Rechercher Annuler

Xbox : Microsoft veut cette nouvelle fonction que les joueurs vont détester

De Lucas Mollard - Posté le 16 avril 2022 à 14h35 dans Jeux vidéo

En suivant les pas d'Electronic Arts, Microsoft a très envie d'ajouter une nouvelle fonctionnalité dans ses jeux XBox, au plus grand détriment des joueurs qui n'ont rien demandé. Alors qu'elle est à peine présentée, elle fait déjà grincer des dents de tous les utilisateurs du parc de console XBox. Est-ce que Microsoft va refaire les mêmes erreurs qu'EA ? Explication.

XBox : des jeux pas si gratuits que ça

La plus grande mode du jeu-vidéo actuel est très certainement le modèle du Free-To-Play. Il s'agit d'un style de développement où le jeu est disponible gratuitement pour le consommateur, mais dispose en interne de plusieurs types de micro-transactions ou de dispositifs permettant d'engranger des revenus. Cela peut passer par l'achat Ingame de produits cosmétiques comme le proposent League of Legends et Fortnite, ou encore de boost pour progresser plus vite dans le jeu, comme c'est devenu la mode pour les jeux Ubisoft ou Electronic Arts. Ce modèle économique est très controversé mais également très populaire, puisqu'il est très efficace, même si encore relativement peu présent sur le marché des consoles. Et avec lui s'accompagne un autre fléau du jeu-vidéo : la publicité.

Si vous avez déjà joué à un jeu mobile, vous êtes adepte de ce système : vous regardez une publicité, et vous obtenez un bonus. Et bien Microsoft serait intéressé pour pousser le concept encore plus loin, en incluant des emplacements publicitaires à l'intérieur de ses jeux XBox Free-to-play. L'entreprise travaille actuellement avec des sociétés adtech qui ont déjà travaillé avec d'autres noms comme EA ou Hi-Rez pour créer un système permettant d'afficher de véritables affiches publicitaires à l'intérieur des jeux XBox. Les discussions ont déjà commencé il y a plusieurs années, et jusqu'à présent la publicité était presque toujours extra-diégétique, c'est à dire qu'elle n'existait pas dans le récit du jeu. Mais à l'inverse d'Electronic Arts qui a déjà essayé l'expérience à plusieurs reprises, Microsoft annonce que les jeux payants ne seront pas concernés par ce système de publicité interne.

EA : le roi de la pub ingame

Ce n'est pas la première fois qu'une société essaie d'installer de la publicité dans un jeu, et Electronic Arts en est le roi. Un développement coûte cher, et tous les moyens sont bons pour le rentabiliser. Depuis 2003 déjà certains jeux proposaient des panneaux publicitaires visibles dans le jeu, comme Counter-Strike ou Battlefield 2142. La polémique est revenue sur le devant de la scène avec des titres comme Smite, NBA 2K  ou UFC 4 en 2020, proposant en gros plan une très courte pub pour la série The Boys, et EA a refait le coup avec Battlefield 2042 en décembre 2021, alors que le jeu était encore truffé de bugs. Pourtant, après la polémique UFC 4, EA avait annoncé ne plus vouloir ré-implanter de publicités dans ce style. Un promesse qui n'aura pas tenu bien longtemps.

Mais est-ce vraiment un problème ? Chacune de ces occurrences a provoqué une grogne puissante du côté des joueurs, puisqu'ils n'ont pas le choix d'échapper à cette publicité diffusée directement dans le jeu et qui sort totalement de l'immersion que celui-ci propose, surtout quand la publicité n'a aucun rapport avec le jeu en question. Pourtant, la question ne se pose pas quand il s'agit de sponsors d'un jeu de Football, comme FIFA qui va devoir changer de nom justement à cause d'un problème similaire ou des jeux de simulation de voiture, comme le récent Gran Turismo 7. Au contraire, ces titres veulent se rapprocher de la réalité et ces pubs non dissimulées aident à cela. Enfin, on pourrait également parler des placements de produits ou des jeux indés. Lorsque Hideo Kojima nous a présenté Norman Reedus buvant des canettes de Monster en gros plan dans Death Stranding, beaucoup ont applaudit le génie du créateur. 2K Games s'en était même moqué dans un DLC de Borderlands 3, où des spams onéreux apparaissaient devant le joueur brutalement. Si par réflexe vous le brisiez avec une attaque au corps à corps, vous payez, et c'était cher...

Une erreur ?

Mots-Clés : MicrosoftPublicitepubjeuxingameFree to playEAElectronic ArtsJeux-vidéopublicité dans les jeux-vidéoXboxconsolepayant

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (7)

Par Madame Irma, il y a 3 mois :

J'ai du mal à voir ça d'un bon oeil. D'un côté je me dis que ça permet de financer peut-être des petites productions, comme Smite qu'est un bon jeu, et de l'autre c'est juste mal de mettre des pubs aux jeunes qui sont clairement le public visé, surtout dans les F2P.

Répondre à ce commentaire

Par nasa, il y a 3 mois :

En vrai cest cool de voir dans gta des kfc des mcdo, des pubs intel ca rajoute du realisme, autant dans des jeux comme cod avoir une pub intel au milieu d'un champ de bataille cest bof, tant que ca reste dans quelque chose de correct je trouve ca bien si ça peut par exemple baisse le prix du jeu, ou avoir des petits évènement ou j'en sais rien

Répondre à ce commentaire

Par Alsrom, il y a 3 mois :

Je suis totalement d'accord avec nasa, la pub n'est pas dérangeante si elle s'intègre parfaitement au décor.

Dans GTA on parcourt une ville, dans une ville les pubs y sont omniprésentes et donc en voir se rapproche du réalisme.
Perso la pub je m'en fou du moment que ça met pas mon jeu en pause 30 secondes ou que je dois " cliquer " pour la virer c'est ok.

Par contre, faut que ça reste dans un jeu compétitif et logique ! Parce que sinon avoir une pub pour la Macif dans Elden ring c'est chaud quoi !

Répondre à ce commentaire

Par Reddast, il y a 3 mois :

On est pas loin du plan du méchant dans Ready Player One, ajouter des pubs qui occupent 80% de l'écran du joueur avant faire une crise d'épilepsie

Répondre à ce commentaire

Par Arkane, il y a 3 mois :

ça peut être bien fait, mais ça le sera pas, les studios on plutôt tendance a essayer d'engranger un maximum de profit avant que la pratique soit réguler.

En exemple : LootBox, Season pass, NFT, utilisation de psychologue pour augmenter la dépendance au microtransactions et certainement d'autre chose

Répondre à ce commentaire

Par Rx7n, il y a 3 mois :

La polémique sur 2142 était vraiment abusé par contre, perso je suis tellement concentré dans le jeu qu'il m'étais impossible de voir cette pub tellement elle était minime...

Répondre à ce commentaire

Par Ioni, il y a 3 mois :

Si c'est de la pub comme sur les jeux F1 de Codemasters pas de problème, c'est sur des panneaux publicitaires existants sur les circuits et mieux vaut qu'une marque paie pour avoir sa pub dessus (fanatec par exemple) plutôt qu'avoir une pub fictive dessus.

Enfin sauf sur CP2077, puisqu'il y a un matraquage publicataire poussé à l'extrême (la base pour le genre du cyberpunk)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.