Après les polémiques, YouTube décide de revoir la monétisation des vidéos en durcissant les règles !

De Dan Auteur - Posté le 18 janvier 2018 à 11h08 dans Informatique
297réactions !
24 commentaires

Histoire de regagner la confiance des annonceurs après les nombreuses polémiques en 2017, YouTube vient d'annoncer que la monétisation sur sa plateforme verrait ses règles changer. Le but de ce changement est d'éviter que des publicités ne soient diffusées avant un contenu qui ne respecterait pas la politique de la filiale de Google.

Pour YouTube, 2017 est synonyme d'année difficile en termes de publicité. Pour rappel, le quotidien Times avait publié une enquête à charge contre la plateforme de vidéos ce qui avait encouragé plus de 250 marques à prendre leurs distances avec YouTube. Puis, ce sont des polémiques qui ont vu le jour comme celle du Suédois PewDiePie et les insultes antisémites et autres références nazies ou encore, dernièrement, Logan Paul qui avait filmé un homme pendu dans une forêt japonaise. Trop c'est trop ! YouTube a décidé de prendre les mesures qu'il faut.

Rassurer les annonceurs et modération humaine

Ainsi, en décembre dernier, Susan Wojcicki, la directrice générale de YouTube avait annoncé une "nouvelle approche de la publicité". La première mesure concerne Google Preferred, un programme publicitaire premium qui propose aux marques une sélection de chaînes populaires chez les moins de 35 ans. Dans ce cadre, les tarifs sont plus importants. Désormais, chaque vidéo des chaînes sélectionnées sera visionnée par une modération humaine. De ce fait, si les vidéos respectent le règlement, elles pourront bénéficier des revenus de ce programme.

YouTube ne s'arrête pas là pour rassurer les annonceurs car la plateforme va leur permettre de sélectionner les types de contenus où ils souhaitent que leur marque soit diffusée. Ainsi, YouTube proposera son inventaire en trois parties, classées en fonction du caractère plus ou moins prudent des vidéos. L'annonceur n'aura qu'à choisir l'option la plus sûre s'il veut éviter que sa pub soit diffusée avant un contenu qui pourrait poser problème, quitte à faire baisser la couverture de ses campagnes

L'autre nouveauté concerne tous les autres créateurs de contenu. Si jusqu'à maintenant il fallait comptabiliser 10 000 vues pour gagner de l'argent, à partir du 20 février prochain, les chaînes devront réunir 1000 abonnés et totaliser 4 000 heures de visionnage sur les douze derniers mois pour se partager les recettes publicitaires.

Pour parvenir à faire respecter ces nouvelles règles et éviter toute nouvelle bavure, YouTube va poursuivre les embauches cette année pour constituer une équipe de 10 000 personnes qui aura pour mission de valider ou non les contenus. Et le moins que l'on puisse dire c'est que le boulot ne manquera pas : chaque minute, ce sont 400 heures de vidéo qui sont uploadées sur YouTube !

Une erreur ?

Source(s) : gizmodo.com

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Mots-Clés : YoutubemonétisationrèglechangementPubliciteannonceurscontenus

Commentaires (24)

Par Savi, il y a 3 ans :

ça va être chaud pour certains petits créateurs de contenus.

Répondre à ce commentaire

Par Wasteak, il y a 3 ans (en réponse à Savi):

Oui mais j'ose croire que c'était ça ou les revenus allaient perpétuellement diminuer pour tous le monde jusqu'a la mort de youtube.
Je suis surement trop optimiste mais une fois de nouveau stabilisé, avec un programme de monétisation juste, les publicitaires reviendront en ombre et les revenus augmenteront pour tous.

Répondre à ce commentaire

Par Zazash, il y a 3 ans (en réponse à Savi):

En même temps on les avait prévenu que youtubeur ce n'est pas un métier :kappa:

Répondre à ce commentaire

Par Darkblanc, il y a 3 ans (en réponse à Savi):

il ne reste plus qu'a déménager sur une nouvelle plateforme vidéo qui arriverais ... maintenant, ce serait bien ! sinon il y a deja Dtube "https://d.tube/"; qui pourrait prendre la relève

Répondre à ce commentaire

Par Inadvertance, il y a 3 ans :

Vague de "rester jusqu’à la fin de la vidéo pour une surprise bonus" pour rentabiliser les 4k/hr -_-

Répondre à ce commentaire

Par Missile46, il y a 3 ans :

C'est bon YouTube ta assez de frics alors redistribue bordel. Fait pas ton radin , ça te sert a rien tes milliards. Si ca continue les gens vont se barrer de youtube ( deja on est loin du tps ou yavais pas de pub dans les videos)
C'est quoi l'alternative de youtube ?

Répondre à ce commentaire

Par Aqrave, il y a 3 ans (en réponse à Missile46):

youjizz

Répondre à ce commentaire

Par Darkblanc, il y a 3 ans (en réponse à Missile46):

Dtube peut etre ? https://d.tube/
je rêve vraiment qu'une autre plateforme dégage ces charognard qui n'évolue plus depuis longtemps !

Répondre à ce commentaire

Par Jeankevin2leretourr, il y a 3 ans (en réponse à Missile46):

Il va se calmer jean-redistribution, JLM n'est pas passé et encore heureux...
Alors il va falloir se calmer avec les idées du genre les méchants riches et les gentils pauvres

Répondre à ce commentaire

Par Mamie carotte, il y a 3 ans (en réponse à Missile46):

Alors google est pété de thunes pas youtube :v les mecs sont à perte, faut pas croire x). C'est d'ailleurs pour ça qu'il sont en mode Dobby devant les annonceurs.

