Rechercher Annuler

Toaru Kagaku no Railgun : bienvenue dans la Ville Académie !

De Cecmomega Padawan - Posté le 4 février 2016 à 15h13 dans Mangas/Comics

Salut tout le monde, aujourd'hui, je vais vous parler du monde de Toaru Kagaku no Railgun ! Si ce nom vous dit quelque chose, c'est soit parce que vous l'avez déjà vu, soit parce que vous m'avez vu citer ce nom dans mon article sur Heavy Object ! Enfin bref, sans plus attendre, entrons dans le vif du sujet !

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

Qu'est ce que Toaru Kagaku no Railgun ?

Toaru Kagaku no Railgun est un manga de Kazuma Kamachi, illustré par Motoi Fuyukawa, publié pour la première fois en avril 2007 dans le magazine Dengeki Daioh avant de recevoir son premier tome le 10 novembre 2007. Il s'agit plus précisément d'un spin off de la Light Novel Toaru Majutsu no Index du même auteur. Le manga en est par ailleurs au 81ème chapitre traduit (en anglais certes) tandis que l'anime a eu le droit à deux saisons, la première baptisée Toaru Kagaku no Railgun et la seconde Toaru Kagaku no Railgun S. Les deux saisons ont une durée de 24 épisodes chacune.

Une série de petites Light Novel nommée Toaru Kagaku no Railgun SS et une Visual Novel nommée Toaru Kagaku no Railgun PSP se rajoutent également à la line up de travaux sur l'univers de  Toaru Kagaku no Railgun.

manga

Synopsis

"La Ville Académie est un endroit hautement développé en termes de technologie. Il est dit qu'elle est de 20 à 30 ans en avance sur le reste du monde et que 80% de ses 2.3 millions d'habitants sont des étudiants. Les cours qui y sont donnés sont centrés sur les Espers, des humains ayant des pouvoirs surnaturels créés par la science, et leurs dits pouvoirs.

Misaka Mikoto, une des meilleurs Espers de la ville, partage sa chambre avec Kuroko Shirai, une autre Esper de haut niveau, cette dernière faisant parti de Judgement, une agence composée d'Espers cherchant à faire respecter la loi dans la Ville Académie en parallèle avec Antiskill qui pourrait être comparé à un mélange de la Police et de l'Armée. Les deux vont à Tokiwadai, une école privée réservée aux étudiantes ayant des pouvoirs d'un niveau minimum de 3 et les filles de riches.

La partenaire de Kuroko à Judgement, Kazari Uiharu, est une Esper de bas niveau étudiant au collège Sakugawa. Sa meilleure amie là bas est Ruiko Saten, une level 0, quelqu'un dont les pouvoirs d'Esper sont inexistants pour le moment. Ensemble, le quatuor vit différentes aventures dans la ville symbole de la science." - Synopsis de la saison 1.

Donc oui, dans ce spin off, on va suivre les aventures de Misaka Mikoto et des ses amies au travers de plusieurs arcs étant visibles dans le manga et parfois dans la Light Novel Toaru Majutsu no Index. Cela n'empêche pas de voir des personnages de Toaru Majutsu no Index être visible et d'avoir même de l'importance dans l'histoire !

anime

Les personnages

Comme vous l'avez compris, les personnages principaux sont donc les quatre cités dans le synopsis. Je vais tout de même vous donner leurs niveaux et leurs pouvoirs, ces derniers étant visibles dans l'épisode 1 et n'étant donc pas un spoil concret vis à vis de l'histoire.

perso

Ce que j'ai pensé de Toaru Kagaku no Railgun

A la mention des mots spin off, vous penserez sûrement que le tout est mauvais, mais bon, tous les travaux de Kazuma Kamachi vous feront dire le contraire et vous impressionneront !

J'ai regardé Railgun avant Index et, sans compter les changements dans le scénario et chez les personnages, j'ai très franchement adoré les deux ! Je ne parlerai pas d'Index dans cet article mais en tout cas, le lien entre les deux est très présent, notamment dans le "Sisters Arc" dans la saison 2.

