Rechercher Annuler

20 animaux devenus des experts du camouflage

De GomeWars - Posté le 30 mai 2017 à 9h57 dans Science

La Nature, même si très bien faite, a dû se retrousser les manches pour que toutes les espèces que nous connaissons puissent prospérer plus ou moins tranquillement dans leur habitat naturel. Qu'elles soient tout en haut ou tout en bas de la chaîne alimentaire, toutes possèdent des aptitudes particulières, accroissant leur survie. Celles qui nous intéressent aujourd'hui sont les ninjas du monde animalier, j'ai nommé, les expertes du camouflage. Confondues avec une branche ou un rocher, tapis dans l'herbe ou la neige, elles utilisent cet atout non négligeable pour chasser ou se cacher. Les 20 animaux qui suivent sont devenus au fil des âges des as du cache-cache. Et pour cause, sans ce savoir, la majorité aurait certainement disparu. Pour les photos qui suivent, il faudra parfois ouvrir grand les yeux pour pouvoir repérer les animaux qui s'y trouvent.   

La bucéphale

1

Ce papillon de nuit se trouve principalement en Europe et en Mongolie. Son envergure varie entre 55 et 68 mm et sa larve se nourrit principalement de feuilles, issues d'arbres et de buissons. Son apparence marron/grise le rend particulièrement difficile à repérer lorsqu'il est posé sur une branche ou un tronc.

La chouette Lapone

1

Plus grande chouette d'Amérique du Nord, la Chouette lapone ou Chouette cendrée peut mesurer de 60 à 83 centimètres de longueur et possède une queue de 30 centimètres, particulièrement longue pour un strigidé. Son habitat se situe des forêts touffues aux tourbières en passant par les marais et les forêts boréales.

L'écureuil terrestre de Californie

1

D'une longueur totale de 36 à 48 cm, l'écureuil terrestre de Californie est un habile joueur de cache-cache. Leurs terriers, creusés par leurs soins peuvent posséder plusieurs tunnels, déboulant sur plusieurs chambres. Ces rongeurs ne s'éloignent que très peu de leurs terriers, question de sécurité. Les crotales voisins en sont friands et certains de ces écureuils ont d'ailleurs montré plusieurs techniques de défense face à ces prédateurs. Dissimuler les odeurs des plus vulnérables ou encore frapper du pied pour harceler le serpent sont des techniques employées. 

Le lagopède des saules

1

Le lagopède des saules, présent dans les pays du nord de l'Europe, en Russie, en Sibérie et dans le Nord de l'Amérique du Nord change de couleur en fonction de la saison. Lorsque la température est assez élevée pour ne pas permettre à la neige de persister, le volatile possède une teinture orangée, brunâtre, offrant un camouflage favorisé dans les herbes. En hiver, lorsque les terres sont recouvertes d'un manteau blanc, le lagopède arbore un plumage blanc, histoire de se camoufler du mieux possible. La taille d'un adulte peut varier de 35 à 44 centimètres pour un poids pouvant atteindre 800 grammes. 

Phrynocephalus

1

Ce genre de sauriens de la famille des Agamidae se débusque principalement en Asie, au Moyen-Orient et dans le Sud de la Russie. Les membres de ce genre ont adopté la technique de chasse à l'affût. Les aficionados de cette technique se place à un endroit précis, sans bouger, attendant qu'une proie passe près d'eux. Pour manger à leur faim, ces sauriens ont donc dû se doter d'un camouflage optimal. 

La rainette versicolore

1

Hyla versicolor ou rainette versicolore est une espèce d'amphibiens un peu particulière. Et pour cause, lorsque l'on entend le mot rainette, on pense vraisemblablement aux petites grenouilles vertes parsemant un étang. Hyla versicolor a pris pour habitude de se réfugier dans les arbres après la période de reproduction qui débute durant le printemps. Son habitat naturel s'étend des Etats-Unis au Canada. Ces capacités de grimpeur lui permettent d'atteindre des hauteurs avoisinant les 50 mètres. 

Une tortue verte

1

Tout le monde ou presque connait la tortue verte. Présente dans les eaux chaudes de tous les océans, cette tortue marine mesure en moyenne 110 cm pour un poids oscillant entre 80 et 130 kg. Cependant, certains spécimens ont atteint des longueurs de 150 cm pour un poids de 300 kg. Sa carapace et sa peau peuvent prendre des couleurs relatives à son habitat, offrant un camouflage accru par son environnement. 

Un renard polaire

1

Comme pour le lagopède des saules, le renard polaire change de couleur en fonction de la saison. Brun durant les saisons chaudes, blanc comme neige quand la poudreuse pointe le bout de son nez. Présent de l'Alaska à la pointe Est de la Sibérie en passant par le Groenland et l'Islande, le renard polaire peut résister à des températures de -50°C. 

Une chauve-souris rousse

1

Chauve-souris tout ce qu'il y a de plus classique, la chauve-souris rousse possède toutefois une particularité, résidant dans sa technique de camouflage. Brune/rouge, elle peut facilement être confondue avec une feuille, adoptant la forme de cette dernière. La chauve-souris rousse mesure environ 11 cm de long pour un poids jonglant entre 9,5 et 14 grammes. Friande de papillons, elle se déplace et chasse grâce à l'écholocation. 