Répondre à ce commentaire

Par NOT_LESS_OR_EQUAL, il y a 3 ans (en réponse à Missile46):

Des pubs ? Où ça ?

Répondre à ce commentaire

Par Zakaria Foutres, il y a 3 ans via l'application Hitek :

Et comme d’ab, c’est les petits créateurs qui trinquent. Ça ne changera pas grand chose pour les star du tube, mais pour ceux qui étaient limites, ça va être mort pour eux.

Répondre à ce commentaire

Par Lockhy, il y a 3 ans :

C'est toujours pas ça, là il s'agit du comportement d'un youtubeur qui vlog h24 qui n'a pas réagis correctement face à un cadavre et publier la vidéo. Encore une fois sans juger le contenu ou les youtubeurs, les faits sont qu'ils revoient à la hausse les critère de financement alors que les scandales viennent de grandes chaînes.
Youtube doit absolument s'occuper des cas de youtubeurs parents qui exploitent leurs gosses, les pranks malsains ou autres placement de produits dissimulés pas de simple vlogs ...

Répondre à ce commentaire

Par AnIfern, il y a 3 ans :

Il devrait mieux réfléchir avant de commencer à faire de nouvelles conneries. De plus je pense pas qu'une équipe de 10000 sera suffisante étant donné que comme c'est dit en 1 minute il sort 400h de vidéos donc plus de 8 millions d'heures minimum en 1 année.

Répondre à ce commentaire

Par Jaxxs, il y a 3 ans (en réponse à AnIfern):

la modération humaine ne s'appliquera que pour les 5% des chaines avec le plus d'abonnés (enfin d'apres eux) ,mais aucun doute que ça sera abandonné rapidement , ou du moins relégué à des bot pour les chaines les plus 'ad friendly" (ceux qui ne font jamais un pet de travers sur leur chaine) ,reduisant la modération humaine à certaines chaines qui font de la merde quelques fois par an

Répondre à ce commentaire

Par Mezarys, il y a 3 ans :

Où je signe pour travailler chez YT ?

Répondre à ce commentaire

Par Ghostocbra974, il y a 3 ans :

10 000 personnes pour valider les nouvelles vidéos ? Avec tout ce qui doit sortir par jour ça me paraît un peu faible

Répondre à ce commentaire

Par Paul, il y a 3 ans via l'application Hitek (en réponse à Ghostocbra974):

Je pense que ça sera toujours un robot qui bloque ou non les vidéos et que si il y a réclamation et bien ça ce fera probablement plus vite, enfin c’est ce que je crois

Répondre à ce commentaire

Par YouSexyThing, il y a 3 ans :

Résultat de cette politique : La quasi totalité des Youtubeurs que je suis se retrouvent avec leurs vidéos démonétisée car "non adaptées à la majorité des annonceurs" alors que le contenu n'a rien de politiquement incorrect...

Par contre, les chaînes qui font du putaclic à fond, elles, s'en mettent toujours plein les fouilles.

C'est vraiment triste. Youtube est un lieu où on peut créer plein de choses mais où la création n'est plus encouragée

Répondre à ce commentaire

Par Morpheus, il y a 3 ans :

Je ne comprend pas le risque que prend un annonceur en diffusant sa pub dans un contenu "inapproprié". Ça doit être une histoire d'image je pense, mais un contenu choquant qui buzz ça fait plus de vues non ? Donc ça rentabilise la pub pour l'annonceur.

Et quand bien même, si on prend le modèle de la pub à la télé, est ce qu'on associe le produit au contenu qu'on visionne ? Si je vois une pub pour du PQ, qu'est ce que j'en ai à faire si c'est pendant Star Wars ou pendant les feux de l'amour ?

Si quelqu'un peut m'éclairer je suis preneur.

Répondre à ce commentaire

Par zerder, il y a 3 ans (en réponse à Morpheus):

Tu t'en rend peut être pas compte (comme bcp moi y compris) mais le fait de voir une pub sur une vidéo "raciste" (#pewdipie) certaines personnes peuvent associer le contenu et la pub et donc si tu est dérangé par le contenue de la vidéo tu sera dérangé par la pub c'est psychologique.

Répondre à ce commentaire

Par Naoooon, il y a 3 ans (en réponse à zerder):

C'est inconscient en fait, tu t'en rends pas compte mais le contenu que tu vois avant / après a pub a un léger impact sur ta perception de la marque. Il est très très léger, mais les marques veulent pas courir le risque

Répondre à ce commentaire

Par Mamie carotte, il y a 3 ans :

*koof koof* lobbyisme idéologique *koof koof*

Répondre à ce commentaire

Par Soyouz, il y a 3 ans :

"Désormais, chaque vidéo des chaînes sélectionnées sera visionnée par une modération humaine."
- Tu fait quoi dans la vie ?
- J'bosse pour Youtube ...
- ah c'est vrai !? t'est Dev ?
- Nen j'regarde des videos toute la journée.
- Ah oué... comme moi mais toi t'est payé par une boite et pas par pôle emploi quoi ?
- Oué en gros, mais jtouche 3X le Smic parcontre...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test realme X50 Pro, un smartphone 5G qui veut faire bouger le haut de gamme : fiche technique, prix et date de sortie

Realme X50 Pro

Il y a 3 mois

Test : l'Asus ROG Zephyrus G14, un PC portable Gaming compact avec une RTX 2060 : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ROG Zephyrus G14

Il y a 4 mois

OnePlus 8 Pro, le nouveau smartphone 5G avec écran 120 Hz : fiche technique, prix et date de sortie.

OnePlus 8 Pro

Il y a 5 mois