Railgun reste un excellent anime et fait très franchement partie du panthéon des très bons spin off ! Il fait d'ailleurs parti du top 10 de mes animes préférés depuis que je l'ai vu il y a quatre à cinq ans de cela. Personnellement, je regarde mes animes en streaming, mais quand j'aime quelque chose, je tiens à pouvoir le regarder quand je le souhaite et Railgun en fait partie, je l'ai d'ailleurs vu bien quatre fois en tout !

Si je devais donner des mauvais points à l'anime, ce serait le "Silent Party Ar" qui a été créé de toutes pièces pour la saison 2. Il n'était pas si mauvais, mais en comparaison avec le reste de l'anime, il était vraiment en dessous du niveau du reste.

railgu

Sinon, le character design est le même que celui d'Index et je dois avouer que j'en suis fan, l'anime date de 2009 et respecte le style des dessins du manga et de la Light Novel, rendant le tout immersif pour les lecteurs des deux. Et franchement, pour un anime de 2009, avant les styles de dessins plus épurés pour les animes, ces derniers sont d'une qualité remarquable !

Du coté musique, on a le droit à de magnifiques OST, ces derniers rendant le show encore meilleur. Quand on voit ensuite la précision avec laquelle ils sont utilisés dans l'anime, on ne peut être que ravi. Pour les opening, c'est FripSide qui s'en charge, avec notamment le très célèbre Only my Railgun durant la saison 1 ! Question ending, ELISA se chargera de la totalité de la saison 1 tandis que la saison 2 se joue entre Sachika Misawa et Yuka Iguchi.

Coté histoire, on a le droit à un mélange du manga et de la light novel, les deux se mêlant ensemble à la perfection. La qualité est présente tout du long, bien que parfois, il nous arrive de décrocher un petit peu à cause des changements de focus que certains épisodes opèrent, surtout quand on change d'arc. Malgré tout, le show reste très bon et très fidèle aux œuvres originales, du moins, si l'on ne compte pas le "Silent Party Arc" qui était selon moi un peu bâclé.

En tout cas, si je devais noté la totalité de la série, je donnerai au manga un 9.5/10, dû à la hype que je ressens à chaque chapitre, et un 8.5/10 à l'anime, grâce à la médiocre performance du "Silent Party Arc", donnant une moyenne de 9/10 à la franchise !

Du coup, est ce que je vous le recommande ? Bien sûr que oui ! C'est un de ces animes qui fait de très loin parti des classiques quand on parle de "culture otaku" comme la majorité aime l'appeler (bien que le terme "otaku" m'horripile). C'est d'ailleurs un des premiers animes que j'ai vu après les grands noms de l'animation japonaise comme One Piece, Naruto ou Full Metal Alchemist.

Pour ceux qui veulent savoir s'ils doivent regarder Index avant, je vous le dis d'avance, pas besoin. Railgun arrive à être regardable sans avoir vu l’œuvre dont le spin off est tiré, bien que le "Sisters Arc" puisse le demander sur quelques détails, mais ce n'est pas si important.

C'est là dessus que cet article s'achève ! J'espère en tout cas qu'il vous a plu ! Il est temps pour moi de tirer ma révérence pour finir mes préparatifs pour l'event de KanColle. Je vais donc vous laisser avec l'image de mon personnage préféré de la franchise : Misaka Mikoto ! Du coup, on se voit au prochain article, ciao tout le monde !

misaka

Cet article a été rédigé par
un lecteur d'Hitek : Cecmomega

Hitek donne la parole à ses lecteurs Tu veux participer ?

Une erreur ?

Mots-Clés : Toaru Kagaku no Railgunmanga

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (22)

Par jeanLucasec, il y a 6 ans :

Hâte de découvrir, je ne connais pas

Répondre à ce commentaire

Par Lockhy, il y a 6 ans :

Un de mes anime préféré que j'ai vu aussi avant Index, par contre le contraste entre la vie d'étudiante paisible et la violence de certain passage m'ont troublé.
Une des chose que je déteste aussi dans les anime et manga impliquer des enfants ou jeunes ados dans des groupes officiel (ex: l'armé, police ... et ici judgement) se mettant en danger inutilement sous prétexte qu'ils ont un brassard.

