Rechercher Annuler

WandaVision : la créatrice de la série compare une scène culte au Snap de Thanos

De Lucas Mollard Auteur - Posté le 24 janvier 2021 à 18h49 dans Séries TV

Les films de Super-héros reposent parfois sur un moment clé. Ces derniers deviennent cultes et sont repris de nombreuses fois dans la culture populaire. Ici, on va prendre pour exemple le "snap" de Thanos, qui a décimé 50% de la vie dans l'univers. Une scène qui a été de nombreuses fois parodiées et dont la créatrice de la série, Jac Schaeffer, a souhaité s'inspirer pour une scène du premier épisode de Wandavision.

Wandavision : l'épisode un est le plus important

La scénariste Jac Schaeffer s'est longuement exprimée dans une interview à THR au sujet de la génèse et de la création de la série WandaVision. Petit rappel, vers la fin de l'épisode un, Wanda et Vision reçoivent le patron de ce dernier à diner. Mais au moment où le chef insipide de Vision leur demande des précisions sur leur passé, comment ils se sont connus, le voici qui s'étouffe de manière inarrêtable, tandis que les deux protagonistes n'arrivent pas à faire fonctionner leur mémoire. Sa femme, Mme Hart, angoisse et hurle violemment à de nombreuses reprises à son mari, puis à Wanda, "Stop it"

Cet étouffement, je me souviens du jour où cela m'est venu à l'esprit. L'idée était si délicieuse: dans une oeuvre Marvel, pouvez-vous faire en sorte qu'un être humain s'étouffe horriblement de façon macabre et significative? Et quels en sont les enjeux ? Se ressentent-ils de façon aussi intenses que quand Thanos arrache la moitié de l'univers ?

La scénariste explique que ce moment devait vraiment créer une fracture dans la vision des spectateurs :

Le but était toujours de bercer le public dans la sitcom. Nous l'avons tourné le jour même avec le public en direct, c'était tellement satisfaisant parce qu'ils avaient en quelque sorte été bercés par le truc, le modèle de la sitcom, et quand ce moment est arrivé, vous pouviez entendre une épingle tomber.

Wandavision : briser le 4ème mur de l'intrigue

Cette scène est un véritable tour de force. Elle parvient à installer une ambiance particulièrement oppressante, à l'intérieur d'une sitcom, rompant ainsi avec l'humour de l'épisode, rappelant "l'inquiétante étrangeté" théorisée par Sigmund Freud. 

Les deux premiers épisodes de WandaVision sont très spécifiques à la période des années 60 et aux sitcoms. Et ce qui est intéressant dans ces deux premiers épisodes, c'est que vous sentez que quelque chose manque, que quelque chose ne va pas. De nombreux personnages en prennent note. Les personnages ne peuvent pas se souvenir des choses, ils ne sont pas capables de mettre le doigt sur ce qui pose problème. 

Jac Schaeffer terminera son interview en expliquant que "Regarder tout cela se dérouler, installer des éléments, puis les retrouver plus tard dans la série, a été un véritable tour de force."

En attendant la sortie des prochains épisodes, peut-être que vous avez raté ces détails dans l'épisode 3, contenant moults références au MCU.

Une erreur ?

Source(s) : THR

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : thanosSnapWandaVisionJac SchaefferMarvelMCUserie

Commentaires (2)

Par Grançois le chevalier, il y a 1 mois :

En tout cas j'ai hâte de voir la suite !

Répondre à ce commentaire

Par pepiin, il y a 1 mois :

Le boulard du mec. La scène de Thanos est culte, a marqué une génération de film et donc spectateur. C'est marquant et même dans la diégèse Avenger on parle de la mort de la moitié de l'univers.

Puis tu as une scène d'une série qui sera oubliée dans quelques semaines, qui sera qu'une série partir d'une dizaine d'autres concernant la mort d'un random humain oublié et oubliable.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.