Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Test Samsung Galaxy S10+, un processeur plus puissant, une nouvelle interface et 4 capteurs photos : fiche technique, prix et date de sortie.

De Mickaël - 5 juillet 2019 à 16:40 dans Smartphones

Samsung a lancé cette année trois modèles de son smartphone phare. La particularité de ce nouveau smartphone réside dans son design et particulièrement au niveau de l’écran, en plus de la traditionnelle mise à jour hardware. Voyons dans ce test du Samsung Galaxy S10+ s’il répond aux attentes des consommateurs. Cette année,…

Lire le test Samsung Galaxy S10+

Points positifs et négatifs Samsung Galaxy S10+

  • Design innovant et réussi

  • Ecran parfait

  • Appareil photo très bon

  • Performances

  • Bouton Bixby inutile

  • Autonomie moyenne

  • Lecteur d’empreintes digitales peu précis et peu réactif

8,6

/10

  • Autonomie : 7/10
  • Écran : 10/10
  • Performances : 9/10
  • Photo : 9/10
  • Rapport qualité/prix : 8/10
Présentation Samsung Galaxy S10+

Lors de sa conférence de presse annuelle qui se déroule juste avant le Mobile World Congress, Samsung a officialisé sa nouvelle génération de smartphone haut de gamme estampillé S10. Au total, on a le droit à 3 appareils, le S10e, le S10, et le S10+;

Pas d’encoche, mais un trou

Alors que 2018 était l’année des smartphones avec encoche, Samsung a décidé, comme l’année dernière, de ne pas se fondre dans la masse en optant pour un trou sur la partie avant de son S10+, pour y placer son capteur photo de 10 mégapixels.

Pour le reste du design, il reprend les grandes lignes du Galaxy S9 qui lui-même reprenait les formes du Galaxy S8. On a toujours ce bouton Bixby très gênant. On se retrouve donc avec du déjà vu avec pour seule différence, le trou sur la face avant. Néanmoins, cette « nouveauté » avait déjà été proposée par d’autres constructeurs chinois, de ce fait Samsung n’est pas le premier a proposé un smartphone troué.

Le Galaxy S10 arbore un écran de 6,4 pouces ayant une résolution de 3040 x 1440 pixels pour une densité de 550 points par pouce et protégé par un verre Corning Gorilla Glass 6. Sous ce dernier, se trouve un lecteur d’empreintes digitales. Plus besoin de poser son …

» lire la suite

Lors de sa conférence de presse annuelle qui se déroule juste avant le Mobile World Congress, Samsung a officialisé sa nouvelle génération de smartphone haut de gamme estampillé S10. Au total, on a le droit à 3 appareils, le S10e, le S10, et le S10+;

Pas d’encoche, mais un trou

Alors que 2018 était l’année des smartphones avec encoche, Samsung a décidé, comme l’année dernière, de ne pas se fondre dans la masse en optant pour un trou sur la partie avant de son S10+, pour y placer son capteur photo de 10 mégapixels.

Pour le reste du design, il reprend les grandes lignes du Galaxy S9 qui lui-même reprenait les formes du Galaxy S8. On a toujours ce bouton Bixby très gênant. On se retrouve donc avec du déjà vu avec pour seule différence, le trou sur la face avant. Néanmoins, cette « nouveauté » avait déjà été proposée par d’autres constructeurs chinois, de ce fait Samsung n’est pas le premier a proposé un smartphone troué.

Le Galaxy S10 arbore un écran de 6,4 pouces ayant une résolution de 3040 x 1440 pixels pour une densité de 550 points par pouce et protégé par un verre Corning Gorilla Glass 6. Sous ce dernier, se trouve un lecteur d’empreintes digitales. Plus besoin de poser son doigt sur un capteur à l’arrière ou l’avant de l’appareil afin de le déverrouiller. Petit plus qui devient un standard, la certification IP68 pour le protéger contre l’eau et la poussière.

Concernant l’arrière de l’appareil, on a un triple capteur photo de 12 + 12 + 16 mégapixels accompagné par un double flash à LED qui permet de filmer en 2160p à une vitesse de 60 images par seconde ou en HD 720 p à 960 images par seconde.