Répondre à ce commentaire

Par Cecmomega , il y a 6 ans (en réponse à Lockhy):

Ca montre que le monde n'est pas tout blanc et pas tout noir. Certains scientifiques voient la ville comme un moyen d’expérimenter des choses sur des humains tandis que les étudiants voient ça comme un moyen de se sentir un peu plus spécial, en plus de ne pas avoir à payer des frais de scolarité pour la majorité des écoles.

Du coup, la majorité des étudiants ne savent rien des déviances des scientifiques et des complots et autres choses secrètes qui se trament dans le fond noir de l'académie mais une fois qu'on y entre, on se rend compte de la violence et de l'absurdité que le monde scientifique peut avoir en voulant faire passer la science avant l'éthique, ce qui rend certains passages assez hardcore.

Et du coté des groupes officiels, sachant que 80% de la population de la ville sont des étudiants, ils sont obligés de créer Judgement pour faire régner la loi pour éviter qu'AntiSkill soit déborder, surtout quand on sait ce contre quoi ils se battent déjà.

Répondre à ce commentaire

Par Lockhy, il y a 6 ans (en réponse à Cecmomega ):

J'en suis bien conscient, les élément du scénario même(combats, expérience sur humains ...) ne sont pas en cause ici, mais regarde Shirai n'a que 12 ans et est sur le terrains contrairement à Uiharu.
Comment une institution officiel peut ce dire "tiens et si on prenait des mômes" ?
L'excuse de l'antiskill débordé me semble facile, et à mon avis c'est un moyen pour que les lecteurs/viewers s'identifient plus aux persos.
Chose que je reproche aussi à Yuuji dans Grisaia (à peine 18 ans et déjà pas mal de mission militaires mêmes si c'est un ex enfant soldat) et Light dans death note (il est plus vieux mais à déjà aider la police avant)...

Répondre à ce commentaire

Par Cecmomega , il y a 6 ans (en réponse à Lockhy):

Les personnes envoyées sur le terrain sont jugées sur leurs pouvoirs et leurs niveaux de maîtrises de ces derniers, pas sur leurs ages, hors Kuroko est Level 4 alors qu'Uiharu est Level 1, en plus d'avoir un pouvoir pas fait pour le combat.

La Ville a 80% d'etudiants, la majorité étant des collégiens ou des lycéens et dont le level de leur pouvoir varie donc cela reste envisageable.

Après, je sais pas si tu te souviens mais AntiSkill est contrôlé par les chefs de la cité, ces derniers voulant jouer sur des incidents pour faire des tests sur la vraie puissance des Espers durant des situations qui ne ressemblent pas à des tests plutot que de laisser AntiSkill travailler.

Après, les exemples que tu as cité se juge au situationnel, un génie qui aide la Police, why not, un gars de 14 ans qui finit chez une agence gouvernementale en tant que dernier souhait de sa gardienne, why not aussi. Tout se joue sur la situation, pas sur la logique que l'on peut avoir dans un cas classique car ces situations ne le sont pas dans les trois cas qu'on a entre les mains.

Répondre à ce commentaire

Par StrayPaolo, il y a 6 ans :

Ah oui je la vois souvent cette Misaka mais je connaissais pas le nom du manga. Je vais pouvoir le voir du coup. ^^
Très bon article, gg :)

Répondre à ce commentaire

Par Cecmomega , il y a 6 ans (en réponse à StrayPaolo):

Un plaisir d'avoir pu t'aider à le retrouver ^^

Et merci de l'avoir lu :)

Répondre à ce commentaire

Par Nihilum, il y a 6 ans :

Je trouve ça bien de commencer par To Aru Majutsu no Index perso'. (y)

Répondre à ce commentaire

Par Cecmomega , il y a 6 ans (en réponse à Nihilum):

Perso, je pense que c'est un plus en effet, mais ce n'est pas obligatoire puisque Railgun arrive à garder un coté Stand Alone et à se détacher d'Index, tout en gardant le même univers et en l'expliquant de la même manière.

