Rechercher Annuler

Un trou noir 17 milliards de fois plus massif que notre soleil découvert !

De Lambert - Posté le 11 avril 2016 à 11h32 dans Science

C'est un des trous noirs les plus gros découverts jusqu'à aujourd'hui : depuis le télescope Gemini à Hawaii, une équipe d'astronomes a observé la bête située à plus de 200 millions d'années lumières de notre planète. Sa particularité ? Sa galaxie, NGC 1600, est relativement isolée. En effet, les plus gros trous noirs sont bien souvent au sein de galaxies denses, contrairement à NGC 1600 comme vous pouvez le voir sur cette photo (la galaxie en question étant au centre) :

Photo du trou noir dans la galaxie NCG 1600

Le résultat d'une fusion de galaxies ?

Les chercheurs spéculent sur l'origine de ce mastodonte. Selon eux, sa taille ainsi que sa forte intensité lumineuse seraient dues à un phénomène connu : lorsque deux trous noirs se rapprochent, il est possible qu'ils fusionnent, entraînant la création d'une nouvelle galaxie plus grande. Celui au sein de NGC 1600 aurait donc "aspiré" une majeure partie des galaxies voisines, ce qui expliquerait ses proportions étonnantes ainsi que l'espace vide qui l'entoure. Au minimum trois fois plus grosse que ses voisines, la galaxie s'imposerait donc dans sa région. De plus, le trou noir semble avoir possédé un jumeau, il y a très longtemps, qui aurait subi le même sort que les galaxies voisines. Une autre explication qui renforce les spécificités de cette découverte !

Un bouleversement des théories sur la position des trous noirs

Cette observation remet en question les estimations des astronomes sur la position des trous noirs. Ceux-ci jugeaient très peu probable qu'un trou noir d'une telle taille se situe dans une galaxie isolée, tant les spécimens observés jusqu'alors résidaient au sein d'amas de galaxies bien plus denses. Néanmoins, NGC 1600 prouve que ce n'est pas forcément le cas ! Selon Chung-Pei Ma, astronome à l'université de Berkeley en Californie, ceci ne serait que "la partie visible de l'iceberg" et il y aurait d'autres trous noirs énormes à découvrir en cherchant dans des zones de l'espace moins densément peuplées. De quoi fournir à tous les chercheurs matière à réfléchir !

Une erreur ?

Source(s) : NASA

Mots-Clés : découverteAstronomietrou noirncg 1600

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (7)

Par LardeurFou, il y a 6 ans :

Vous pensez que la taille du trou noir influe sur la vitesse à voyager dans le temps ? En tout cas, tant qu'il reste loin de moi, ça me va :p

Répondre à ce commentaire

Par Kojima, il y a 6 ans :

"...une équipe d'astrologues a observé ..."

Ah des astrologues... ils vont nous prédire l'avenir au 8 69 69

Répondre à ce commentaire

Par Tartanpion, il y a 6 ans (en réponse à Kojima):

Astronomes aurait ete plus juste en effet

Répondre à ce commentaire

Par litch76, il y a 6 ans (en réponse à Kojima):

Oui c'est le principe des astrologues. Les vrais scientifique c'est des astronomes.

Répondre à ce commentaire

Par KnarWC, il y a 6 ans :

cool un article scientifique ça fait plaisir.

Répondre à ce commentaire

Par Yolo, il y a 6 ans (en réponse à KnarWC):

C'est moi ou tes messages ne servent a rien ?

Répondre à ce commentaire

Par KnarWC, il y a 6 ans (en réponse à Yolo):

Oui c'est toi.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.