Une fiche technique solide

À l’intérieur, on a un processeur maison, l’Exynos 9820, gravé en 8 nm, composé de 8 cœurs et cadencé à 2,7 GHz. Celui-ci est couplé à 8 Go de mémoire vive (RAM) et un espace de stockage de 128 ou 512 gigaoctets avec la possibilité de l’étendre via une carte microSD.

Au niveau de la connectivité, le Galaxy S10 dispose du GPS, du Bluetooth 5.0, du Wifi 5 (802.11ac) et du support des réseaux 4G+. Plus tard dans l’année, une version 5G sera proposée pour être compatible avec les forfaits qui arriveront prochainement. Grande surprise, le port jack 3,5 mm fait de la résistance aux côtés d’un port USB Type-C 3.1.

Le Samsung Galaxy S10 est déjà en précommande au prix de 1009 euros.

« refermer
Caractéristiques

Dimensions : 157,6 × 74,1 × 7,8 mm

Taille : 6,4 pc

Résolution : 3040 × 1440 pixels

Nombre de coeurs : 8

Résolution : 12+12+16 mégapixels

157,6 mm

Samsung Galaxy S10+

74,1 mm

84 mm

carte-bleue

54 mm

Fiche technique du Samsung Galaxy S10+
actualité relative Samsung Galaxy S10+

12

Z42

40 fonds d'écran géniaux pour cacher l'appareil photo des nouveaux Samsung Galaxy S10

À la fin du mois de février, Samsung a présenté ses nouveaux smartphone de la gamme Galaxy S10. Après la mode de l'encoche…
Il y a 6 mois par Clémounet


De Mickaël - 5 juillet 2019 à 16:40 dans Smartphones

Samsung a lancé cette année trois modèles de son smartphone phare. La particularité de ce nouveau smartphone réside dans son design et particulièrement au niveau de l’écran, en plus de la traditionnelle mise à jour hardware. Voyons dans ce test du Samsung Galaxy S10+ s’il répond aux attentes des consommateurs.

Pas d’encoche, mais un trou dans l’écran

Cette année, encore, Samsung a résisté à la mode de l’encoche dans l’écran. En lieu et place, le constructeur propose un smartphone doté d’un trou dans l’écran qui laisse apparaître les deux capteurs frontaux.

Le constructeur fait fort et nous offre là un smartphone superbe. L’écran couvre une immense partie de la face avant (90 %) et les courbures latérales de celui-ci offrent un design léché et qui frôle la perfection.

Sur la version blanche, les tranches sont chromées et cela lui va très bien. Le dos entièrement en verre abrite le triple capteur photo et s’il n’offre aucune fantaisie, il reste très agréable à voir.

Côté ergonomie, il est difficile de lui trouver des points positifs. Tout d’abord, sur la tranche gauche, nous retrouvons le désormais traditionnel et toujours aussi inutile bouton Bixby. Il est parfaitement placé et vous aurez tendance à souvent appuyer dessus. Les boutons de volume qui le surplombe sont eux beaucoup moins bien placés et difficilement accessibles car trop haut.

De l’autre côté, c’est le bouton Power qui prend place. Tout comme pour ceux permettant de régler le volume, il est trop haut. Pour finir sur l’ergonomie générale, s’il est logique de ne pouvoir l’utiliser à une main, il reste quand même un point positif, qui est le déplacement du capteur d’empreintes digitales sur la face avant avec en prime une belle innovation, un capteur situé sous la dalle de l’écran.

Terminons tout de même sur une note positive concernant ce Samsung Galaxy S10+, sa qualité de fabrication est, comme toujours avec le constructeur, parfaite. Les matériaux utilisés sont d’une qualité irréprochable et l’assemblage l’est tout autant.

L’Exynos 9820 offre une parfaite fluidité

Pour prendre la suite du Samsung Galaxy S9 et de son Exynos 9810, Samsung nous a concocté un nouveau processeur encore plus performant, nommé Exynos 9820 et accompagné de 8 Go de mémoire vive.

3Dmark antutu antutu pcmark

Dans les menus, c’est la première fois que Samsung nous offre un smartphone aussi fluide et réactif. Il parvient presque à faire aussi bien qu’un OnePlus 6T, ce qui n’est pas une mince affaire.

