Tinder : l'application de rencontre supprime les paiements via le Google Play Store comme Netflix et Spotify

De Mickaël Auteur - Posté le 23 juillet 2019 à 9h46 dans Smartphones

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

L'application de rencontre Tinder estime que Google se gave trop sur les éditeurs et développeurs en se réattribuant 30% des paiements faits via le Play Store d'Android. C'est pour cela que Tinder ne souhaite plus passer sur le store d'application de Google pour faire payer ses utilisateurs.

Suppression du paiement sur le Play Store

Ce n'est pas la première fois qu'un éditeur ne souhaite plus reverser la taxe des 30% que Google impose sur les paiements effectués au sein de son Play Store ou via l'application en lien direct avec sa boutique Android. Netflix, Spotify, Epic Games ont eux aussi depuis un moment supprimé la possibilité de souscrire à un abonnement via le store de Google estimant que les 30% de taxes sont complètement injustes. Comme les autres applications, lorsque vous souhaitez vous abonner, Tinder vous redirige automatiquement vers son site.

Pour rappel, Tinder est une application de rencontre créée en 2012 par l'entreprise américaine IAC. Elle a pour but de mettre en relation des personnes à la recherche de leur moitié en votant par un simple swype sur son écran de smartphone. Fin 2018, le nombre d'utilisateurs était de 50 millions à travers le monde, dont 10 millions sont actifs chaque jour. Quant au nombre d'abonnés, ce qui nous intéresse dans ce cas, il est de 4,1 millions. On peut donc imaginer une sacrée perte de revenus quand on sait que l'abonnement Gold à l'année revient à 90 euros sans compter les différentes autres options intermédiaires. D'ailleurs, Tinder aurait gagné 800 millions de dollars en 2018, le double par rapport à l'année précédente.

La guerre contre Apple et Google ne fait que commencer puisque les deux firmes américaines ont fixé cette fameuse commission à hauteur de 30% et que pour le moment elles ne comptent pas plier. À savoir combien de temps cela va-t-il durer ?

Une erreur ?

Mots-Clés : TinderapplicationrencontrecélibatairepaiementPlay StoregoogleTaxecommission

Source(s) : howtogeek.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (6)

Par Lolila, il y a 3 mois :

encore une application spécial plans... franchement ça devient du n'importe quoi ces applications de rencontres

Répondre à ce commentaire

Par Pris, il y a 3 mois via l'application Hitek (en réponse à Lolila):

Bienvenue dans la réalité, fin bon c'est aussi très faux, beaucoup de gens trouvent leur partenaire sérieux dessus.

Répondre à ce commentaire

Par Dobermann, il y a 3 mois (en réponse à Lolila):

C'est la prostitution 2.0 ! Tinder c'est le MAC qui récupère le pognon, les nanas elles y gagnent que dalle, mais du coup c'est légal... Cherchez l'erreur !

Répondre à ce commentaire

Par joesevens, il y a 3 mois (en réponse à Dobermann):

l'erreur ces que les filles qui vont sur ce site on le choix de te voir ou pas...
elle sont libre de vivre comme elle l'entende.

tu es qui pour dicter la bonne moral ?

Répondre à ce commentaire

Par krizalid, il y a 3 mois (en réponse à Dobermann):

Pourquoi vous dites que les nanas n'ont rien à y gagner ?
elles n'ont pas de plaisir pendant les relations ? ne sont elles pas consentante ? ne sont elles pas conditionnées pour l'acte ?

elles y vont de leurs propre chef , personne ne les obliges , elle veulent du plaisir , avec un inconnu , le premier soir , pourquoi parler de prostitution ?

Répondre à ce commentaire

Par Guyom, il y a 3 mois (en réponse à Lolila):

Déjà de une aucun réel intérêt à payer sur Tinder. D'ailleurs il y a vraiment des gens qui souscrivent à Tinder Plus?
Et de deux, 90€ l'année c'est pour les moins de 30 ans sinon c'est 99,99€ et pire 21,99€ en mensuel contre 16,49€ pour les moins de 30 ans.
Sinon c'est en aucun cas de la prostitution la majorité des utilisateurs se contentent de comptes gratuits et chacun est libre d'accepter de parler ou non avec son match.
Au final si tu veux dépenser de l'argent pour réellement coucher avec une nanas tu as plus vite d'aller sur un réseau d'escort girl que de payer un site de rencontre où les nanas restent libres de jamais te matcher ou te dire non. ;-)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 4 semaines

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 1 mois

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 1 mois