L'occupant mystère du tombeau égyptien KV55, une polémique de 100 ans bientôt résolue !

De Hollyhock Auteur - Posté le 22 juin 2016 à 14h55 dans Insolite

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

La tombe KV55 est sans doute le vestige de l'Egypte Antique le plus mystérieux qui soit, en effet, depuis sa découverte, l'identité de son occupant a été sujet à controverses et désaccords entre les scientifiques et archéologues spécialistes du milieu. 

En 2010, des analyses ADN ont permis d'identifier la descendance du squelette présent dans le sarcophage, mais de nouvelles analyses vont permettre d'élucider le mystère de façon définitive ! 

akhenaton

Découvert par des archéologues en 1907 et sujet à controverses

En 1907, Edward R. Ayrton et Theodore M. Davis mettent à jour la tombe KV55 dans la Vallée des rois. Dans cette tombe, de nombreux objets ainsi que des offrandes funéraires royaux, mais surtout un grand sarcophage, celui d'un souverain. Seulement, le visage en or de ce dernier a été arraché, ainsi que les cartouches (petites plaquettes) sur lesquelles étaient inscrits son nom. L'identification de l'occupant de ce sarcophage devient donc très difficile et va faire débat dans le milieu pendant plus d'un centenaire

pharaon

Les spéculations allaient bon train, mais la plupart des pistes menaient vers Akhenaton, le pharaon "hérétique" de la XVIIIème dynastie égyptienne. En effet, le sarcophage a été mutilé peu après l'inhumation de son occupant, cela voulait donc dire qu'il s'était sans doute attiré les foudres de ses profanateurs. Akhenaton est surnommé le pharaon "hérétique" car il a opéré un changement radical dans les croyances religieuses de l'époque, et en général, quand un souverain fait un tel virage, cela ne plait pas à tout le monde. 

On savait déjà que la tombe d'Akhenaton avait été déplacée par son fils Toutankhamon afin de la mettre à l'abri des vandales, à sa découverte, la tombe KV55 devient un candidat sérieux à ce nouvel emplacement

pharaon

On a également découvert que le sarcophage de KV 55 était initialement prévu pour une femme et a été ultérieurement remanié pour contenir le corps d'un homme. A l'intérieur de ce sarcophage il ne reste qu'un squelette très endommagé, on savait qu'il appartenait à un homme d'une soixantaine d'année et le crâne ressemblait beaucoup à celui de Toutankhamon, son fils, décédé à l'âge de 19 ans

L'analyse des feuilles d'or présentes dans le tombeau

En 2010, une étude génétique qui a été menée sur ce mystérieux squelette avait établi qu'il appartenait au fils d'Amenhotep III et de la reine Tiyi, ainsi qu'au père de Toutankhamon, le doute n'était donc quasiment plus permis sur son identité. 

pharaon

Cependant, afin de réellement mettre fin au mystère qui pèse sur ce sarcophage, l'American Research Center (ARCE) a récemment débloqué 28,500 dollars pour financer l'étude de 500 feuilles d'or. L'égyptologue Marc Gabolde explique cette décision : 

Il y a quelques mois,  les conservateurs et restaurateurs du musée de la place Tahrir, au Caire, ont mis la main sur une caisse en bois qui contenait plusieurs centaines de feuilles d’or, un fragment d’os crânien et d’autres éléments organiques et minéraux. (...) D’autres feuilles d’or provenant de l’intérieur de la cuve du cercueil et de son couvercle, avec notamment des textes, avaient déjà été identifiés par le passé au Musée du Caire, et en partie étudiées. Le lot récemment retrouvé serait donc le complément de ces éléments et il devrait permettre de reconstituer une très grande partie du décor et des inscriptions de l'extérieur et, surtout, de l'intérieur du cercueil. (...) L’examen de ces fragments de feuilles d’or et cette nouvelle étude pourraient désormais permettre de clarifier l’histoire de ce sarcophage, et –c’est l’espoir de tous–, d'identifier définitivement le défunt inhumé dans la tombe KV55 

Si on est déjà quasiment certains que ce squelette appartient au pharaon "maudit" qu'est Akhenaton, ces nouvelles analyses mettront définitivement fin aux divergences d'opinion. Car durant un temps, de nombreux égyptologues pensaient qu'il s'agissait de Smenkhkarê un pharaon également issu de la XVIIIème dynastie dont on sait très peu de choses. Affaire à suivre donc. 

Une erreur ?

Mots-Clés : Egypte ancienneAkhenatontombeauKV55

Source(s) : sciences et avenir

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (7)

Par Frodon, il y a 3 ans :

L'Egypte ancienne, passionnante période !

Répondre à ce commentaire

Par Chamalo, il y a 3 ans :

"bientôt résolue"
on en parlera qd ce sera le cas alors.
On dirait BMFTV

Répondre à ce commentaire

Par Hitek, il y a 3 ans (en réponse à Chamalo):

L'analyse ne fera à priori que confirmer les analyses ADN qui identifie ce squelette comme étant celui d'Akhenaton :)

Répondre à ce commentaire

Par Hieronymus, il y a 3 ans :

Plein de mystères, de secrets et d'énigmes non résolues, le charme de l'Égypte ancienne...

Répondre à ce commentaire

Par SushiPowa21, il y a 3 ans :

Mouais, Akhenaton est probablement décédé à l'âge de 35 ans, donc je vois pas trop pourquoi on l'associerait à un squelette âgé d'une soixantaine d'années...

Répondre à ce commentaire

Par Tom, il y a 3 ans :

"va faire débat dans le milieu pendant plus d'un centenaire."
Un siècle plutôt qu'un centenaire. Centenaire ce n'est utilisé que pour les personnes ou les évènements. Lorsque l'on parle d'une durée c'est siècle.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Rage 2 : l'Apocalypse selon Saint-Cross

Rage 2

Il y a 1 mois

Note : 7,75
Critique Avengers : Endgame, une suite sympathique, mais qui va diviser (sans spoilers)

Avengers : Endgame

Il y a 2 mois

Note : 7
Test Huawei P Smart 2019, un smartphone au rapport qualité-prix très intéressant : fiche technique, prix et date de sortie

Huawei P Smart 2019

Il y a 3 mois

Note : 7,6