Elle perd son stage à la NASA à cause d'un tweet provocateur

De Clémounet - Posté le 24 août 2018 à 12h14

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Avoir la tête dans les étoiles est le rêve de nombreuses personnes. Chaque année, ils sont des milliers à vouloir postuler pour un poste à la NASA. Si le saint graal est difficile à obtenir, il faut encore se tenir à carreau lorsqu'on l'obtient. Une jeune femme en a fait la triste expérience. Alors qu'elle venait de décrocher son stage à la NASA, celle-ci a fait part de la nouvelle sur Twitter. Naomi H. aurait pu faire un tweet sympathique, mais elle a tellement été submergée d'émotion que son tweet est devenu grossier. 

Un homme l'a alors interpellé sur Twitter en lui disant de faire attention à son langage. Mais au lieu de se taire, la jeune femme a décidé de répondre avec un tweet provocateur. 

La jeune femme aurait dû réfléchir à deux fois avant de poster son tweet et se renseigner sur qui était la personne qui l'interpellait. Homer Hickam se trouve être une personne haut placée dans le monde de l'aérospatiale. 

La jeune femme a alors perdu son stage. Des personnes se sont attaquées à Homer Hickam en pensant que c'était sa faute, mais l'homme a décidé de se défendre en publiant un message sur son blog. Il a expliqué que c'était un vétéran du Vietnam et qu'il n'avait pas apprécié de voir des insultes associées au mot NASA et que c'est pour cette raison qu'il a interpellé la demoiselle sur Twitter, mais qu'il n'a rien à voir avec la perte du stage. Il a expliqué que la NASA a pu repérer le tweet grâce au hashtag "NASA". Elle a bien perdu son stage, mais Homer Hickam a décidé de lui venir en aide. Il est persuadé qu'elle a de l'avenir dans l'industrie de l'aérospatiale et qu'elle mériterait un poste encore meilleur.  Après avoir parlé avec la NASA, il lui conseille de postuler à nouveau pour un poste à la NASA. 

Vous l'aurez compris, on ne le répétera jamais assez, faites attention à ce que vous postez sur les réseaux sociaux. 

Aujourd'hui le compte Twitter de Naomi H. a été suspendu et Homer Hickam ne souhaite plus s'exprimer sur le sujet. 

Une erreur ?

Mots-Clés : tweetprovocationtwitterNASAstageviréperte

Source(s) : IFLScience

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (24)

Par Barclay, il y a 11 mois :

Encore une connasse qui pétait plus haut que son cul !

Répondre à ce commentaire

Par Oradia, il y a 11 mois (en réponse à Barclay):

Dans l espace ? ha ben non du coup

Répondre à ce commentaire

Par C0ME DEC0NNE ARTS, il y a 11 mois (en réponse à Barclay):

C BiEN C0NNE NUE.... LAiT GR0SSE B0iTE DES TESTES LAiT GENS QUi 0N DUC ART TAiRE....
AiLE PRES FER LAiD LARVES QUi 0N LE SAR0UEL SUR LAiT CHEViLLES H24...

Répondre à ce commentaire

Par 2v21gw, il y a 11 mois :

Cette vulgarité woaw...

C'est normal d'être super content quand tu a une nouvelle comme ça mais c'est pas une raison pour se permette d'insulter de cette sorte

Bref en tout cas c'est sympa de la part d'Homer Hickam de lui laisser une chance mais je pense qu'il a du recevoir des insultes car sa page twitter n'existe plus

Répondre à ce commentaire

Par Nsx, il y a 11 mois :

Hmmm les sources svp ?
De plus comme c'est surement traduit j'aimerai bien voir la version d'origine.

Merci.

Répondre à ce commentaire

Par Bloub, il y a 11 mois (en réponse à Nsx):

https://cnews.fr/monde/2018-08-23/…

de rien

ça m'a prit environ 5 secondes de trouver ça (mon internet est un peu long aujourd'hui déso)

Répondre à ce commentaire

Par Dakra, il y a 11 mois :

Article Fake et titre putaclic, vous me décevez hitek.

Répondre à ce commentaire

Par Mr deception, il y a 11 mois (en réponse à Dakra):

Ca t'aurait pris 3 secondes de faire une recherche sur internet ... tu me déçois

Répondre à ce commentaire

Par SlayEx, il y a 11 mois (en réponse à Dakra):

commentaire fake et putalike, tu NOUS déçois Dakra.

Répondre à ce commentaire

Par VicePrime, il y a 11 mois (en réponse à Dakra):

T'as manquer une occasion de te taire,toi.

