Rechercher Annuler

WandaVision : on connait enfin la raison du casting du Quicksilver des X-Men

De Maya Foucret Auteur - Posté le 8 avril 2021 à 18h26 dans Séries TV

Avec la diffusion de Wandavision, beaucoup de fans s'attendaient à ce que le multivers soit finalement introduit dans le MCU. L'apparition d'un Quicksilver (pourtant décédé dans Avengers : L'Ere d'Ultron) interprété par l'acteur de la version des X-Men a donc donné lieu aux théories les plus folles... pour finalement finir en pétard mouillé et décevoir de nombreux spectateurs. Malgré tout, le choix de l'acteur a bel et bien un sens que la créatrice du show a expliqué en détails.

Un final décevant pour les fans

Wandavision a fait entrer le Marvel Cinematic Universe sur le petit écran de manière fracassante. Plusieurs semaines après son épisode final, la série est restée marquée dans les esprits grâce à sa réalisation créative, ses parodies amusantes et surtout : ses scènes profondément émouvantes. Notamment avec une Wanda en incapacité totale de faire le deuil. 

Certaines choses ont néanmoins déçu les téléspectateurs, en particulier après le visionnage du dernier épisode

Un multivers attendu impatiemment... en vain

Il faut dire que de nombreux espoirs étaient placés dans ce dénouement. Pour la promotion de la série, les scénaristes avaient énormément teasé l'apparition du multivers Marvel, un aspect fortement attendu par les fans.

L'apparition du faux Pietro Maximoff, le frère de Wanda, à la fin de l'épisode 5 a donc déchaîné les foules. En effet, l'acteur qui l'interprète n'est pas celui qui le jouait dans la version du Marvel Cinematic Universe. Il s'agit en fait d'Evan Peters qui interprète bel et bien Quicksilver... dans la saga X-Men. Le Quicksilver du MCU, lui, était joué par Aaron Taylor-Johnson.

Le déchaînement des théories autour du retour de Pietro

Il n'en fallait pas plus pour que son apparition déchaîne les passions et que les théories se succèdent : cette apparition marquait-elle le début d'un multivers mélangeant l'univers des mutants avec celui du MCU ? Certains s'attendaient même à ce que ce faux Pietro s'avère être le grand méchant de l'histoire.

Finalement, le dernier épisode nous apprendra que son faux frère n'était qu'un acteur manipulé par Agatha. Par ailleurs, les thèmes liés au multivers n'ont pas beaucoup été intégrés à la série, si ce n'est par le biais de quelques indices dispersés dans certaines scènes post-générique

Un casting mûrement réfléchi 

Pourtant, le fait de faire revenir Pietro par le biais du Quicksilver des X-Men n'est pas un hasard. Le but de la manœuvre était de mettre le spectateur dans les baskets de Wanda pour semer le doute et la confusion dans les esprits. En effet, au même titre que Wanda qui s'accroche à l'espoir vain de voir son frère en vie, le spectateur a envie de croire en un véritable Pietro, même s'il s'agit d'un visage qui n'est pas si familier que ça.

De plus, pour les créateurs de la série, le véritable antagoniste de WandaVision n'est pas Agatha Harkness, non, mais bien le chagrin lui-même.

L'importance du deuil dans la direction artistique

Jac Schaeffer, la créatrice de WandaVision, a expliqué avoir mûrement réfléchi sur la manière d'introduire le faux frère de Wanda. L'objectif était de faire ressentir tout le poids du deuil et de la tristesse qui terrasse perpétuellement l'héroïne. Certes, l'apparition de Peters visait aussi à faire une méta-blague ultime qui suscite l'engouement, mais pas uniquement.

Avec ce choix, le thème de la perte de mémoire liée au deuil a été intégré à la série de manière consciente. Pour que le tout soit réaliste, Schaeffer confie même avoir fait appel à un consultant en deuil pour l'écriture du script.

L'objectif était donc de mettre en lumière la manière dont les personnes endeuillées s'inquiètent de la façon dont elle conserveront le souvenir de l'être cher définitivement perdu. En particulier en ce qui concerne la mémoire des visages, qui peut être déformée avec le temps. Schaeffer a explicité cet aspect au micro d'un des podcasts de Empire Magazine :

Nous avons fait venir un conseiller en deuil dans la salle [des écrivains] et nous avons fait des recherches sur ce thème. Il y a beaucoup de choses à retenir sur la façon dont les gens se souviennent des visages. L'angoisse de ne pas se souvenir des visages de vos proches, de mal s'en souvenir ou bien de se souvenir activement des choses pour s'auto-préserver. 

Toutes ces choses nous ont vite fasciné, et nous avons pensé qu'en mettant Evan [Peters] dans le rôle, cet effet ne toucherait pas uniquement Wanda, mais aussi le public, grâce à cette référence méta.

Cette révélation peut donc être décevante pour les fans assoiffés de multivers, mais elle apporte une touche dramatique supplémentaire à la détresse de la super-héroïne. 

Une erreur ?

Source(s) : Screerant

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : WandaVisionWandaPietroMaximoffMarvelMCUX-MenquicksilverEvan PetersJac Schaeffer

Commentaires (3)

Par Halo, il y a 4 jours :

Je maintiens que le fait de ne pas introduire le multivers dans le dernier épisode (à peine avec le Darkhold) était quand même un beau gâchis.

Répondre à ce commentaire

Par L'ami Du Raisin, il y a 4 jours via l'application Hitek (en réponse à Halo):

Ça va se faire dans la suite (Dr Strange), pas d'inquiétudes.

Répondre à ce commentaire

Par Dobermann, il y a 2 jours :

Les gens sont jamais content des fins, car ça veut dire "plus rien a bouffer".
Même avec une fin épique, ca va les rassasier quelques instant puis, ça va se plaindre a nouveau. Le manque.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.