Rechercher Annuler

Harry Potter : Warner planche sur de nouveaux projets après Les Animaux Fantastiques

De Gaetan Auteur - Posté le 23 janvier 2021 à 22h15 dans Cinéma

Alors que Harry Potter à l'école des sorciers soufflera cette année ses vingt bougies, Warner Bros. est bien décidé à continuer à exploiter le trésor de J.K. Rowling. 

Une nouvelle direction, de nouveaux projets

Véritable phénomène, la saga Harry Potter est certainement l'une des sagas cinématographiques les plus appréciées de ces vingt dernières années. Les films adaptés de l'oeuvre de J.K. Rowling font partie de ces oeuvres cultes, avec lesquelles on a grandi, et qu'on regarde avec toujours autant de plaisir. 

Depuis plusieurs années, J.K. Rowling et le réalisateur David Yates développent un nouveau cycle du Wizarding World, intitulé Les Animaux Fantastiques, qui raconte la montée en puissance du mage noir Gellert Grindelwald, à travers les yeux du magizoologiste Newt Scamander (Norbert Dragonneau, en français). Cependant, malgré des qualités évidentes, les deux films Les Animaux Fantastiques n'ont pas totalement convaincu la Warner, déçu par leurs résultats au box-office. Le second volet, Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald (2018) a rapporté à peine plus de 600 000 000 de dollars, ce qui en fait le film de la licence qui a rapporté le moins d'argent. On est très loin du 1 328 000 000 de dollars rapportés par Harry Potter et les Reliques de la Mort - partie 2 (2011)...

Malgré le demi-échec des Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald, et la production chaotique du troisième volet des aventures de Newt Scamander (départ de Johnny Depp, les accusations de transphobie contre J.K. Rowling, les réécritures du scénario), Warner est convaincu que la licence est toujours cette poule aux œufs d'or qui a rapporté tant d'argent au studio. Bien décidé à continuer à exploiter l'univers de J.K. Rowling, Warner Bros. a réorganisé la direction de la licence. 

Selon nos confrères de Variety, le producteur exécutif Tom Ascheim a été choisi par la major hollywoodienne, pour superviser l'univers Harry Potter et représenter le studio auprès de l'écrivaine britannique. Dans un communiqué, la PDG de WarnerMedia, Ann Sarnoff, a exprimé sa volonté de renouveau pour la saga culte

Ce nouvel encadrement de la franchise souligne son énorme importance pour Warner Bros. et la myriade d’opportunités que nous voyons pour continuer d’impliquer et de ravir les fans de tous les âges et de toutes les régions du globe. Je suis ravie que Tom mène nos efforts. Je compte sur lui et son équipe pour trouver des façons innovantes et créatives de garder le Monde des sorciers frais et pertinent pour les années à venir.

Si l'on ne connait pas encore la teneur des futurs projets autour de la saga Harry Potter (peut-être une série TV ou une série de films sur les débuts de l'Ordre du Phénix ?), cette annonce n'est bien évidemment pas anodine. Elle vient souligner la stratégie de Warner Bros. pour lutter efficacement contre Disney. Si le studio aux grandes oreilles peut compter sur les très lucratives licences Star Wars et Marvel, Warner compte bien transformer ses licences cultes en univers étendu. Il y a quelques jours, on apprenait par Variety et Entertainment Weekly que Warner planchait sur un second spin-off de sa série-phare Game of Thrones. L'avenir de la saga Harry Potter est-il sur HBO Max ? Sans doute. 

Un autre rôle pour J.K. Rowling ?

La nomination de Tom Ascheim peut également avoir une autre explication. Une phrase du communiqué d'Ann Sarnoff a en effet retenu notre attention : "Je compte sur lui et son équipe pour trouver des façons innovantes et créatives de garder le Monde des sorciers frais et pertinent pour les années à venir." Ann Ascheim ne mentionne pas l'auteur J.K. Rowling, comme si son statut avait été dévalué par la major hollywoodienne. 

Depuis Harry Potter à l'école des sorciers, J.K. Rowling était très omniprésente dans la création des films. Désireuse d'avoir un pouvoir total sur son oeuvre, l'écrivaine britannique n'hésitait jamais à donner son avis, qui était très écouté par le studio. Elle avait gagné un bras de fer avec Steven Spielberg, qui voulait un acteur américain pour le rôle du jeune français. Compte tenu de la Toute-Puissance du réalisateur de Jurassic Park et des Dents de la Mer à Hollywood, cela en dit long sur le pouvoir de Rowling sur les adaptations cinématographiques de ses livres. 

Si l'on ne doute pas que J.K. Rowling sera très impliquée dans les futurs contenus du Wizarding World, il semblerait que désormais la créatrice de l'univers aura des comptes à rendre à Warner Bros. On notera d'ailleurs qu'il y a un changement majeur dans Les Animaux Fantastiques 3 : alors que J.K. Rowling avait signé seule les scénarios des deux premiers volets, elle est accompagnée pour le troisième de Steve Kloves, scénariste des adaptations des sept livres de la saga Harry Potter. J.K. Rowling et Warner Bros ont-ils acté du fait qu'écrire un livre n'est pas exactement la même discipline qu'écrire un film, et qu'on peut être un bon écrivain sans être nécessairement un bon scénariste ? Possible. 

Quoiqu'il en soit, nous vous tiendrons naturellement au courant des prochains projets autour du Wizarding World. 

Une erreur ?

Source(s) : Variety

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : Harry PotterWizarding Worldles animaux fantastiqueswarnerJ.K. Rowling

Commentaires (5)

Par Old Yoda, il y a 1 mois :

Oui à de nouveaux projets, par contre je veux pas que Rowling perde son pouvoir sur son bébé ! C'est grâce à son combat que Harry Potter est une oeuvre 100% britannique. Sans elle, les films auraient été faits par des américains, et on aurait perdu cette sensibilité british qui fait tout le charme de la saga

Répondre à ce commentaire

Par Glandalf, il y a 1 mois :

Je veux tellement des films se passant dans les autres écoles de sorciers à travers le monde !

Répondre à ce commentaire

Par taker46, il y a 1 mois :

je pense qu'il devrait s'interresser a la periode de la fondation de poudlard et a leur 4 fondateur

Répondre à ce commentaire

Par Desaccord, il y a 1 mois :

600M un échec... Vraiment le cinéma est complètement mort et enterré. Chaque seconde d'écran est calculé pour rapporter et ne heurter personne, si ce n'est les passéistes.

Répondre à ce commentaire

Par Anna Quine Marcheciel, il y a 1 mois :

La fondation de Poudlard et ses 4 fondateurs, Les Maraudeurs avec les parents de Harry et un Rogue jeune, la première "guerre" contre Voldemort, le futur de Poudlard après les Harry Potter, D'autres écoles de magie à travers le monde, l'histoire des 3 frères en détail...

Tellement de possibilités sur cet univers...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.