Total War Three Kingdoms : plongée historique au cœur des Trois Royaumes de Chine

De GomeWars Auteur - Posté le 27 mai 2019 à 16h54 dans Jeux vidéo

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Chaque année, à l'instar de séries vidéoludiques comme Call of Duty ou FIFA, le studio Creative Assembly permet aux amateurs d'Histoire et de stratégie militaire de se plonger dans une période historique précise grâce à sa série Total War. L'épisode annuel nous fait prendre la direction de la Chine et plus précisément de la période des Trois Royaumes, durant laquelle près de 40 millions de personnes sont mortes, faisant de ce conflit le plus meurtrier de l'Histoire pré-moderne. 

Aparté historique

Avant de nous plonger entièrement dans les détails de cette période historique bien spécifique, il faut en écorcher la surface, au moins pour en posséder les rudiments. Les Trois Royaumes de Chine est une période débutant en 184 après Jésus Christ et se terminant en 280. Même si certaines voix s'élèvent pour indiquer que cette période ne commence qu'en 220 ap. JC, Creative Assemby a fait le choix de prendre la période la plus longue et l'assume. 

Comme l'indique le nom de cette période, trois Royaumes se contestent le contrôle de l'Empire du Milieu : Wei, au Nord, le long du fleuve Jaune, Wu, dans le Sud-Est, et Shu, dans le bassin du Sichuan. A noter que cette période est considérée comme le Haut-Moyen Âge de la Chine. Ainsi, l'ambiance retranscrite est en raccord avec la période retrouvée dans le jeu. Vous vous en doutez, vous plongerez dans ce conflit légendaire en incarnant l'un des personnages éminents de cette ère. 13 personnages sont disponibles (dont 3 issus d'un DLC). Du stratège Cao Cao au puissant Yuan Shao, en passant par l'érudit Kong Rong et la Reine des bandits Zheng Jiang, prenez part à la période des Trois Royaumes selon l'angle que vous désirez. Votre but restera le même, prendre le contrôle de la Chine. 

Bien évidemment, pour y parvenir, il vous faudra user de votre stratégie militaire. Une raison suffisante pour ressortir "L'Art de la Guerre" de Sun Tzu de votre bibliothèque. Et pour cause, Creative Assembly a habitué les adeptes de la licence au fil des années, les grandes batailles sont de mises dans Total War. Three Kingdoms ne déroge pas à la règle et vous serez parfois amenés à contempler des batailles entre plusieurs milliers de soldats. Pour pimenter les conflits, le jeu vous propose de faire affronter deux généraux, un de chaque camp, dans un duel au beau milieu du champ de bataille. Un duel dont l'issue viendra renforcer les troupes du vainqueur. Un procédé qui donne vie à des duels mythiques, alors que les premières volées de flèches commencent à s'abattre sur les premières lignes. 

Forger votre propre légende

Total War : Three Kingdoms n'est pas qu'un livre d'histoire ouvert à la page des Trois Royaumes de Chine. Et pour cause, le jeu de stratégie mélange réalité historique et éléments fantastiques. Lorsque vous vous élancez à la conquête du mode campagne, deux options s'offrent à vous : jouer selon une approche historique ou une approche romancée, tirée des "Chroniques des Trois Royaumes" de Chen Shou, qui consistent en 65 volumes, qui retracent la période post-unification des Trois Royaumes et dans lesquels les personnages éminents de ce conflit sont mis sur un piédestal. Outre les événements qui y sont mentionnés, le jeu l'incorpore en faisant de ces personnages iconiques de véritables héros de légende. 

Ces personnages, qui profitent d'une gestion modifiée de leurs compétences, possèdent des personnalités et des motivations qui leur sont propres. Ainsi, ce sont les relations qu'ils forgeront avec les autres personnages de ce conflit qui viendront façonner la Chine de demain. Le cours de l'Histoire chinoise est entre vos mains, à vous de la modeler selon vos envies. La partie diplomatique du jeu a été améliorée et il faudra user de vos méninges pour qu'aussi bien vos généraux que votre peuple soient constamment satisfaits. La nourriture y joue notamment un rôle important puisqu'elle permettra à vos soldats de se battre tout en évitant une famine territoriale. Et si un de vos généraux n'est pas satisfait par votre prestation, il n'hésitera pas à quitter vos services pour trouver refuge dans un camp adverse. 

Tous les personnages ne sont pas disponibles dès le début du jeu et il vous faudra obtenir le titre d’Empereur pour voir la liste s'étoffer. Total War : Three Kingdoms met également l'accent sur la rejouabilité, en vous permettant de prendre part à ce conflit légendaire sous l'angle que vous voulez. Libre à vous d'y incarner un personnage secondaire et de laisser les géants s’entretuer pendant que vous agrandissez votre territoire et renforcez vos troupes. Attendez le bon moment pour frapper et multipliez les petites victoires.

Renforcez l'un des Trois Royaumes et prenez sa place dans le conflit, avant de vous offrir la Chine. Il n'y a pas de méchant ni de gentil dans Total War : Three Kingdoms. Tout est une question de point de vue. Néanmoins, certains des personnages présents doivent assumer leur palmarès contestable, du massacre de nobles à la mise à feu et à sac de châteaux. "La fin justifie les moyens" assurait Machiavel plus d'un millénaire plus tard. A vous d'en suivre l'adage, ou non. 

Si le jeu vous intéresse et que vous souhaitez en apprendre davantage sur le titre de Creative Assembly, c'est par ici

Article sponsorisé

Une erreur ?

Mots-Clés : Total War : Three KingdomsTrois RoyaumesChineCreative Assemblyhistoire

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par Billy, il y a 6 mois :

Rien de plus émouvant que de voir une troupe de cavaliers frapper de plein fouet une bande d'archers...

Répondre à ce commentaire

Par Sayan, il y a 6 mois :

J'ai commencé Samedi à 14H. J'ai réussi a faire une pause à 1H du mat'.
J'ai recommencé le dimanche à 11H, j'ai érrété à 20H.

Ca faisait de nombreuses années que ça ne m'étais pas arrivé.
La dernière fois, ça devait être sur Shogun II. Une folie ce Three KIngdoms.

Répondre à ce commentaire

Par Thaar, il y a 6 mois (en réponse à Sayan):

Oh je pensais attendre les soldes vu que je me suis remis à Warhammer et Rome 2, mais du coup ça me donne envie de le prendre quand même tout de suite ce TK !

Répondre à ce commentaire

Par Captaine J, il y a 6 mois :

Ca a juste l'air d'être le meilleur total war ever !!!

Take my money !! :-)

Répondre à ce commentaire

Par bla, il y a 6 mois :

HEMdinasty warriorHEM

Excusez moi j'ai un truc qui me gratte

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 2 mois

Test Borderlands 3 : trop d'humour tue l'amour

Borderlands 3

Il y a 2 mois

Test Asus TUF Gaming H7, un casque sans fil surround virtuel 7.1 multiplateforme : fiche technique, prix et date de sortie

Asus Tuf Gaming H7 Wireless

Il y a 2 mois