Dolophones

1

Amis arachnophobes, ce spécimen devrait vous ravir. Ce genre d'araignées possède la faculté de s'aplatir et de s'enrouler autour des branches et brindilles, attendant une proie. Bien évidemment, cette araignée n'est pas trouvable par chez nous, mais en Australie (qui l'aurait cru ?), en Nouvelle-Calédonie et en Indonésie. Faites attention où vous posez vos mains.

La chenille de l'Euthalia aconthea

1

La chenille de l'Euthalia aconthea possède une robe étonnante. Et pour cause, elle peut épouser parfaitement les feuilles et autre verdure de son habitat. Ainsi, avant de se transformer une dernière fois en insecte volant, cette chenille pourra se camoufler des prédateurs environnants. On la trouve en Asie du Sud-Est et en Inde. 

L'hippocampe pygmée des gorgones

1

Ce petit être de 2,4 cm maximum ne s'éloigne jamais des gorgones le protégeant. Et pour cause, il s'agit de sa maison mais également de la raison de son camouflage. Sa robe épouse parfaitement son corail de prédilection. Ce poisson se nourrit de petits crustacés, d'oeufs dérivants et d'autres organismes planctoniques. On le trouve majoritairement dans le bassin Indo-Pacifique. 

Un mocassin à tête cuivrée

1

En avril dernier, un twittos mettait à l'épreuve l'Internet via cette image où se trouve un mocassin à tête cuivrée. Vous avez pu le voir, le reptile est un as dans l'art du camouflage. Sa robe cuivrée lui offre une couverture de choix pour se faufiler parmi les feuilles tombées au sol. Ce serpent a pris l'habitude de chasser en embuscade, à l'affût du passage d'une proie. Il se trouve aux Etats-Unis et dans l'extrême-Nord du Mexique. Venimeux, ce serpent ne représente toutefois pas un grand danger pour l'être humain.

Une sauterelle 

1

Les sauterelles sont communes et nombre d'entre vous ont certainement croisé un jour le chemin d'un de ces insectes. Seulement, leur capacité de camouflage ne vous a peut-être pas permis de poser les yeux dessus. Et pour cause, cet omnivore peut prendre l'apparence d'une feuille, disparaissant du champ de vision des moins attentifs. 

Un poisson-pierre  

1

Ce genre de poisson possède un camouflage digne du champion du monde de cache-cache. Et pour cause, certaines parties de sa peau sont recouvertes de mucus, laissant algues et autres objets de l'environnement se coller, formant des excroissances. Son corps à la limite du difforme lui offre l'apparence d'une pierre. Attention toutefois de ne pas marcher dessus, au sommet de son corps se situent 13 épines dorsales, reliées à des glandes à venin, qui peuvent transpercer la semelle d'une chaussure. Son venin peut être comparé à celui du cobra et peut entrainer la mort. 

Un crabe des alcyonaires

1

Ce petit crabe mesurant 1,5 à 2 cm se situe dans les eaux chaudes du bassin Indo-Pacifique. Sa couleur varie en fonction du corail sur lequel il se trouve. Blanc, rouge, rose ou même jaune, il adopte la couleur de son environnement afin de rester invisible aux yeux des autres résidents de l'océan. Il peut également se camoufler en imitant le polype sur lequel il réside, en adoptant sa couleur et en ajoutant des polypes à sa carapace. 

Sapphirina

1

Ces crustacés sont tout simplement translucides lorsqu'ils ne brillent pas. Quasiment invisibles aux yeux de tous, il s'agit d'une technique de camouflage des plus pratiques. Doté de bras et de jambes, ce petit être pourrait bien prendre le rôle principale de Crysis 4, s'il sort un jour. 

Un poisson-fantôme robuste

1

Apparenté aux poissons-trompettes et autres hippocampes, le poisson-fantôme robuste se trouve principalement dans l'Indo-pacifique, la mer Rouge, au Japon, en Afrique de l'Est, dans les îles Fidji et au sud de l'Australie, le tout à une profondeur maximale de 25 m. Mesurant environ 12 cm, il aime se substanter de petits crustacés. 

Kareius bicoloratus

1

Comme son nom l'indique, le Kareius bicoloratus est bicolore. En fonction du sol marin, il change de couleur pour s'adapter au mieux à son environnement. Il se trouve principalement dans les eaux asiatiques, à une profondeur de 150m. Il peut atteindre 50 cm et vivre 12 ans. 

Un lézard à cornes

1

Une fois le reptile déniché, place à sa présentation. Ce genre de sauriens se situe principalement en Amérique du Nord et Centrale. Ses cornes portent bien leur nom puisqu'elles sont constituées d'os. Doté d'un sang froid, il résiste aisément aux chaleurs du désert, tout en se servant de son apparence rocailleuse pour chasser. 

Une erreur ?

Source(s) : Bored Panda Marine Species Catalogue of Life INPN

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (6)

Par Guiguiche, il y a 4 ans :

La nature est bien faite ! Mais terriblement terrifiante...

Répondre à ce commentaire

Par suta, il y a 4 ans :

bah je vois pas le serpent oO help !

Répondre à ce commentaire

Par suta, il y a 4 ans (en réponse à suta):

ah si ! putain il est baleze

Répondre à ce commentaire

Par OuiiuO, il y a 4 ans (en réponse à suta):

J'ai du zoomer pour le trouver

Répondre à ce commentaire

Par Minouch, il y a 4 ans :

tain hitek, jviens de passer 10 minutes à 15cm de mon ecran mais impossible de trouver charlie...

Répondre à ce commentaire

Par Kek, il y a 4 ans via l'application Hitek :

Il est ou ?

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.