Rechercher Annuler

Des explorateurs font profiter de leur voyage au bout du monde de Red Dead Redemption 2

De Mayday - Posté le 28 juin 2019 à 10h55 dans Jeux vidéo

A sa sortie le 26 octobre dernier, Red Dead Redemption 2 pouvait se vanter de détenir l'un des plus grands open-world, si ce n'est le plus grand. Une prouesse technique qui est encore plus incroyable quand on sait ce qui se trouve au-delà des limites de la carte : un monde encore plus vaste. C'est la découverte qu'ont fait Ian MacLarty, Andrew Brophy, Marigold Bartlett, Thomas Bowker, Jonothan Rubock et Salonica Quigley, des développeurs australiens appelés The Grannies

Pour aller au delà des limites de la carte, l'expédition menée par 3 membres du groupe, a dû faire appel à un glitch bien particulier. Celui-ci vous permet de remonter une falaise aux environs de la mer du Coronado.

Suite à cela, les membres de The Grannies sont donc partis en exploration, racontant leurs aventures sur twitter, une véritable expédition bien plus dans l'esprit du jeu que le jeu lui-même.

We were immediately in a less populated landscape with a beautiful view over New Austin pic.twitter.com/pCP4R9ilZR

22 juin 2019

Après avoir réussi à échapper aux limites du jeu, la troupe se retrouva sur les hauteurs, face à Haustin. Au fur et à mesure de leur avancée, les textures se faisaient plus irrégulières, moins précises et les changements plus brutaux.

As we moved further out, the textures started to noticeably repeat and change abruptly pic.twitter.com/Qwpm6S0Yw2

22 juin 2019

Pas de réel environnement, mais juste un paysage à perte de vue, explique Kalonica et des textures aux formes géométriques étonnantes...

Even further out, there were no environment props, just the vast barren landscape pic.twitter.com/Inqby7soWP

22 juin 2019

There were areas where the unfinished geometry formed interesting jagged shapes pic.twitter.com/PeR4JPr4tH

22 juin 2019

Puis vint le début de la fin pour ces explorateurs, qui arrivèrent à l'endroit où les textures en "haute définition" étaient remplacées par une définition standard.

Eventually we reached this huge seam, where high-res landscape meets with low-res pic.twitter.com/luJSOH5zrb

22 juin 2019

La fin était finalement proche, puis vinrent les dernières textures et paysage avant le bout du monde... 

Approaching the edge, it was possible to see underneath, sometimes there was water, sometimes a vast nothing pic.twitter.com/x06UB6J3QR

22 juin 2019

Ils se promirent de sauter à l'aube, ce que Ian fît aux premières lueurs du jour, accompagnés de ses camarades. 

I jumpedhttps://t.co/6BoEQ18ExV

22 juin 2019

Après une heure de chute, voyant défiler devant eux ce cycle jour/nuit qui ne semblait pas vouloir s'arrêter, les trois explorateurs finirent par tomber dans "de l'eau". Du moins ils pouvaient nager et voir la surface. Ils décidèrent d'éviter la vue à la première personne, Kalonica expliquant que cela n'était qu'un terrifiant écran noir accompagné "d'horribles bruits de noyade".

Endless falling happened for about an hour, but then! Suddenly we started swimming?? and we could see the water surface (first person at this point was a terrifying solid black screen with awful drowning sounds)https://t.co/vnT8D9uL1j

22 juin 2019

Puis ils furent poussés à la surface, se retrouvant dans un océan avec rien à l'horizon... Leur endurance commençant à baisser, les amis se rendirent compte que la fin de leur incroyable aventure était proche, un moment chargé en émotion précise Kalonica, voyant son ami et compagnon de route Ian disparaître sous les eaux, sans qu'il ne puisse rien y faire... A part attendre de le rejoindre.

