Livre 42 : 200 caractères et 60 secondes pour devenir écrivain

De Nicolas Auteur - Posté le 1 février 2018 à 14h01 dans Insolite

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur facebook

Vous aimez nos articles ? Suivez nous sur twitter

Et si vous deveniez écrivain ? Douce utopie allez-vous me répondre ! Pas si sûr que ça. En effet, c'est la promesse que vous fait le livre 42. Vous disposez de 60 secondes et 200 caractères pour apporter votre pierre à l'édifice et ce dernier prend ici la forme d'un livre collaboratif. Pourquoi 42 au fait ? Vous osez vraiment poser cette question ici ? Impie ! 

On vous laisse découvrir à quoi ça ressemble ci-dessous avant de vous en dire un peu plus. 

livre42

Un Space Opera qui se crée en live 

Le principe du livre 42 est on ne peut plus simple. Vous disposez de 60 secondes et 200 caractères pour participer à l'écriture d'un Space Opera collaboratif. L'histoire évolue au fil des collaborations des internautes. A vous de parcourir l'histoire déjà écrite et d'y ajouter vos idées en quelques phrases succinctes. Farfelu me direz-vous ? Car vous pensez que des petits oursons poilus chevauchant des speeder bike sur une planète lointaine c'est pas farfelu ? La thème du Space Opera choisi pour ce premier livre collaboratif devrait satisfaire nombre d'entre vous. On commence d'ailleurs déjà à voir fleurir quelques références à la pop culture dans les participations. 

livre 42

Une publication comme récompense 

Le but final de ce projet est de publier un livre. Pour parvenir à cet aboutissement, 500 pages doivent être remplies. Notez que chaque participant ne peut écrire qu'une seule fois afin de laisser sa chance au plus grand nombre de participer à cette aventure. 

Alors, si vous vous sentez l'âme d'un écrivain, que vous avez envie de participer à un projet cool ou que vous voulez juste faire une dédicace à votre meilleur ami à travers une phrase, filez sur le livre 42, ça ne prend que 60 secondes de votre vie. 

Une erreur ?

Mots-Clés : livre 42écrivainspace opéralivre collaboratif

Cliquez sur une phrase de l'article pour proposer une correction.

J'ai compris !

Commentaires (20)

Par jeanLucasec, il y a 2 ans :

J'apporte ma pierre à l'édifice de ce pas !

Répondre à ce commentaire

Par HotWil, il y a 2 ans :

Je vois déjà les gros trolls qui vont sacager l'histoire direct, nan ?

Répondre à ce commentaire

Par Hitmile, il y a 2 ans (en réponse à HotWil):

C'est ce qui arrive à l'instant lel, bite, zizi, caca, prout

Répondre à ce commentaire

Par HotWil, il y a 2 ans (en réponse à Hitmile):

-_-'

Répondre à ce commentaire

Par SlayEx, il y a 2 ans (en réponse à HotWil):

oui quand tu vois dans l'histoire qu'un mouton s'appelle "QBPSrDx" XDD

Répondre à ce commentaire

Par Kag, il y a 2 ans :

Et là une grosse météorite explose tout et tout le monde meurt.

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 2 ans :

Je trouve ça un tantinet léger comme article. "écrivain", vous êtes priés de ne pas galvauder ce terme, s'il vous plaît.

Être écrivain, ça demande mille fois plus de travail que ça.

C'est comme si à Top Chef on te demandait de venir balancer une pincée de sel, et que tu es "cuisinier" ensuite.

Ça me reste quelque peu en travers de la gorge.

Répondre à ce commentaire

Par Lt. Col. John Sheppard, il y a 2 ans (en réponse à Kirishikey):

En même temps, au vu des gâte-papier du temps présent, même ce livre participatif pourrait être plus intéressant.

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 2 ans (en réponse à Lt. Col. John Sheppard):

Des exemples ?