Dans les jeux, c’est bien entendu parfait et ce Samsung Galaxy S10+ est un monstre de puissance capable de faire tourner tous les jeux du Play Store sans jamais faiblir. En revanche, il faut tout de même signaler qu’il chauffe énormément après seulement 5 minutes de jeu et que cela peut même se révéler assez désagréable.

Samsung, toujours le meilleur pour les écrans

Samsung utilise bien entendu un écran Amoled pour son dernier modèle et comme toujours avec le constructeur, celui-ci est sublime et frôle la perfection. Que ce soit en termes de couleur, de finesse d’affichage ou de luminosité, aucun autre écran du marché ne fait aussi bien, pas même chez Huawei.

Vous aurez la possibilité d’utiliser plusieurs réglages prédéfinis par le constructeur, mais celui offrant le meilleur résultat est le mode « naturel », même si le mode vif sera bien plus impressionnant.

La photo, Samsung maitrise

Samsung nous propose cette fois un triple capteur photo sur ce nouveau modèle. Il est équipé d’un capteur principal de 12 mégapixels à ouverture variable (f/1.5 ou f/2.4), un autre de 16 mégapixels ultra grand-angle de 123° (ouverture f/2.2) et enfin un troisième qui est un zoom x2 (12 mégapixels ouverture f/2.2).

À l’utilisation, il est très simple de passer d’un capteur à l’autre par l’application et il est réellement intéressant de le faire en fonction des circonstances.

Pour ce qui est du capteur grand-angle, il est impressionnant. Il déforme assez peu les bordures de l’image et il offre une très bonne qualité d’image et une luminosité maîtrisée.

Pour le zoom x2, vous ne l’utiliserez finalement que très peu, car il parvient à peine à faire mieux que ce que vous pourriez faire en utilisant le zoom de votre capteur principal.

Enfin, le capteur principal offre quant à lui des résultats plus probants. La luminosité est respectée et les couleurs le sont tout autant. En plus de cela, les photos sont nettes, et même en condition de faible luminosité, il s’en sort mieux que la plupart des concurrents.

À ce jour, c’est vraiment le point fort du constructeur coréen face à ses concurrents chinois comme OnePlus ou encore Xiaomi qui peine à offrir une qualité de photo du même niveau.

Samsung One UI, enfin l’interface que l’on attendait chez Samsung ?

En même temps que la version 9 de l’OS de Google fut déployée, Samsung a dévoilé sa nouvelle interface, sobrement appelée One UI. Pour tout vous avouer, on pouvait avoir peur que le constructeur saccage les espoirs entrevus ces dernières années avec Samsung Experience. Mais que nenni, One UI est une interface très plaisante.

En plus de cela, elle n’est pas que réussie esthétiquement, elle a aussi été améliorée et allégée. Pour une fois qu’un smartphone brandé Samsung ne saccade pas dès qu’on le sollicite un petit peu, c’est important de le signaler.

capture capture 

La possibilité de recevoir toutes les notifications en mode fenêtre, à l’image de ce que propose l’application Facebook Messenger avec la petite bulle a développé, est très appréciable. Au quotidien, sur un très grand écran comme celui du Galaxy S10+, c’est vraiment très agréable.

Malheureusement, il y a aussi des applications inutiles, comme par exemple Bixby. Ce dernier est trop facilement accessible via le bouton parfaitement positionné sur la tranche gauche du smartphone et il ne sert pas à grand-chose face à Google Assistant qui est beaucoup plus performant et surtout pertinent. 

s10+ s10+

Parlons maintenant du capteur d’empreintes digitales. Samsung imite OnePlus ou Huawei et l’a placé sous la surface de l’écran, ce qui permet d’harmoniser le design. Malheureusement, bien que le constructeur ait annoncé que sa technologie par ultrason serait plus performante que celle de ses concurrents, en réalité, il n’en est rien. C’est assez lent et pas forcément ce qu’il y a de plus fiable. J’ai trouvé la solution offerte par le Samsung Galaxy S10e bien plus convaincante. Vous retrouverez aussi la reconnaissance faciale pour déverrouiller votre smartphone qui est d’ailleurs bien plus efficace que sur le modèle précédent, mais qui n’atteint malheureusement pas l’excellence de ce que propose OnePlus en termes de réactivité.

