Une I.A. peut détecter votre mort si elle survient dans les 5 ans à venir

De Suiram Auteur - Posté le 7 juin 2017 à 11h02 dans Science
14réactions !
5 commentaires

Avec l'augmentation de la pollution, des problèmes liés aux produits chimiques dans les aliments, le nombre de cancers a augmenté depuis le siècle dernier. Mais imaginez que vous puissiez scanner vos organes afin de détecter ceux qui ont des défaillances afin de prévenir un arrêt du coeur ou quelque chose du genre.

 

De la science fiction ?

Bien évidemment cette machine ne fait pas de miracle. Il s'agit d'une intelligence artificielle qui traîte et croise les données, que ce soit des images, des listes d'informations, des radiographies, des résultats de scanner...

Cela est rendu possible par la multitude et la précision des données biologiques que l'on peut mesurer sur un être humain. Ces données permettent de repérer les signes annonciateurs d'un arrêt cardiaque ou d'un cancer. Mais vu leur multitude et celle des différentes combinaisons possibles, il faut pouvoir les traiter de façon rapide et efficace.

C'est là qu'intervient l'intelligence artificielle. C'est elle qui va pouvoir classer, et réutiliser les données fournies par les différents instruments de mesure.

Ces données une fois classées vont permettre de mettre en évidence des "schéma types" comme par exemple des signes de défaillances aux mêmes endroits.

Une avancée importante pour la médecine

Pour l'instant cette intelligence artificielle a traité des images médicales (scanner, IRM, radiologie...)  du torse de 48 personnes toutes âgées de moins de 60 ans.

En croisant ces données avec celles des bases de données de médecine et en se basant sur 15 957 biomarqueurs, tel que le pouls ou la pression sanguine, l'I.A. a pu leur indiquer leur espérance de vie dans les 5 prochaines années.

En se basant sur une base de données globale alimentée en temps réel, ces "médecins du futur" offrent de nouvelles perspectives pour détecter les cas de maladies rarissimes.

Une erreur ?

Mots-Clés : AIsantéintelligence artificielle

Source(s) : IFL science

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (5)

Par Sossalgey, il y a 3 ans :

Wow ça ouvre beaucoup de possibilités. Comme manger comme un porc sans mourrir

Répondre à ce commentaire

Par Baud, il y a 3 ans :

Médecin du futur, pas "du future". Par ailleurs les guillemets servent à citer. Si vous citez, il faut dire qui est à l'origine de la citation. Si vous ne citez pas, il ne faut pas mettre de guillemets.

Répondre à ce commentaire

Par Baalouga, il y a 3 ans (en réponse à Baud):

Les guillemet c'est juste pour indiquer du texte. Cela peux être une citation ou une forme indirect comme l'ironie.

Répondre à ce commentaire

Par Sossalgey, il y a 3 ans (en réponse à Baud):

Doucement Jean-Orthographe. Respire.

Répondre à ce commentaire

Par hitek, il y a 3 ans (en réponse à Baud):

Bonjour :)
La faute sur "futur" a été corrigée. Merci d'utiliser le bouton "une erreur ?" afin de ne pas gêner l'espace commentaire.
Bonne journée

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 1 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 3 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 3 mois