Répondre à ce commentaire

Par Lt. Col. John Sheppard, il y a 2 ans (en réponse à Kirishikey):

Levy, Onfray, Musso, BHL, tous ce qui sort et ce vend bien... l'extrême majorité des écrivains sont des chieurs d'encre, et ceci de tout temps. Le vrai talent, celui qui mérite d'être lu, celui-ci a toujours le temps comme témoin. Voilà pourquoi il faut fuir comme la peste tous les écrivassiers en quête d'argent de l'époque présente, et, si l'on survit encore dans un demi siècle, avec le recul enfin lire ce que le temps aura consacré.

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 2 ans (en réponse à Lt. Col. John Sheppard):

Ok, il y a des écrivains surcotés.

Néanmoins, tu as déjà écrit un livre ? Et surtout, un ouvrage long ? Je ne parle pas d'un roman de 150 pages format poche.

Ça demande un travail si considérable, qu'il est presque impossible d'avoir un métier à côté (métier alimentaire donc), ou alors le processus prends des années.

D'autant plus qu'on en revient au même duel de base : un écrivain est-il grand parce qu'il écrit de la grande littérature, ou parce qu'il plaît ?
Je dirais : les deux.
Lovecraft est un bon exemple du premier cas. Auteur snobé de son vivant, il est aujourd'hui déifié (ou presque). Alors que dans le second cas, il serait considéré comme une merde, car il ne vendait pas.
Pour autant, peut-on dire qu'un auteur est merdique même s'il vends des milliers d'ouvrages ?
Dans certains cas, oui. Premier exemple qui me vient en tête, 50 Nuances de Grey. Difficile de considérer ça comme de la littérature de haute volée, n'est-ce pas ?
Pourtant, bien que ça me déplaît... on ne vends pas des dizaines de millions de tomes en étant merdique. C'est impossible. Donc il faut bien se rendre à l'évidence : la littérature est protéiforme, et il existe une myriade de publics différents qui n'ont strictement rien à voir les uns avec les autres.
Musso, que tu critiques, est au pinacle depuis des années. Ok, qu'il soit le chouchou d'une certaine élite pseudo bien pensante et snobinarde, et que les médias le vantent comme un grand écrivain, c'est sûrement vrai. Donc, cette pub peut contribuer largement à son succès. Mais je doute qu'il puisse rester bien longtemps en haut en étant mauvais, pub ou pas.

Ceci était un raisonnement tout à fait objectif, j'espère, car après tout, je m'en tape de Musso, j'ai jamais lu un de ses bouquins.

Répondre à ce commentaire

Par Lt. Col. John Sheppard, il y a 2 ans (en réponse à Kirishikey):

Ha mais je sais bien que ça prend énormément de temps. Je dis tout simplement que les grands écrivains, ce sont des artistes, des génies sont les noms résonnent au travers des siècles. Or, il ne faudrait jamais perdre notre temps avec des livres tout simplement moins bons mais plus récents. Comment savoir qui sont ces grands écrivains et ces livres de génies ? Le seul critère qui semble correcte, c'est de se dire que ce sont les livres qui ont été encensés par les plus grands hommes, tout simplement.

Ainsi vont les Shakespeare, Orwell, Goethe, Thoreau, Emerson, Schopenhauer, Hugo, Tolstoï, Machiavel, ... C'est les classiques de littérature/philosophie. Tout ceux-ci ont été reconnus justement par une autorité légitime.

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 2 ans (en réponse à Lt. Col. John Sheppard):

Et justement parmi eux, certains sont chiants comme une messe.
Je pense notamment à Hugo, Proust, ou dans un registre plus fantasy, Tolkien.
Il n'empêche que ce sont indubitablement des titans de la littérature.
Donc, le critère "reconnu par les grands écrivains", ne suffit pas à assurer une lecture de qualité (c'est-à-dire une lecture qui va PLAIRE au lecteur. Qu'importe la qualité objective de l'oeuvre, l'objectif numéro 1 et non négociable est qu'elle doit plaire, et ça c'est 100% subjectif).

