Des vagins artificiels pour ces jeunes filles !

De Ayasta - 14 avril 2014 à 10:49 dans Science

i_vagin-artificiel-syndrome-mkrh-operation2.jpg

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Décidément, la médecine s'améliore de jour en jour. Après l'implantation d'une boîte crânienne entièrement imprimée en 3D, c'est cette fois-ci un vagin a été artificiellement créé puis implanté chez de jeunes patientes atteintes d'une maladie rare.

Une reconstruction artificielle

Cette maladie génétique, connue sous le nom de syndrome de Mayer-Rokitansky-Küster-Hauser, se caractérise par une absence ou une atrophie du vagin et de l'utérus. Pour guérir cette maladie, qui n'est généralement découverte qu'au début de la puberté, une équipe de scientifiques américains du Wake Forest Baptist Medical Center (Caroline du Nord) a proposé d'implanter des vagins artificiels à de jeunes patientes.

Pour réussir ce défi, les scientifiques ont modélisé une structure biodégradable adaptée à la morphologie de chaque patiente pour accueillir le futur vagin, et dans laquelle ils ont fait grandir le vagin à partir de cellules souches, prélevées par biopsie. Le tout a ensuite été réimplanté à l'intérieur du corps et la structure a graduellement disparue, ce qui a permis la reconnexion nerveuse et sanguine du vagin avec le reste du corps.

Et il semblerait que tout ce soit très bien passé, puisque les jeunes filles qui ont participé à l'opération ont désormais une vie tout à fait normale, ainsi que des relations sexuelles. Le directeur de l'équipe de scientifiques, Anthony Atala, est très heureux des résultats. Grâce à cette opération, il a été prouvé que le vagin artificiel pouvait être utilisé sur les humains, et il considère qu'il s'agit désormais d'une nouvelle option pour les personnes atteintes du syndrome de MRKH, mais également pour d'autres maladies, comme le cancer du vagin.

Découvrez la HitekBox

Mots-Clés : vaginMédecinevagin artificielsyndrome de MRKH

Source(s) : EnGadget

Signaler une erreur dans l'article

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (8)

Par LeRieur, il y a 5 ans :

La science n'aura jamais fini de nous étonner ! En revanche si quelqu'un en sait plus, les patientes seront-elles capable d'enfanter ? La question peut se poser vu la nature biologique de la greffe des cellules souches

Répondre à ce commentaire

Par MechaOtaku, il y a 5 ans (en réponse à LeRieur):

J'ai cherché un peu, apparemment c'est possible mais les options sont plus limitées ou il y a plus de risques. Faut voir à quel point le nouveau vagin s'intègre dans le corps.

Répondre à ce commentaire

Par LeRieur, il y a 5 ans (en réponse à MechaOtaku):

Je te remercie !

Répondre à ce commentaire

Par prélude, il y a 5 ans (en réponse à LeRieur):

Ne pas avoir de vagin n'empêche pas les patientes d'avoir un uterus. Il leur manquait l'entrée pour le spermatozoïde et la sortie pour le bébé. Maintenant qu'elles l'ont, normalement, elles devraient pouvoir enfanter par voie naturelle sans problème... Enfin effectivement si le corps n'a pas présenté d'anomalie d'intégration du vagin.

Répondre à ce commentaire

Par Rey, il y a 5 ans (en réponse à LeRieur):

C'est dans l'utérus que tout se passe, pour la reproduction, pas le vagin. Une fois la fécondation faite, le vagin ne sert à rien, dans le processus.

Répondre à ce commentaire

Par prélude, il y a 5 ans :

Magnifique invention qui sauvera des femmes de la détresse :) gg ^^

Répondre à ce commentaire

Par Nope.avi, il y a 5 ans (en réponse à prélude):

Et surtout son mari

Répondre à ce commentaire

Par Pixpix, il y a 5 ans :

TRAAAAAAAANSSSEXXXUEEEELS PREPAREZ VOUS ! MEDECINE 2.0 EST LA ! xD

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Asus TUF765, un ordinateur portable pour les gamers avec un grand écran 144 Hz : fiche technique, prix et date de sortie

Asus TUF765

Il y a 3 semaines

Note : 8,2
Test Huawei P20 Pro, un smartphone haut de gamme au top pour la photo : fiche technique, prix et date de sortie

Huawei P20 Pro

Il y a 3 semaines

Note : 9,2
Test Oneplus 6T, lecteur d'empreintes sous l'écran et partie photo améliorée  : fiche technique, prix et date de sortie

OnePlus 6T

Il y a 3 semaines

Note : 9,4