Rechercher Annuler

Le Seigneur des Anneaux : pourquoi Sauron prend la forme d'un oeil après sa défaite face à Elrond et Isildur

De Guillaume Chagot - Posté le 13 octobre 2022 à 17h29 dans Cinéma

Le Seigneur des Anneaux, Le Hobbit et maintenant Les Anneaux de Pouvoir, l'univers de Tolkien ne cesse d'être adapté sur nos écrans depuis maintenant plus de deux décennies. Oscarisée, la trilogie du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson reste l'une des adaptations les plus cultes du cinéma. Une oeuvre tirée de l'univers mystérieux de Tolkien, dont les spectateurs conservent parfois des questions sans réponse. Si vous vous demandiez pourquoi Sauron prend la forme d'un oeil après sa défaite face à Elrond et Isildur, l'heure est venue pour nous de vous apporter une réponse. 

un antagoniste culte

Casque à pointes, armure complète, anneau unique, Sauron fait partie des antagonistes les plus célèbres du cinéma Hollywoodien. Popularisé via la trilogie du Seigneur des Anneaux et peu visible dans celle du Hobbit, Sauron a fait une apparition remarquée au début des Anneaux de Pouvoir, la série Prime Video du moment. Une série qui doit nous permettre d'en apprendre davantage sur le seigneur des ténèbres, avant qu'il ne soit vaincu par Elrond et Isildur, leaders d'une coalition entre hommes et elfes. Alors que Le Seigneur des Anneaux repasse sur les événements survenus durant le Troisième Âge, celle de Sauron, elle, remonte à bien plus longtemps. 

Le Sauron dépeint dans la trilogie de Peter Jackson n'est plus le même que celui qui affronta Isildur et Elrond, plusieurs siècles au préalable. Comme vous l'avez sans doute remarqué, l'armure imposante recouvrant une silhouette humanoïde a été troquée pour un oeil flamboyant, surplombant une tour gigantesque construite à proximité de la Montagne du Destin, où l'Anneau unique y a été forgé. Mais pourquoi cette forme d'oeil ? Comme toujours avec Tolkien, les indices sont minces. Pour mieux comprendre le choix de cette forme, il faut se tourner vers les origines de Sauron. Son histoire remonte à avant même le Premier Âge. Les pages du Silmarillion expliquent comment Eru Ilúvitar, l'équivalent de Dieu dans l'univers de Tolkien, a créé des créatures immortelles ressemblant à des anges, connues sous le nom de Ainur.

Les Ainur se sont ensuite rendus dans le monde pour donner vie à des créatures baptisée Valar. Une fois Arda (la Terre) créée, une partie des Ainur s'y rendit pour la faire prospérer. Quinze Ainur se distinguaient des autres de part leur puissance. Des êtres dont quatorze d'entre eux sont devenus des Valar (les Puissances d’Arda) quand, le quinzième, Melkor, finit par sombrer dans le côté obscur de la Force avant de devenir le premier Seigneur des ténèbres : Morgoth. Les esprits de moindre importance étaient connus sous le nom de Maiar et, bien qu'ils soient également immortels et puissants, du fait de leur condition d'Ainur, ils possédaient un lien plus étroit avec le monde physique. 

Sauron était l'un d'entre eux. Disciple de Morgoth, il était présent lorsque son maître décida de trahir les siens pour devenir le premier Seigneur des ténèbres. Et lorsque Morgoth a été vaincu, Sauron a récupéré sa place. Il a alors pris le temps de se cacher en Terre du Milieu, pour y faire gonfler son influence depuis les ténèbres. Métamorphe, il est en mesure de s'infiltrer parmi tous les peuples de la Terre du Milieu pour en influencer leurs dirigeants. Elfes et Hommes succombèrent finalement à ses méfaits, poussant le continent à s'entretuer. 

un oeil pour les influencer tous

Et au cours du Deuxième Âge, Sauron fait construire la forteresse de Barad-dúr. Située à proximité de la Montagne de Destin et érigée grâce à la magie de l'Anneau unique, elle faisait office de base des opérations. Au sommet de cette tour, un oeil. Un oeil flamboyant que Frodon décrit comme "entouré de feu, mais il était lui-même vitré, jaune comme celui d'un chat, vigilant et attentif, et la fente noire de sa pupille s'ouvrait sur une fosse, une fenêtre sur le néant" lorsque le Hobbit plonge son regard dans le miroir de Galadriel. Sous cette forme, Sauron va créer des armées d'Orques, dont les armures et bannières vont porter le symbole de l'Oeil. 

