Rechercher Annuler

L'histoire horrible du plus jeune tueur en série au monde

De Robin Stalin - Posté le 10 juin 2024 à 15h00 dans Histoire

Aussi glauque que cela puisse paraître, les histoires sur des tueurs, et en particuliers des tueurs en série, passionnent. Des séries comme Dahmer, sur Netflix, en sont la preuve. Mais celle d'aujourd'hui est particulièrement dérangeante, car elle concerne le plus jeune tueur en série de l'histoire : un garçon auteur d'un triple meurtre.

tueur en série à seulement 8 ans

Les faits divers ne manquent pas, et certains font même la Une de l'actualité. Dans certains cas, notamment lorsque l'affaire n'a jamais été résolue, ces faits divers nous marquent durablement. Ce n'est pas pour rien que des reportages sont consacrés, encore aujourd'hui, à Xavier Dupont de Ligonnès, ou encore au petit Grégory. Mais connaissez-vous l'histoire du plus jeune tueur en série au monde ? Agé de seulement 8 ans, celui-ci a tué trois personnes de sang froid, dont deux nourrissons.

C'est en Inde, entre 2006 et 2007, que ce sont produits ces meurtres affreux, sur fond d'histoire familiale compliquée. Si le jeune Amarjeet Sada était réputé pour avoir un gros tempérament, jamais ses parents n'auraient imaginé ce dont il était réellement capable. Mais lorsqu'ils l'ont découvert, ils ont préféré le protéger plutôt que le dénoncer aux forces de l'ordre. Résultat, ce n'est qu'après son troisième meurtre en quelques mois que le jeune garçon a finalement été arrêté. En raison de son âge, il n'a même pas été emprisonné, mais plutôt placé dans un foyer pour enfant ? Mais revenons plus en détails sur ses crimes.

Amarjeet Sada tueur en série

des meurtres de sang froid

Alors qu'il était âgé d'à peine 8 ans, Amarjeet Sada a appris que ses parents allaient accueillir chez eux sa cousine de 6 ans. Sa tante a en effet demandé cette faveur au couple, car elle devait s'absenter pendant un mois pour le travail. Seulement, Sada n'a jamais apprécié la présence de sa jeune cousine et aurait commencé à lui faire du mal, avant de finir par l'assassiner. Malgré cet acte horrible, les parents de Sada l'ont protégé, évoquant un "accident".

Mais la situation a continué de dégénérer après que la mère d'Amarjeet Sada est tombé enceinte : alors que le garçon était censé s'occuper de sa petite sœur en l'absence de ses parents, il a décidé de la tuer "juste comme ça", d'après plusieurs sources. Elle n'était âgée que de 8 mois? Si l'histoire pourrait avoir été romancée de manière macabre, plusieurs articles sur cette affaire rapportent que Sada ne montrait aucune forme de regret, présentant même un sourire sadique. Un témoignage corroboré par un psychologue qui se serait entretenu avec lui lors de son arrestation : "[c'est un] sadique qui tire du plaisir d’infliger des blessures".

prison

Aussi improbable que cela puisse paraître, les parents du plus jeune tueur en série au monde ont continué de le protéger, mais son troisième et dernier meurtre fut celui qui causa son arrestation par les autorités indiennes. Et il s'agit du plus horrible de tous, Sada ayant franchi une étape dans la cruauté : il a étranglé à mort un nourrisson, fille d'une voisine, âgée de 6 mois. Il l'a ensuite frappée à l'aide d'une brique, avant d'emporter le corps et de l'enterrer. Evidemment, il semble totalement incompréhensible que quelqu'un soit capable de commettre des actes aussi barbares, surtout à seulement 8 ans.

Aujourd'huiAmarjeet Sada est âgé d'environ 26 ans, mais on ne trouve plus de trace de lui nulle part. On ignore donc s'il est désormais en prison, ou bien en liberté quelque part.

Une erreur ?

Mots-Clés : tueurtueur en sériehistoireIndemeurtres

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Salut, c'est Gaëtan. Diplômé d'un Master en Langues Modernes, je suis un grand passionné de Culture Pop. J'ai une affection toute particulière pour la culture des années 80/90. Grand lecteur, je suis aussi cinéphage et sérivore (un régime alimentaire des plus équilibrés !). Passionné par le Moyen-Âge, je suis un grand fan de Fantasy. Sinon, j'adore le cinéma coréen, la littérature japonaise, les séries et les comics britanniques. Ah, j'oubliais : pour savoir s'il y a du vent, faut mettre son doigt dans le cul du coq.

Commentaires (2)
photo de profil de <strong>Vitel</strong>

Par Vitel, il y a 1 semaine :

Ce monde me fait flipper

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>MonsieurPottah</strong>

Par MonsieurPottah, il y a 1 semaine :

Pas fou, il savait bien qu’en ne tuant que des gamines il risquait pas gros en Inde.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.