Rechercher Annuler

The Outer Worlds : un univers merveilleux, à mi-chemin entre Fallout et Mass Effect

De Guillaume Chagot - Posté le 28 octobre 2019 à 9h27 dans Jeux vidéo Article sponsorisé

Depuis des années maintenant, Obsidian Entertainment fait voyager les joueurs dans des univers originaux, et surtout immersifs. Connu pour ses travaux sur Star Wars: Knights of the Old Republic 2 - The Sith Lords, Fallout: New Vegas ou encore Pillars of Eternity, le studio Xbox Games Studios a pris la direction de l'espace et de ses confins dans The Outer Worlds, sa dernière création. 

le capitalisme à son paroxysme

Comme l'indique assez clairement son nom, The Outer Worlds vous embarque aux confins de l'espace connu. Pour parvenir à rejoindre Halcyon, les colons ont dû profiter des conforts de la cryogénisation durant une petite décennie, pour la plupart seulement. Car comme vous le savez, le personnage que vous y incarnez, fait partie de l'équipage d'un vaisseau ayant été victime d'un problème technique, retardant votre arrivée de 80 années. Un voyage de huit décennies qui se clôturera par une décision radicale de la part du conseil en charge du système : l'abandon des colons qui y sont à bord. 

Lassé des conspirations et de la tyrannie, le scientifique connu sous le nom de Phineas Welles va monter à bord dudit vaisseau et vous sortir de votre sommeil profond. Vous voilà donc au cœur d'un système lointain, le plus éloigné de la Terre, seul. La colonie a grandi sans vous et c'est le même scientifique qui vous a délivré de votre cocon de froid qui vous apprend que des tyrans règnent sur ce système. 

The Outer Worlds vous permet de visiter un système entier, celui d'Halcyon. Libre à vous d'y réaliser ce dont vous avez envie, en y assumant les conséquences, il va de soi. Même si le jeu d'Obsidian n'est pas un open-world, il offre tout de même un vaste territoire à explorer. Au cours de votre aventure, vous rencontrerez une multitude de personnages, du pauvre fermier en détresse au membre du conseil de la mégacorporation responsable pour ces inégalités. 

MÉLANGE DES GENRES

Cette mixité, qu'elle soit sociale ou professionnelle, n'est pas figurative dans The Outer Worlds et a un véritable impact sur les personnages qui peuplent le système d'Halcyon. Les PNJ sont au pire atypiques, au mieux mémorables. Tous sont détaillés et profitent d'une véritable personnalité et d'un caractère particulier. Des distinctions retrouvées ensuite dans leurs déclarations ou leurs actions. En fonction des branches dans lesquelles vous avez distribué vos points de compétences, les interactions avec les nombreux PNJ seront vouées à évoluer. Une différenciation qui altère vos possibilités et rend chaque aventure d'autant plus unique. 

Au delà de ses PNJ atypiques, The Outer Worlds opte pour un univers coloré, avec des planètes qui possèdent des biomes différents. Ainsi, en explorant la planète de Terra 2, vous n'aurez pas les mêmes décors en fonction de l'endroit où vous atterrissez. Les humains ne sont pas les seules créatures à respirer sur ces planètes terraformées. Une faune s'y est développée, plus agressive que jamais. Les créatures y sont nombreuses et surtout, issues de différentes espèces. Tantôt insectoïdes, tantôt similaires à nos mammifères terrestres, elles disposent de spécificités parfois détaillées durant les écrans de chargement, via des écrits scientifiques au style diaboliquement efficace. 

Dans son style, The Outer Worlds s'apparente à un mélange des genres. La narration tentaculaire rappelle l'excellent travail du studio sur Fallout New Vegas, quand l'exploration et les compagnons s'aventurent davantage sur le terrain de la série Mass Effect. En épousant les meilleures parties de ces jeux désormais considérés comme des classiques, The Outer Worlds ne peut être qu'une réussite. Le jeu est congratulé aussi bien par les joueurs que la presse, il semblerait que les amateurs de RPG en vue FPS aient enfin trouvé chaussure à leur pied. 

Une erreur ?

Mots-Clés : The Outer WorldsUniversgenreSagaObsidianStudio

Après un Master en Journalisme à l'IEJ, j'intègre définitivement la rédaction d'Hitek en 2017. Passionné de jeux vidéo, de nouvelles technologies, de science-fiction et de pancakes, je me complais à partager mes centres d'intérêts avec le plus grand nombre. Toujours partant pour un Jägerbomb en terrasse.

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (13)
photo de profil de <strong>Lapin7</strong>

Par Lapin7, il y a 5 ans :

Il me fait de l'oeil ce jeu ! Il vaut le coup ?

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>AtiLoik</strong>

Par AtiLoik, il y a 5 ans (en réponse à Lapin7):

Si tu peut passer au delà des graphismes un peu dépassé et du gameplay assez classique, fonce !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Zed</strong>

Par Zed, il y a 5 ans (en réponse à Lapin7):

Xbox Game pass promo à 1€ sur pc donc oui

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Kiieron</strong>

Par Kiieron, il y a 5 ans (en réponse à Lapin7):

j'ai bien avancé dans l'aventure, en completant toutes les quetes secondaires au passage. c'est pour ma part un plaisir, une fois dessus j'ai du mal à decrocher. je le recommande clairement pour tout amoureux de rpg.

j'ai 3 petites remarques à faire malgré tout :
1, il n'y a pas de vf, mais d'une part je comprends cela au vu de la taile du studio et d'une autre part les dialogues sont à 99% à lire hors des phases d'action. (pas comme gta ou rdr, où il est parfois difficile de suivre pendant qu'on est en plein gunfight par exemple)
2, la taille des dialogues est petite pour ma télé ! j'espere une maj avec la possibilité de grandir cela
3, j'ai lu qu'il fallait un peu plus de 20h pour finir le jeu, j'espere que les testeurs ont rushé le jeu car ça me ferais bien chier qu'il soit si court !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Rly</strong>

Par Rly, il y a 5 ans (en réponse à Kiieron):

Je confirme, en ayant fait une grande partie des quêtes principales je l'ai fini en moins de 30h en mode normal.

Mais il est à jouer en mode supernova pour plus de fun

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>batknight</strong>

Par batknight, il y a 5 ans (en réponse à Kiieron):

perso la trame principale m'a pris 12h, seul point un peu décevant du jeu

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>iGouz</strong>

Par iGouz, il y a 5 ans (en réponse à Lapin7):

Négatif

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>OncleSam</strong>

Par OncleSam, il y a 5 ans :

Dans un test j'ai lu : "rappelant énormément l'univers de Fallout New Vegas" ... du coup merci mais je passe mon tour.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Youja</strong>

Par Youja, il y a 5 ans (en réponse à OncleSam):

NoTaste

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>OncleSam</strong>

Par OncleSam, il y a 5 ans (en réponse à Youja):

Si justement, c'est bien ça le problème.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Youja</strong>

Par Youja, il y a 5 ans (en réponse à OncleSam):

On y croit
FNV c’est le meilleur Fallout après le 2
Mise à part ça tout va bien t’as du goût :)

Avec un peu de chance tu vas dire que FNV est moche :)

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Youja</strong>

Par Youja, il y a 5 ans :

Ça y va fort par contre la publicité !

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>iGouz</strong>

Par iGouz, il y a 5 ans :

pouet

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.