Cet oeil, que Jackson présente comme omnipotent, lorgne sur les terres du Mordor pour y détecter toute intrusion. Frodon et Sam en font les frais dans Le Retour du Roi, avant qu'Aragorn et le reste des troupes ne s'amassent puis foncent vers les Portes noires pour attirer l'attention de Sauron. Tout au long de la trilogie, Jackson insiste sur le fait que Sauron est trop faible pour prendre une forme physique. Résolu à adopter cette forme d'oeil, Sauron ne pourrait donc plus reprendre une forme humanoïde. Mais à en croire les récits de Tolkien, la réalité serait tout autre. Et pour cause, Gollum fait savoir à Gandalf que Sauron n'a que quatre doigts. 

Bien que Sauron ne soit pas suffisamment puissant pour combattre sur le champ de bataille avec une forme physique, rien n'atteste véritablement que le Seigneur des ténèbres ne peut opter que pour une seule forme. Une forme plus symbolique que physique qui représente avant tout son influence. Un symbole de peur, un mauvais présage porté par les Orques qui témoigne du retour éminent du Seigneur des ténèbres. Un être ancien et puissant capable d'influençer les êtres vivants de la Terre du Milieu à grande distance. Du Palantir à l'Anneau unique, en passant par l'épée du mal dépeinte dans Les Anneaux de Pouvoir, l'influence de Sauron est partout. 

Saroumane, autrefois un grand défenseur de l'Humanité, finira même par être corrompu par son influence. Un Oeil qui voit tout, capable d'influencer tout et tout le monde. Dès lors que l'on voit son oeil, qu'il s'agisse de l'oeil flamboyant de Barad-dúr ou de celui porter par ses armées, les êtres influençables passent sous sa coupe. D'autant que l'oeil a une forte symbolique pour l'Humanité. Utilisé depuis des millénaires et dans plusieurs civilisations, il représente, l'omniscience, l'invisible, l'inexprimable, la conscience humaine ou l'omniscience divine, voire l'autorité protectrice ou punitive. Une forme introduite par Tolkien mais popularisée par Peter Jackson, qui aura eu le mérite d'ancrer les mémoires, plusieurs décennies encore après la trilogie du Seigneur des Anneaux

Une erreur ?

Mots-Clés : Le Seigneur des AnneauxTolkientrilogiePeter JacksonsauronseigneurTénèbresoeilMordorformesymbolique

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (14)

Par Diego, il y a 2 mois :

J'ai vu des gosses terrifiés par cet oeil en tous cas

Répondre à ce commentaire

Par Toongeo, il y a 2 mois :

Encore un article fait par quelqu'un qui n'a pas lu Tolkien... désespérant !

Répondre à ce commentaire

Par Toongeo, il y a 2 mois (en réponse à Toongeo):

Selon Tolkien lui-même Sauron avait une forme physique au troisième âge:

... dans un conte qui permet l'incarnation des grands esprits sous une forme physique et destructible leur pouvoir doit être bien plus grand lorsqu'il est réellement présent physiquement. ... Sauron devrait être considéré comme très terrible. La forme qu'il prit était celle d'un homme d'une stature plus qu'humaine, mais pas gigantesque. ~ Les Lettres de J. R. R. Tolkien

La représentation de l'Œil de Sauron montrée dans les sorties cinématographiques de LOTR n'est pas totalement absente des livres; Tolkien en donne une description dans The Fellowship of the Ring quand Frodon le repère depuis le Miroir de Galadriel:

Mais soudain, le Miroir est devenu complètement sombre, si un trou s'était ouvert dans le monde de la vue et que Frodon regardait dans le vide. Dans l'abîme noir apparut un seul œil qui grandit lentement, jusqu'à ce qu'il remplisse presque tout le miroir. Si terrible était-ce que Frodon se tenait enraciné, incapable de crier ou de retirer son regard. L'œil était bordé de feu, mais était lui-même vitré, jaune comme celui d'un chat, vigilant et attentif, et la fente noire de sa pupille s'ouvrait sur une fosse, une fenêtre sur rien.