Répondre à ce commentaire

Par Lt. Col. John Sheppard, il y a 2 ans (en réponse à Kirishikey):

Ha bien sûr, mais similis simili gaudet. On aime ce qui nous ressemble.

Répondre à ce commentaire

Par Kirishikey, il y a 2 ans (en réponse à Lt. Col. John Sheppard):

"on aime ce qui nous ressemble"
Ahem, sauf que Maupassant est probablement mon auteur français préféré, et je suis aux antipodes de son mode de vie ou du mode de vie de ses personnages.
Voire de leur mentalité.
Donc j'avoue que je saisis pas ta phrase, et où tu veux en venir.

Répondre à ce commentaire

Par Lt. Col. John Sheppard, il y a 2 ans (en réponse à Kirishikey):

"écrivain" ! c'est une terme qui n'est pas assez galvaudé. Car quand il le sera totalement, comme le terme artiste l'est pour toutes ces feignasses minimalistes et autres d'aujourd'hui, alors on se rendra enfin compte qu'il n'y a aucun honneur ni supériorité à s'en faire son métier.

Répondre à ce commentaire

Par Betamax, il y a 2 ans (en réponse à Lt. Col. John Sheppard):

Tu peux pas faire une généralité pareille, ne serait-ce que par principe. Et tes goûts ne sont pas ceux de tout le monde.
Evidement comme tout c'est un buisness donc les dérives vont avec, mais tu vas pas nous faire croire que tu lis des bouquins en permanence depuis des années et que t'es jamais tombé sur un auteur interessant. Certains des auteurs citées précédement n'ont peut être jamais étés reconnus de leur vivant, et ça ne suffit pas de citer tous les réacs passés chez ruquier (rien que fouttre Onfray à coté de Levy et BHL te fait mériter une paire de baffes), ou de taper sur l'art contemporain pour te créer des arguments
(trouves-tu que le land art est "minimaliste" ?)

Ta position sur le sujet est absurde et ton argumentaire est vide.
Tu ne sais pas de quoi tu parles et on se demande pourquoi tu le fais.

Répondre à ce commentaire

Par Lt. Col. John Sheppard, il y a 2 ans (en réponse à Betamax):

Ma position est des plus saines et d'une logique imparable (d'ailleurs je reprends celle de Schopenhauer que je trouve très correcte)

1. le temps et les forces sont limités
2. le temps de lecture est encore plus limité
3. lire correctement un livre prend beaucoup de temps
4. si la plupart des livres des écrivains des époques passées ont été oubliés c'est qu'il y a une raison
5. si ce qu'on peut appeler les classiques sont restés c'est qu'il y a une raison
6. le temps trie les bons et mauvais livres
7. ceux qu'ont reconnait comme des très grands artistes et des génies ont plus d'autorité que nous ou les critiques sur ce qui est un grand livre.
8. ceux-ci ont nommés ce que sont les classiques
9. il faut lire le meilleur

donc :
Il faut lire uniquement les classiques


ensuite : l'art contemporain minimaliste est pathétique, mais ça c'était en bonus

P.S. il faut raisonner en généralisant un tant soit peu, sinon on ne pense pas

Répondre à ce commentaire

Par Princesse Jonsnow, il y a 2 ans :

cadavre exquis...

Répondre à ce commentaire

Par bitur, il y a 2 ans :

Ca me fait (un peut) penser au paradoxe du singe savant.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible. Pour avoir une image de profil, utilisez le service gravatar.

Tu es membre premium car tu as commandé une HITEKBOX. Tu peux donc ajouter des smileys et des images.

Derniers tests
Test Google Pixel 4 XL : le smartphone référence sous Android

Google Pixel 4 XL

Il y a 4 semaines

Test Xiaomi Mi 9T Pro, un smartphone haut de gamme sans concession : fiche technique, prix et date de sortie

Xiaomi Mi 9T Pro

Il y a 4 semaines

Test Asus ZenFone 6, le nouveau mobile haut de gamme avec caméra rotative : fiche technique, prix et date de sortie

Asus ZenFone 6

Il y a 3 mois