Rechercher Annuler

Une nouvelle exoplanète proche de la Terre vient d'être découverte

De Maya Foucret - Posté le 5 mars 2021 à 11h36 dans Science

Un nouveau pas vers une potentielle découverte de la vie extra-terrestre semble se dessiner. Une exoplanète relativement proche de la terre vient d'être trouvée et tout porte à croire qu'elle possède une atmosphère proche de celle de la Terre. 

Une combinaison de deux techniques d'observation

Répondant au doux nom de Gliese 486 b, cette exoplanète est une planète rocheuse et se situe à 26,4 années lumières de la Terre. L'étude, publiée hier dans la prestigieuse revue Science, s'est basée sur deux techniques d'observation : la méthode, dite, des transits et celle de la vitesse radiale.

Si la première consiste à repérer les variations lumineuses provoquées par le passage d'une planète devant son étoile, la seconde diffère puisqu'elle se base sur le vacillement des étoiles causées par l'attraction gravitationnelle. Combinées ensemble, elles ont permis de dépasser leurs limites respectives et de dresser un portrait précis de cette exoplanète. 

Une planète similaire a la Terre

Selon le directeur de l'étude, Trifon Trifonov, certaines caractéristiques de Gliese 486 b sont assez proches de la Terre. Son principal point commun se retrouve dans sa densité, qui a permis aux scientifiques de déduire qu'elle pourrait être composée de silicates de fer. Elle dispose d'un rayon équivalent à 1,31 fois celui de la Terre. Quant à sa masse, elle est approximativement 2,81 fois supérieure à celle-ci. 

Pour autant, Gliese 486 b pourrait-elle être susceptible d'abriter des formes de vie ? Sa grande proximité avec son étoile, une planète naine rouge, rend la chose peu probable. L'exoplanète en est si proche qu'elle est capable d'en faire le tour en 1,467 jour. Sa température est donc estimée à 430°. 

La planète qui cache la forêt

Mais cela ne veut pas dire que cette découverte n'a pas d'intérêt pour les scientifiques ! Ces derniers ont tout intérêt à se pencher sur les planètes voisines puisqu'il y a de fortes chances pour qu'elles possèdent également une atmosphère si ce fait est définitivement avéré et que leurs caractéristiques sont similaires. Leur éloignement solaire rend leur détection plus difficile, mais leur potentiel habitable n'en est que plus fort.

Cette trouvaille pourrait donc bien être le commencement de découvertes encore plus importantes, dans les années, voire les mois qui suivent. 

Une erreur ?

Source(s) : Science

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (3)

Par Rainbow, il y a 2 mois :

Ca m'étonnerait qu'on trouve de la vie à partir de ça

Répondre à ce commentaire

Par Gerrer, il y a 2 mois (en réponse à Rainbow):

Tellement

Répondre à ce commentaire

Par L'ami Du Raisin, il y a 2 mois via l'application Hitek (en réponse à Rainbow):

J'y connais absolument rien hein, mais si une planète avec une atmosphère se situe à une distance telle que la température y serait supportable pour une forme de vie comme la notre... Pourquoi pas ? C'est peut-être à partir de cette exoplanette qu'on pourrait étendre les recherches aux astres voisins.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.