Malgré la description, l'Œil n'était perçu que par très peu de gens en Terre du Milieu et n'avait pas de forme matérielle physique, contrairement à Sauron...

Il est écrit dans le livre que, Sauron est à l'intérieur de la tour, épiant à travers « la fenêtre de l'Œil dans sa forteresse habillée d'ombre »

Répondre à ce commentaire

Par Whited22, il y a 2 mois :

*Dans les films.

Répondre à ce commentaire

Par Neyara, il y a 2 mois :

C'est comme l'expression les pouces sont tous de doigts mais tout les doigts ne sont pas des pousses.

Les Valars sont des Ainurs, mais les Ainurs ne sont pas tous des valars.

Répondre à ce commentaire

Par Koda, il y a 2 mois :

Encore un article pour rien dire mais comme dit plus haut Tolkien a laissé savoir que Sauron est à l'intérieur de Barad dur probablement pour ne pas apparaître comme affaibli auprès de son armée en utilisant la bouche de sauron les nazguls etc comme lieutenants on en sait pas plus

Répondre à ce commentaire

Par Neyara, il y a 2 mois :

Et ça me ferais plaisir de savoir pourquoi mon premier commentaire a disparu?

L'auteur n'a pas aimé être remis en question? Bravo. Si vous ne voulez pas être contredit, n'activez pas les commentaires.

Pour faire rapide je disais que l'auteur n'avais sûrement aucune expérience dans l'oeuvre de Tolkien et son adaptation au cinéma. Lorsque celui-ci dit que Sauron n'apparaît pas dans le Hobbit vous comprenez rapidement qu'il a fait sont travail a la va-vite, certainement en reprenant en grande partie les propos de quelqu'un d'autre.

Ensuite, Sauron n'est pas plus ancien que Gandalf, Gandalf, aussi un Maiar dont le vrai nom est Olórin est apparu au même moment que Sauron.

Et les Maiar ne sont pas des Valars, les valar et les Maiar sont des Ainurs mais ce ne sont pas les même entité.

Ça serait comparer un archange et un ange.

Tout les pouces sont des doigts et pourtant tout les doigts ne sont pas des pouces.

Répondre à ce commentaire

Par Mister_M, il y a 2 mois (en réponse à Neyara):

c'est peut-être parce que tu écris n'importe quoi ...
Sauron apparait bien dans la trilogie du Hobbit de Jackson ... il n'est jamais dit dans l'article que les maiars sont des valars ...
encore un commentaire pour faire son intéressant "moi j'ai lu Tolkien" ... j'ai envie de dire : vu comment t'as compris l'article (en lui faisant dire ce qui n'y est pas écrit), je suis pas sûr que tu sois une référence pour comprendre Tolkien ...

Répondre à ce commentaire

Par La Bouche de Sauron, il y a 2 mois :

L'Oeil de Sauron était un palantir, la pierre de vision qui se trouvait dans la forteresse de Minas Ithil. Cette dernière fut conquise par Sauron en 2002 du IIIe Age et renommée Minas Morgul. Ce palantir devint alors l'instrument de choix de Sauron, qui pouvait le contraindre à sa volonté pour scruter toute la Terre du Milieu et pervertir les utilisateurs des deux autres pierres, Sarumane et Denethor II. Il en fit également son symbole sur sa bannière.

Un autre surnom de Sauron était la Main Noire. Cela ne signifie qu'il prenait parfois l'apparence d'une main géante...

Répondre à ce commentaire

Par Bobby, il y a 1 mois :

C'est marrant comme on peut écrire des lignes et des lignes pour ne dire absolument rien :D.

C'est la grande tendance aujourd'hui. Pondre des articles d'un vide insondable.

On dirait mes disserts de français en 3eme

Répondre à ce commentaire

Par Bobby, il y a 1 mois (en réponse à Bobby):

Cependant je ne critique pas le travail mais les stratégies adoptées par les diverses rédactions

Répondre à ce commentaire

Par Bobby, il y a 1 mois :

*Le travail de l'auteur

Répondre à ce commentaire

Par Bescherelle, il y a 1 mois :

"Le retour éminent" : vraiment ? Pas plutôt "imminent" ?
C'est truffé de fautes de conjugaison

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.