...https://t.co/JBGMF15qMI

22 juin 2019

Rebirth/spawn.
...
Placed back on the map, opened my eyes and the first thing I saw was this cactus.
~What a perfectly dumb end to our big and emotional journey~

(More snaps of this adventure are on our gang's account @TheGrannies_) pic.twitter.com/j1tL9bvOgx

22 juin 2019

Pour Kalonica, l'aventure se termina sur son personnage, ouvrant les yeux et découvrant face à lui un cactus. "Une manière stupide de terminer notre incroyable voyage" conclut l'explorateur.

Une erreur ?

Source(s) : Kotaku

Mots-Clés : onlineexplorationglitch

Par Mayday

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (11)
photo de profil de <strong>Wesh Alors</strong>

Par Wesh Alors, il y a 5 ans :

Mais cette aventure incroyable !!!

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Roupo</strong>

Par Roupo, il y a 5 ans :

Très sympa. Un vrai voyage de pionnier.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Flo512</strong>

Par Flo512, il y a 5 ans :

Sa fait longtemps que se glitch existe. Il était déjà présent dans la bêta

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>x K4L1M4N x</strong>

Par x K4L1M4N x, il y a 5 ans :

C'est quoi cette article qui raconte nimporte quoi . Et genre c'est les trois pelute qui on découvert ça . Ca fait un moment qu'un youtubeur ( Mr boss ou edepot , je suis pas sur ) à trouvé un glitch pour quitter la map d'origine avec un glitch à cheval . Tout juste 2 mois après la sortie du jeu c'était trouvé . Mais il y a 2 façons ( glitch) de franchir les limites et plein d'endroits pour le faire au 4 coins de la map , pas un seul endroit comme vous dites dans votre article. Il suffit de boire jusqu'au comas collé à une limites de la map , entre 2 rochers ou collé à une grande paroi et pop . Au réveil on apparaît hors map , il est d'ailleurs possible d'aller jusqu'à guarma ainsi . Avec un ami youtubeur " doxis59 " on a optimisé le tout . Il a trouvé plusieurs façons d'y aller en moins de 10 min et de revenir sur la map d'origine avec un glitch que j'ai trouvé tout seul . Il y a aussi un cube dans les airs en plein milieu de la map du Mexique que j'ai trouvé et personne n'en parle . Qu'est ce que c'est ?

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>X</strong>

Par X, il y a 5 ans (en réponse à x K4L1M4N x):

Merci de ton intervention :-)

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>SLayex</strong>

Par SLayex, il y a 5 ans :

il n'y a vraiment rien de déroutant, il y a ça sur la plupart des jeux open world.

Beaucoup ne savent pas par exemple qu'on peut aller a Liberty City dans San Andreas; et qu'il y a beaucoup de portes a visiter quand on fait glitcher la salle de sport de Los Santos

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Aimsay</strong>

Par Aimsay, il y a 5 ans (en réponse à SLayex):

non là c'est différent, si tu pouvais aller à Liberty City et qu'il y avait du contenu c'est que c'était prévu par les développeurs, c'était fait pour que les joueurs y aillent ... là c'est pas du tout le cas

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Aimsay</strong>

Par Aimsay, il y a 5 ans :

très intéressant, ça dévoile quelques astuces sur la manière de programmer un open world, comment gérer le visuel au delà de la map du jeu ...
ça me fait aussi prendre conscience de l'évolution matérielle, l'espace de mémoire vive disponible est immense comparée à ce qu'on avait il y a + de 15 ans ... on codait un jeu 3d avec un ami et nous n'avions pas la possibilité d'afficher un landspace "réel" en 3D à perte de vue, on utilisait un "fog" pour masquer le clipping

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>AlBunD</strong>

Par AlBunD, il y a 5 ans :

Fchmt on s’en blc non ? C’est quoi le but ? Il faut vrmt avoir que ça à foutre sans deconner.

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Anto 46</strong>

Par Anto 46, il y a 5 ans :

L'article commence mal en disant que c'est le plus grand open world ...

Répondre à ce commentaire

photo de profil de <strong>Cluster</strong>

Par Cluster, il y a 5 ans :

Kalonica est une femme, c'est donc une exploratrice :)

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.