Répondre à ce commentaire

Par Sblurk, il y a 6 ans :

J'avais regardé le 1er épisode de To Aru Kagaku no Railgun. Je me suis dit "Ouah, cet anime est génial, les supers pouvoirs sont badass". Puis j'ai regarder l'ép 2 qui pour moi n'avait rien avoir avec le précédent. La fille avec les couettes qui essaie de séduire l'autre fille qui lance des pièces (Je ne me souviens plus des noms déso ^^) M'a énervé, je ne sais vraiment pourquoi. Et je trouvait que l'épisode était ennuyant à mourir du coup j'ai décrocher.
Mais après tout ce que tu viens de dire je pense que je devrais retenter le coup, après tout il faut au moins regarder 3 épisodes pour dire si on aime un anime ou pas :p

Répondre à ce commentaire

Par Cecmomega , il y a 6 ans (en réponse à Sblurk):

Les arcs sont relativement lents à se lancer (généralement 3-4 épisodes) mais une fois lancée, c'est immersif à fond.

Au début, un arc ressemble plus à une enquête puis ça part ensuite en "Salut, je suis Mikasa, level 5, et je suis là pour vous rekt" donc bon ^^

Répondre à ce commentaire

Par Sblurk, il y a 6 ans (en réponse à Cecmomega ):

Okok merci de ta réponse, j'irais checker ça après avoir fini Shimoneta =)

Répondre à ce commentaire

Par Cecmomega , il y a 6 ans (en réponse à Sblurk):

Un plaisir, j'espère que tu l'apprécieras autant que moi !

Répondre à ce commentaire

Par dantalion, il y a 6 ans :

Pour l'adaptation anim', j'ai toujours trouvé Railgun assez mou par rapport à Index, après dans les novels ça part assez en sucette le scénar des toaru

Répondre à ce commentaire

Par Cecmomega , il y a 6 ans (en réponse à dantalion):

Sachant que Railgun est tiré d'un manga, sauf pour le Sister Arc, et que le tout est plus lent car un arc dure 12 épisodes, ces derniers ayant l'épisode d'intro, 3 épisodes dans un style d’enquête puis le reste dépendant de l'arc, ça peut paraître lent mais c'est actuellement la logique des choses.

Index se base plus sur l'immersion et la confrontation entre la magie et la science donc les choses sont un peu plus rapides et ont plus d'actions.

Répondre à ce commentaire

Par Op is a faggot, il y a 6 ans :

Il est pas en vente chez moi :'( j'ai Index jusqu'au 15 mais pas un seul railgun :'(

Répondre à ce commentaire

Par Nihilum, il y a 6 ans (en réponse à Op is a faggot):

Perso' pour ma part le seul Railgun que j'ai vient d'Amérique, je sais même pas s'il est sorti en France x)

Répondre à ce commentaire

Par Cecmomega , il y a 6 ans (en réponse à Nihilum):

Il n'est pas licencié en France à ce que j'ai vu, par contre, il est aux US et a même reçu une version dubbed, de même pour Index

Répondre à ce commentaire

Par likreex , il y a 6 ans via l'application Hitek :

mais voyon n'oublions pas ce très chère accelerator

Répondre à ce commentaire

Par Cecmomega , il y a 6 ans (en réponse à likreex ):

Il ne fait pas parti du main cast de Railgun comme d'Index, mais il est vrai qu'il reste très important dans chacun des arcs où il est présent

Répondre à ce commentaire

Par likreex , il y a 6 ans via l'application Hitek :

certe mais il a aussi son propre arc qui est to aru kagaku no accelerator

Répondre à ce commentaire

Par koreangirl, il y a 2 ans :

C'est cool de promouvoir cet univers car il est vraiment riche et intéressant.
J'ai eu du mal avec le 2ème épisode aussi, mais bon parfois c'est drôle, parfois légèrement lourd mais c'est pas ça l 'histoire.
En fait les toaru te font voyager entre légèreté et gravité. Parfois c'est compliqué avec les enjeux liés aux religions, la science et la magie.
Comme l'auteur de cet article, j'ai visionné 3 ou 4 fois chaque série sauf celles de 2019 mais je le ferai certainement !

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.