5 jeux vidéo qui mettent en lumière des problèmes de société importants, mais de façon maladroite

De Maxime K Auteur - Posté le 21 juin 2018 à 14h08 dans Jeux vidéo

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Au fil des décennies, l’industrie du jeu vidéo s’est énormément développée, en proposant des graphismes de plus en plus réalistes et de vastes univers que le joueur peut parcourir. De la même manière qu’un film, les développeurs intègrent un message dans leurs jeux dans le but de mettre en avant de vrais problèmes de société. Néanmoins, il arrive parfois que certaines questions soient tellement délicates à soulever que la résolution en devient bancale. Voici cinq exemples de jeux vidéo qui ont tenté de résoudre un problème sans succès. 

#1 - GTA V et les scènes de torture

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

La franchise Grand Theft Auto est réputée pour ses séquences d’action violentes, mais le cinquième volet sorti en 2013 a mis les bouchées doubles, en incluant l’une des pires scènes de torture. Autre problème, il ne s’agit pas d’une cinématique car le joueur prend vraiment part à l’action et s’en prend lui-même au personnage attaché sur une chaise. Tout ce qu’il a à faire, c’est bouger les joysticks de sa manette. Dans la fameuse séquence, le joueur incarne Trevor et torture sa victime de différentes manières en lui arrachant une dent, en le frappant, en l’électrocutant et en tentant même de le noyer. Le pire c’est que la victime est innocente. Par la suite, Trevor préfère laisser cette personne s’échapper et l’emmène à l’aéroport plutôt que de se débarrasser de lui, mais le mal était fait. 

#2 - La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre et l’esclavage

Les orques sont des créatures abominables, et pourtant on pourrait presque ressentir de la pitié pour eux dans La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre. Le joueur incarne Celebrimbor, un spectre très puissant qui a le pouvoir de contrôler les orques afin de créer sa propre armée. Lorsque vous rencontrez l’un d’entre eux, vous avez la possibilité de l’envoyer combattre de puissants ennemis jusqu’à la mort ou manipuler son esprit pour qu’il rejoigne votre équipe, dans tous les cas c’est votre esclave. Pour aller encore plus loin, lorsque vous terminez le jeu, vous pouvez vous connecter sur votre compte Playstation Store et acheter encore plus d’esclaves. Oui, il n’y a aucune justice pour ces pauvres créatures. 

#3 - Beyond : Two Souls et la question du suicide

  Chargement de la vidéo… (voir sur Dailymotion)

L’histoire de Beyond : Two Souls est intéressante, mais aussi très macabre. Le Dr Nathan Dawkins, un scientifique du Département des activités paranormale, a perdu sa femme et sa fille suite à un accident de voiture. il décide d’entrer en contact avec leurs esprits à l’aide d’un condensateur, malgré toute la souffrance qu’elles ressentent à cause de cet appareil. Le professeur n’arrive pas à avancer, et veut garder sa famille auprès de lui peu importe le prix à payer, même si cela entraine la destruction du monde, qui est sur le point de fusionner avec le royaume des morts. Malheureusement, le Dr Dawkins ne peut pas laisser partir sa famille, il n’arrive pas à aller de l’avant et pense que la meilleure solution pour aller mieux, c’est de se suicider pour retrouver ses proches. 

#4 - Far Cry 3 et les agressions sexuelles

Far Cry 3 est un très bon jeu, mais aborde des sujets sensibles sans forcément approfondir le problème, comme lorsque l’un des personnage principaux se fait violer et qu’on n’en parle plus du tout par la suite. Vers la fin du jeu, nous apprenons que Buck, un expatrié américain qui nous force à travailler pour son compte en échange d’informations, a enfermé dans son sous-sol l'un des amis du héros et l’a agressé sexuellement à plusieurs reprises. Or, il n’y a aucune vraie raison, ni explication à cette révélation. On se demande bien pourquoi les scénaristes ont donc intégré cet élément à l’intrigue car les joueurs savaient déjà que Buck était un personnage horrible. 

#5 - BioShock Infinite traite du racisme

Bioshock Infinite se déroule dans une ville dystopique de Columbia, construite autour de la suprématie blanche, menée par Zachary Hale Comstock et les Fondateurs. Cette ville se trouve assiégée par un groupe de rebelles dirigé par Daisy Fitzroy, une femme afro-américaine. Le joueur, quant à lui, n’est pas directement impliqué dans ce conflit, mais finira par participer à quelques batailles entre les deux camps. Le personnage de Daisy n’a vraiment aucune limite au fil du jeu pour mener à bien sa révolution. En voyant la transformation de Daisy en véritable terroriste, le message du jeu évolue de manière maladroite, nous passons de la morale "le racisme c’est mal" à l’idée qu’il y a des mauvaises personnes des deux côtés. Les développeurs ont même dû intégrer des DLC pour que l’on comprenne bien le véritable message. Ce sont tous des êtres humains, dont certains ont dû commettre les pires atrocités pour le bien de tous. 

Une erreur ?

Mots-Clés : jeux vidéotopgta vfar cry 3BioShock InfiniteBeyond : Two SoulsLa Terre du Millieu : L'Ombre de la guerre

Source(s) : Cracked

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (6)

Par Gally, il y a 2 ans :

Beyond a vraiment une histoire géniale, après bon le coup du suicide c'est vrai que c'est la facilité... Certains jeux n'ont pas forcément besoin d'aller aussi loin.

Répondre à ce commentaire

Par Ginteloph, il y a 2 ans :

Je pense que le pire dans la Terre du milieu, c'est que tu peux briser l'esprit des orcs, au point même qu'ils ne peuvent même plus parler ni même réfléchir.

Répondre à ce commentaire

Par RTS_Gamer, il y a 2 ans (en réponse à Ginteloph):

Ca existe malheureusement dans la vraie vie.... On appelle ça la propagande d'associations/mouvements/partis politiques....

Répondre à ce commentaire

Par Keny, il y a 2 ans :

La scène de torture dans GTA m'a pas vraiment choqué, dès lors que t'arrives à faire la différence entre jeu et réalité.. Et c'est pas comme si GTA était ultra réaliste niveau graphismes..

Pour Far Cry 3 j'avais carrément oublié

Répondre à ce commentaire

Par Jukilo, il y a 2 ans :

Pour info dans Far Cry 3 le mec concerné n'est pas le frère du héros, c'est juste un mec de sa bande de potes

Répondre à ce commentaire

Par Moi Même, il y a 2 ans via l'application Hitek :

Et la maltraitance des animaux dans Farming Simulator on en parle pas ?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Samsung Galaxy Fold, le premier smartphone pliable du constructeur : fiche technique, prix et date de sortie

Samsung Galaxy Fold

Il y a 1 mois

Test Lexip Np93 ALPHA, une souris gamer française avec un joystick et des patins en céramique : fiche technique, prix et date de sortie

Lexip Np93 ALPHA

Il y a 1 mois

Test des Jabra Elite 75t, une mise à jour très réussie pour pour les écouteurs True Wireless

Jabra Elite 75t

Il y a 2 mois