Répondre à ce commentaire

Par ikagura, il y a 11 mois :

je suis conscient du sexisme dans ce milieu mais l elle abuse

Répondre à ce commentaire

Par Skist, il y a 11 mois (en réponse à ikagura):

Permet moi de douter que des employés de la NASA (qui sont donc les seul à pouvoir constater des choses dans ce milieu de manière concrète) trainent sur Hitek.

Répondre à ce commentaire

Par keko, il y a 11 mois (en réponse à ikagura):

1 point Femen pour toi. son sexe ne change absolument rien a l'histoire

Répondre à ce commentaire

Par ikagura, il y a 11 mois (en réponse à keko):

Un peu

Répondre à ce commentaire

Par Gfg, il y a 11 mois :

C est vraimment une femme ? Car elle veut se faire s**** les c******* et la b***.

Répondre à ce commentaire

Par Thaar, il y a 11 mois (en réponse à Gfg):

T'as un problème avec son genre ?

Répondre à ce commentaire

Par Glenss, il y a 11 mois :

Je me demande si tlm se serait autant soulever si ce n'était pas une femme

Répondre à ce commentaire

Par Lol, il y a 11 mois :

On a les mêmes en France parfois nommées a des fonctions dans la politique en diverses cités, même poésie...
Pour le nom complet puisque les médias français nous prennent pour des attardés :https://whatstrending.com/viral/…

Répondre à ce commentaire

Par Rolf, il y a 11 mois :

Il a bon dos le Mr.Hickman quand même, insultes gratos mais le monsieur tentent quand même de l'aider une fois qu'elle c'est fait tapé sur les doigts.

Comme quoi l'humilité hein, ça fait de mal :D

Répondre à ce commentaire

Par tomato, il y a 11 mois :

Elle a trouvé un poste encore mieux placé à la NASA... secrétaire de direction ; c'est elle qui va sucer la bite et les couilles du patron... )))

Répondre à ce commentaire

Par Slayer, il y a 11 mois via l'application Hitek :

Une femme à la NASA ? On aura tout vu ! 2018 l'ère du changement

Répondre à ce commentaire

Par LinkVavite, il y a 11 mois :

concrètement elle est juste con commes ses pieds quand t'obtiens un stage à la NASA tu peux aller le gueuler sur twitter si tu veux mais:
1) tu restes poli et pas seulement pour la NASA pour n'importe quelle autre boite (après si un ptit con viens te chier dans les bottes parce que tu penses bleu et lui rouge là tu peux t'autoriser un langage un peu plus fleuri)
2) une boite avec des projets aussi sensible et confidentiels que la NASA va forcément enquêter sur toi et suivre TOUT tes réseaux sociaux (de FB a Linkedin en passant par google+) et ce pour une raison simple il suffit qu'un seul compte soit en publique avec des info persos pour que tu sois refusé parce que tu n'es pas fiable et pas la peine de dire "ah ces ricains qui espionnent tout le monde" on a le même service chez nous pour des boites comme Airbus ou Thalès (pour prendre des boites avec des gros projets assez sensible)

si c'est un fake (parce que certains le soupçonne dans les com mais flemme de vérifier) et bah oubliez ce qu'il y a au dessus et mangez des pâtes parce que c'est bon les pâtes

Répondre à ce commentaire

Par NOT_LESS_OR_EQUAL, il y a 11 mois :

''Vous l'aurez compris, on ne le répétera jamais assez, faites attention à ce que vous postez sur les réseaux sociaux.''

Non. Ca s'appelle la sélection naturelle.
Si elle a le niveau pour être acceptée en stage à la NASA on peut légitimement penser qu'elle a un minimum d'intelligence et de réflexion, et n'a pas besoin qu'on lui rappelle une chose aussi élémentaire. Elle a donc écrit ça en toute connaissance de cause, sans parler de sa réponse grotesque à l'intervenant. Qu'elle assume donc.

Répondre à ce commentaire

Par Expedie, il y a 10 mois :

Ooooh mon Dieu quelle malchance? Ce dont moi je rêve depuis ma prime enfance, pitié!!!

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Huawei Mate 20 Pro, un capteur de 40 mégapixels et un grand écran OLED : fiche technique, prix et date de sortie

Huawei Mate 20 Pro

Il y a 2 semaines

Note : 9,4
Test Samsung Galaxy S10+, un processeur plus puissant, une nouvelle interface et 4 capteurs photos : fiche technique, prix et date de sortie.

Samsung Galaxy S10+

Il y a 2 semaines

Note : 8,6
Test OnePlus 7 Pro, le tout nouveau haut de gamme de la marque : fiche technique, prix et date de sortie

OnePlus 7 pro

Il y a 2 semaines

Note : 9