre sacoche. Autre légère déconvenue concernant l'écran, certaines rayures peuvent venir gâcher l'harmonie générale du terminal. Nous vous conseillons vivement de protéger l'afficheur pour éviter le massacre. Avec un tel écran, on est en droit d'attendre un stylet, comme sur les Samsung Galaxy Note. Exit le stylet, Sony va encore plus loin et propose de saisir du texte ou dessiner avec n'importe quel type de pointe à condition que cette dernière soit conductrice et fasse plus d'un millimètre de diamètre. A l'usage c'est alléchant, dans la réalité il faudra vous contenter d'un stylo ou d'un crayon à papier pour obtenir les meilleurs résultats. La saisie est agréable, mais le S Pen de Samsung nous a davantage convaincu. Le clavier virtuel deviendra vite votre meilleur allié d'autant qu'il s'adapte à la grande taille de l'écran en s'alignant à droite ou à gauche.

 

Connecté sous la douche !

Les Sony Xperia Z et Xperia Tablet Z sont étudiés pour résister à l'eau. Le Sony Xperia Z Ultra est donc logiquement aussi waterproof. Une fois les protections des différents ports fermées, vous pourrez prendre votre douche avec votre phablet, l'immerger dans un évier ou la faire chuter dans la cuvette des toilettes. L'écran ne résistera peut-être pas, mais l'eau ne viendra pas endommager le système du terminal. L'eau de mer n'étant pas prévue dans la résistance de l'appareil, autant rester sur la plage avec, d'autant que le Z Ultra est également étudié pour aller dans la poussière ou le sable. Immergé dans l'eau douce, le smartphone est parfaitement étanche. Les plus exigeants reprocheront le fait de ne pas pouvoir utiliser l'écran tactile sous l'eau. Vous êtes de vrais tordus ma parole ! Pour les connexions, le Sony Xperia Z Ultra fait le plein. Les adeptes du surf pourront profiter de la 4G ou du Wifi. Pour les échanges de contenu, le NFC et le DLNA sont de la partie. Idéal pour faire communiquer le phablet avec votre téléviseur ou échanger photos et musique d'un simple contact avec un autre accessoire compatible. 

La photo sans flash, mais avec de l'éclat

A notre grande surprise, le Sony Xperia Z Ultra est dépourvu de flash. Une absence qui se fait de plus en plus rare, surtout sur les terminaux très haut de gamme comme le phablet de Sony. D'accord les flashs sont rarement d'une grande utilité, mais l'absence est ici dommageable, surtout que le constructeur ne manquait pas de place pour mettre une LED sur le capot arrière. Passée cette déception, le capteur photo 8 millions de pixels délivre de bons résultats. Les photos sont contrastées à souhait et les couleurs sont plutôt fidèles à celles d'origine. L'autofocus effectue une mise au point rapide qui limite les zones de flou sur les images. En intérieur le rendu est convenable tant que la lumière ambiante est suffisante. Malheureusement, quand cette dernière diminue, vous ne pourrez pas recourir au flash. Les vidéos sont également à l'honneur avec une résolution de 1080p. Le rendu est fluide et le son est correctement capté. 

 

Le terminal le plus réactif du moment 

Vous pensiez que le Samsung Galaxy S4 était la référence en termes de rapidité. Plus maintenant ! En effet, le Sony Xperia Z Ultra s'impose comme le smartphone le plus réactif du marché. Qualcomm s'est chargé du processeur en intégrant le nec plus ultra du moment, le Snapdragon 800 qui dispose de quatre coeurs cadencés à 2,2 GHz. Autant vous dire que l'appareil aura bien du mal à ramer. La fluidité est le maître mot avec des temps de chargement ultra véloces. Pages Web et applications s'ouvrent de manière instantanée. Même si vous faites tourner plusieurs applications en même temps, le Z Ultra ne montre aucune faiblesse. Passé à la moulinette du benchmark AnTuTu, le phablet en ressort avec les félicitations du jury et un score supérieur à celui du S4, pourtant la références actuelle du marché en termes de rapidité. Cette rapidité exemplaire ravira particulièrement les adeptes de jeux vidéo. Les animations ne souffrent d'aucun ralentissement et la jouabilité est remarquable. Satisfait par le processeur, nous avons testé la batterie. Les résultats sont mitigés. Si l'autonomie en vidéo est excellente, en usage mixte les résultats sont moins convaincants. Lors de notre test, le terminal s'es éteint après une grosse journée de bons et loyaux services. Un peu juste à notre goût. 

Une addition salée 

Avec un prix de vente hors abonnement de 729 euros, le Sony Xperia Z Ultra est un des smartphones les plus chers du moment. Ajoutez à cela, une trentaine d'euros pour protéger l'écran et la coque arrière des rayures et 2,80 euros pour un crayon à papier 2B pour tester la saisie de texte et l'addition devient vraiment élevée. On ne s'arrête pas là puisque si vous ne souhaitez pas porter la dalle XXL à votre oreille en pleine rue, vous devrez acheter l'accessoire permettant de déporter la fonction téléphonie  (SBH52). Comptez 119 euros supplémentaires pour ne pas porter un pavé de 6,44 pouces à votre oreille. 

Verdict

Le Sony Xperia Z Ultra est le phablet du moment. Son écran XXL est autant un avantage qu'un inconvénient. Pour un usage en mobilité, nous vous conseillons d'investir dans l'accessoire qui permet de gérer les appels. Mention spéciale au processeur qui délivre une impressionnante puissance et assure la fluidité de l'ensemble des tâches. 

Points positifs

Ecran XXL, processeur ultra puissant, waterproof

Points négatifs

Gabarit imposant, écran un peu sensible aux rayures, absence de flash

Le point labo 

Autonomie en vidéo (20 minutes sur Youtube avec Wifi Allumé) : -3%

Score AnTuTu : 31037

Découvrez la HitekBox

Mots-Clés : SonyAndroidsony xperia z ultraphabletTest

Signaler une erreur dans l'article

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 4 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 5 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 6 mois