Terminons avec le réseau et l’autonomie. Dans les deux cas, j’ai été plutôt déçu. Tout d’abord, concernant le réseau, s’il capte assez bien la 4G, la qualité des appels est en revanche en retrait. J’ai régulièrement dû me déplacer à des endroits ou les smartphones Huawei ou Xiaomi que j’ai récemment utilisés captaient parfaitement. Concernant l’autonomie, il est compliqué de tenir plus d’une journée, voire même parfois compliqué de tenir une journée entière. Heureusement, la recharge rapide est au rendez-vous.

Verdict

Pour un smartphone vendu près de 1 000 €, ce Samsung Galaxy S10+ est un concentré de frustration. Il est à la fois exceptionnel, mais aussi décevant sur certains points. Si je devais choisir un smartphone aujourd’hui, ce ne serait certainement pas celui-ci malgré ses grandes qualités.

Si son autonomie est un peu trop juste, le Samsung Galaxy S10+ propose ce qui se fait de mieux sur de nombreux points comme l’interface, l’écran ou encore son design sublime.

Points positifs et négatifs Samsung Galaxy S10+

  • Design innovant et réussi

  • Ecran parfait

  • Appareil photo très bon

  • Performances

  • Bouton Bixby inutile

  • Autonomie moyenne

  • Lecteur d’empreintes digitales peu précis et peu réactif

8,6

/10

  • Autonomie : 7/10
  • Écran : 10/10
  • Performances : 9/10
  • Photo : 9/10
  • Rapport qualité/prix : 8/10
avis des internautes (0)
pic

Dernier avis positif

Aucun avis positif.

Laisse un avis !

VS
pic

Dernier avis négatif

Aucun avis négatif.

Laisse un avis !


Tu as un Samsung Galaxy S10+ ? Laisse un avis !

Aucun avis n'a été laissé pour l'instant.

Commentaires (9)

Par akhenath, il y a 7 mois :

Et après la plupart des personnes critiquent Apple pour leur prix excessif ...

Répondre à ce commentaire

Par Dessel, il y a 7 mois (en réponse à akhenath):

Mais tellement, surtout que Samsung à vraiment une surcouche dégueulasse ... Rien qu'un smartphone à moins de 200€ sous Android One me convient beaucoup plus !

Répondre à ce commentaire

Par zepifjezfjdg, il y a 7 mois (en réponse à akhenath):

Le meilleur c'est que ça troll toujours sur :
"dans 10 ans l'iPhone aura 10 appareils photo" merci Samsung je vous aime <3

Répondre à ce commentaire

Par alonzo777, il y a 7 mois (en réponse à akhenath):

et petit à petit les gens se tournent vers des marques chinoises qui sont tout aussi bien que un apple ou samsung mais pour 700€ de moins...
alala

Répondre à ce commentaire

Par storns, il y a 7 mois :

Que ramasser de conneries!!

Quand on y connait rien, on s'abstient au mieux de dire de la merde..

Le rayons 9820 est de une cadencé à 2,8ghz non 2,7 et surtout le cpu n'en comporte que 2 cœurs a cette vitesse d'horloge soit 4 threands!!
Les 4 autres threands étant économes et serai donc plus de l'ordre dune vitesse de 1,9ghz..

Changez de métier mais tout de suite !!

Répondre à ce commentaire

Par Tuvasrager, il y a 7 mois (en réponse à storns):

Ferme ta gueule Jean casse couilles

Répondre à ce commentaire

Par Vé-logue, il y a 7 mois (en réponse à storns):

Ok tg

Répondre à ce commentaire

Par Gigi, il y a 7 mois (en réponse à storns):

on parle toujours de la fréquence max... mais c'est pas grave on t'en veut pas...

Répondre à ce commentaire

Par obyoneone, il y a 2 mois :

ils font concurrence aux rasoirs : plus de lames inutiles, + de caméras inutiles. Mais bon, tant qu'il y a de neuneux pour acheter...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.